Forum Clubic

Obligations de l'employeur

Bonjour a toutes et tous,

Voila j’ai demissionné la semaine derniere et j’avais stipulé dans ma lettre une demande de dispense de préavis. N’ayant aucune nouvelles de mon employeur, je m’y suis rendu pour voir ou cela en était. J’ai un mois de préavis à faire.

J’aimerais donc savoir si l’employeur a une boligation de faire connaitre au salarié son refus de dispense de préavis et sous quells formes ( lettre recommendé, appel…) ? Je sais que je suis fautive de ne pas etre aller plus tot sur place voir ce qu’il en etait. MAis comment puis je faire afin d’ecourter mon preavis voire ne pas le faire?

Cela fais donc une semaine que je suis absente sans le savoir et je n’ai reçu aucun recommandé me demander de justifier mon absence ( c’est la raison pour laquelle je pensais que ma demander de dispense de préavis était accepté). Puis je me mettre à l’arret jusqu’a la fin de mon préavis c’est à dire le 18 octobre.
De plus j’etais censé demarrer un nouveau travail lundi. Dois je d’abord essayer de negocier avec mon directeur actuel avant d’en informer le nouveau ?

J’ai vu aujourd’hui une responsable qui ne veut pas demordre elle ne veut pas me laisser partir. Elle a pris mes coordonnees pour arranger un rdv avec le directeur qui n’etait pas present aujourd’hui;

Merci de vos reponses

si l’employeur ne dit rien alors tu dois faire ton préavis :neutre:

congés = suspension de contrat = fin de préavis repoussé.

T’as plus qu’à aller négocier ton préavis ou reculer le début de ton prochain emploi :confused:

je pense que megadub a raison et qu il faut trouver au plus vite un terrain d’entente avec au moins l’un des deux patron

ben tu as l’obligation de faire ton préavis, si ton patron actuel n’est pas arrangeant il peut te demander des dommages et intérêt, je pense si tu ne te présentes pas

C’est la fete ca, depuis quand le préavis c’est au bon vouloir de l’employé ? :paf:

En tout cas dans ce genre de situation, il ne reste plus qu’a négocier; ca va surtout dépendre du type de poste que tu occupais, si tu es remplacable facilement ca devrait etre plus facilement gérable que si tu laisses plusieus projets importants en plan. :neutre:

tant que ton employeur ne t’as pas donné son accord (et là apparemment c’ets le cas) tu ne peux pas écouter ton préavis et en cas d’absence (ce qui est le cas aussi) il peut te déduire les heures de ton salaire voire demander des dommages, mais bon une procédure aux prod’hommes bof, le tout est de savoir si ton employeur est procédurier…

en principe tu ne peux pas cumuler 2 emploies à plein temps donc tu es en faute…

après tu risque quoi ? un licenciement de la part de ton ancien employeur… :neutre:

là de but en blanc je cale désolée :confused:

il faut préciser avec faute lourde donc pas de solde de tout compte :confused:

vi mais en même temps elle a démissionné et souhaiter racourcir son préavis :wink:

certes mais elle n’a pas forcément prévu de faire une croix sur ses congés et le dernier salaire :neutre:

Elle se presente pas a son taf, mais faut surtout pas dire a son boss qu’elle bosse ailleurs.

Elle se presente pas, au pire ca fait “abandon de poste”, licenciement pour faute grave et elle touche les congés payés :neutre:


Neanmoins je trouve ca bete d'avoir promis une date a quelqu'un sans se renseigner....le nouvel employeur risque deja de pas t'apprecier à commencer comme ca !

exactement, ça va faire tâche comme comportement. Sans compter que son employeur peut demander des dommages et interets.
C’est quoi ces salariés qui se croient tout permis ?

c’est quoi cette nana qui débarque toujours pour critiquer et ne pas faire avancer le problème ? :sarcastic:

dark vient de répondre pour les congés :jap: (micii)

qu’est-ce que tu entends par dernier salaire ? elle ne bosse pas donc pas de salaire :neutre:
j’ai du mal à te suivre désolée
Edité le 26/09/2007 à 07:04

Dans le secteur et la région ou je suis, c’est très fréquent. :oui:
Pour te dire, j’ai même vu des gens faire leur période d’essai pendant les vacances de l’autre société. :nexath . Il faut dire qu’à la base, c’est ça ou faire un préavis de 3 mois.

bah oui c’est ça, c’est comme des congés payés alors que si elle est exempté plus tôt l’employeur lui doit quand même son salaire :wink:

Si le preavis est d’un commun accord reduit, il peut etre non payé :neutre:

ben :non:

j’étais pO sure à 100% quand c’est à la demande de l’employé mais là je viens de me renseigner auprès du service social et on m’a confirmé :

  • si c’est à la demande de l’employeur, celui-ci doit payer le préavis même s’il n’est pas travaillé
  • si c’est à la demande de l’employé, le préavis non travaillé n’est pas payé

par contre il faut une réponse écrite de l’employeur pour la réduction du préavis :jap:


micii dark :)

A pas de service social chez moi, je dois tout savoir tout seul :ane:

disons que je ne fais plus de social depuis 5 ans mais je reste au courant quand même :jap:

et quand j’ai un doute je préfères me renseigner avant plutôt que de dire une bitise et induire les gens en erreur :ane:


heureusement ya des clients pénibles qui n'arrêtent pO de poser des questions :D