Forum Clubic

Nombre de partition

voila j ai fais recement l achat d un nouveau disque dur ce qui me fais 2*160go
sur le dur A j ai 3 partition ntfs(dont 2 avec un os windows)
sur le dur B j ai 1 fat 32,1 swap 2ext3
j ai donc tout content de mon achat mis linux ok pas de pb
vien le moment ou je reboot pour passer a wiwi et la c est le drame
2 partition sont caché
obligé de virer lilo pour plus qu elle soit caché
quelqu un aurai t il une solution a mon petit probleme?
ce probleme doit venir d un nombre maximal de partition car que ce soit lilo ou grub j’ai le meme probleme

Qu’est ce que tu appelles des partitions “cachée” ? Tu n’arrive plus a les voir sous windows ? De quelles partitions s’agit-il ?
Le swap et l’ext3 ne seront pas visibles sont windows.
Sous linux, tout est lisible mais le ntfs ne se monte qu’en lecture seule (de preference). La FAT passe partout.
Ton probleme est que tu n’arrivais plus a booter sous windows ?

Avec ça http://uranus.it.swin.edu.au/~jn/linux/ext2ifs.htm#Download
tu pourras lire sur ta part ext3 depuis windows. Mais tu ne pourras pas écrire dessus.

les partition caché sont 2 partitions windows que qtparted me declare comme hide (d ou mon caché)mon probleme était que je pouvai lancer windows (la partition dont je me sert n etait pas caché) mais impossible d acceder a toutes mes donnees

personne n a d idées?
mince alors :frowning:

C’est pas l’histoire ou faut installé grub (ou lilo) sur le disque qui contient les wiwi?

ben c’est deja le cas

Moi j’ai eu un problème similaire un installant une Knoppix.
Sur un disque SATA Maxtor partitionné comme suis
-2 partitions NTFS
-1 partition swap
-2 parttions ext3

-J’installe tout va bien .
-Je reboote; la machine démarre sous Knoppix.Et la tout se passe bien pas de problème.
-Je redémarre mon système sous XP , et la “boum” plus d’accès à mes partitions “NTFS”

J’examine le disque avec un utilitaire et la je m’aperçoi que mes 2 “NTFS” sont “Hidden” .Je remet les choses à la normale redémarre le système sous windows. Je pense le problème règlé.

Je reboote ma machine sous knoppix. ok pas de problème.
Re-tentative de passage sous windows et la “Re-boum”. Même problème.A chaque fois que je passais sous knoppix mes partitions “NTFS” se retrouvaient “Hidden”.

Je n’ai malheureusement pas eu d’autre choix que d’effacer “Knoppix” car je n’ai pas pu trouver de solution.

Cela m’intéresse si quelqu’un pourra trouver une à celle-ci

ben voila c’est exactement le meme probleme
je crois qu on a droit que a 3 partitions par dd

ben non, mon linux il a une / une /boot une /home une swap et et mon wiwi une fat et une ntfs et pas de pb…

Petite précision importante Sur les 2 partitions “NTFS” une était en partition étendue

On a droit à 4 partitions par disque dur . Par exemple 3 principales et une étendue

Donc je ne pense pas que ça aurait du poser un problème. Mais je me trompe peut être ?

Vous écrivez sûr vos partitions ntfs ou vous vous contenter de les des données? Il n’y a pas de support stable de l’écritue sur les partition ntfs dans le noyau linux. knoppix prosofe d’utiliser captivefs pour écrire sur ces partitions mais je ne sais pas à quel point c’est stable (si qlqn a une part nfts qui est très à risquer pour tester…)

En tous cas, j’espère que vous avez fait un beau gros bug report aux gens de knoppix.

Faites des bugs reports. Pleins de bugs reports. Si vous râler sur qqch qui ne marche pas, vous avez raison. Si vous ne le dites pas à ceux qui l’ont codé, c’est dommage.

Ce que je voulais dire c’est que une fois l’ordinateur démarré sous XP, mes partitions NTFS étaient là mais verouillées. Impossible d’écrire dessus.

Et sous knoppix il y avait seulement le support NTFS en lecture pas en écriture.

je veu juste lire sous linux
sous win je les voi meme pas dans l explorateur…

fumoffu quelle distribution linux as-tu installé ??

C’est pas exactement ca.

[fixed]

Sur les machines de type PC, chaque disque dur peut être découpé en quatre partitions dites « primaires ». La position, la taille et le type de ces partitions sont enregistrées dans le premier secteur du disque dur, que l’on appelle souvent le « Master Boot Record » (« MBR » en abrégé). Le MBR ne contient que quatre entrées pour la définition des partitions, d’où la limite de quatre partitions primaires. Le type des partitions est un code numérique qui indique le système d’exploitation capable de l’utiliser et sa nature (partition de swap ou système de fichiers par exemple). À titre d’exemple, Linux utilise principalement deux types de partition : les partitions de swap (numéro 82) et les partitions pour les systèmes de fichiers (type 83).

Bien entendu, la limitation à quatre partitions seulement est extrêmement contraignante, aussi la notion de partition étendue a-t-elle été introduite. Une « partition étendue » est une partition primaire spéciale, dans laquelle il est possible de définir jusqu’à 64 sous-partitions. Ces sous-partitions sont appelées des « partitions logiques ». Les données ne sont jamais stockées dans la partition étendue elle-même, mais dans ses partitions logiques. On ne peut définir qu’une seule partition étendue sur un disque donné, mais cela n’empêche pas d’avoir des partitions primaires normales à côté de celle-ci. Il est donc recommandé, lorsque l’on crée la quatrième partition, de créer une partition étendue et non une partition primaire, afin de se réserver la possibilité de créer de nouvelles partitions ultérieurement. Il faut toutefois savoir que certains systèmes ne peuvent pas être installés sur des partitions logiques (notamment DOS et Windows 9x/Millenium), bien qu’ils soient capables d’y accéder une fois qu’ils ont démarré. [/fixed]

http://casteyde.christian.free.fr/online/install_linux/x752.html#AEN755

jolafr

Merci pour ces précisions.

aussi bien avec kallea knoppix que kubuntu vais tester avec ubuntu la

Suite à ces problèmes je me suis rabattu sur la Mandrake 10.1 .

Et maintenant mon système tel qu’énoncé plus haut fonctionne tout à fait normalement.

Bug report au gens de knoppix… :wink: