Forum Clubic

{News?} Google se fout de la gueule de monde

“Don’t be evil” qu’ils disaient…
Le comportement de Google est juste lamentable sur l’utilisation de certains brevets. Hypocrite, et franchement malsain:
www.appleinsider.com…
Edité le 08/02/2012 à 09:48

Ah ben oui forcement quand ça touche Apple c’est malsain :sarcastic:

Moi tout ce que je vois c’est que certains on commencé à tirer sur tout ce qui bouge en premier, après faut pas s’étonner si les autres sortent les mêmes armes pour se défendre.

Et je ne vois rien en rapport avec le “don’t be evil” là.

Primo il s’agit d’une procédure lancée par Motorola (qui n’appartient pas encore à Google).
Secondo, le “Don’t Be Evil” ne veut pas dire “Be stupide” … comprendre par là: “laisses toi marcher sur la gueule par les autres compagnies qui n’ont pas plus de scrupules”.
Jusqu’à présent Google s’est toujours tenu à l’ecart des gueguerre de brevets, sauf qu’ils n’ont plus trop le choix aujourd’hui, s’ils veulent défendre certaines choses ils faut bien qu’ils se mettent au même niveau que les autres.
Et pour l’instant ça ne va pas à l’encontre de l’utilisateur final, donc d’une certaine manière cela respecte toujours le “Don’t Be Evil”

Bref, je trouve que cela manque un peu de recul de ta part Franck.

Et ça continue:
fosspatents.blogspot.com…
fosspatents.blogspot.com…

Moi tout ce que je vois c’est que certains on commencé à tirer sur tout ce qui bouge en premier, après faut pas s’étonner si les autres sortent les mêmes armes pour se défendre.

Ce ne sont pas les mêmes armes. Dans FRAND, chaque lettre à son importance et là Google se fout explicitement de la gueule de monde, cf le blog de Florian Mueller ( et il n’y a pas qu’Apple sur le coup, MS et Cisco trouvent la position de Google totalement irréaliste. :sarcastic: )

"After the first reports appeared, I was already somewhat concerned that the letter might fall short of what’s really needed: an unequivocal commitment to truly reasonable royalty demands and a clear No Injunction policy.

Google’s letter spans over four pages but fails to provide satisfactory answers to those burning questions. "

“Google, quite unfortunately, proposes a definition of FRAND that makes mockery of the term.”

Et je ne vois rien en rapport avec le “don’t be evil” là.

Va lire les 2-3 articles du blog, regarde les conditions hallucinantes demandées par Google (qui sont les mêmes que celles de Moto), et reviens m’en parler :wink:

J’ai lu et ce que j’en conclu personnellement (n’étant pas spécialiste de ce genre de chose il s’agit forcément d’un avis très candide) que Motorola/Google sort l’artillerie lourde pour essayer de calmer les ardeurs des autres compagnies qui ont tendances à tirer trop vite sur tout ce qui bouge.

En gros: On demande beaucoup pour secouer le cocotier et on verra ce qu’on obtient.
Les articles du blog que tu cites (quel légitimité a ce blog? je n’en sais rien…) parlent par ex de Samsung qui avait fait la même démarche avec un niveau plus élevé (2.5% contre 2.25%) et qui s’était fait retoqué… Moto/Google est forcément au courant de ce genre de chose.

Pour moi ça ressemble plus à de la provocation qu’autre chose… car je vois mal comment ils peuvent sérieusement esperer obtenir 2.25% du prix d’une BMW qui intégrerai du H.264 ou de l’UMTS. Comme je disais: “Don’t be Evil” ça ne veut pas dire “Be Stupide”

Pour l’instant je ne vois rien de pire que ce qu’on a déjà vu, genre une certaine société qui fait tout pour interdire les produits de son principal concurrent (et uniquement celui-là) en se basant sur des similitudes de design ou sur l’applications de principes généraux et j’en passe…
Edité le 09/02/2012 à 11:45

Pour l’instant je ne vois rien de pire que ce qu’on a déjà vu,

Le problème, selon moi, si Moto gagne, c’est qu’ils peuvent faire payer le monde entier.

Moto a, à l’origine, donné le droit à Qualcomm de fabriquer des puces 3G utilisant ses brevets. très bien, j’ai aucun problème avec ça. Qualcomm paye le brevet à Moto et peut fabriquer ses puces.

Là, Moto attaque Apple, parce qu’Apple utilise des puces Qualcomm dans ses iDevices.
Motorola pourrait tout aussi bien attaquer n’importe quel fabricant de téléphone utilisant les puces Qualcimm et pourquoi pas, n’importe quel client utilisant ces téléphones si on poursuit la démarche logique.

Et là, je trouve que c’est un énorme problème de fond si on va dans ce sens : ça veut dire que plus personne n’est à l’abri d’un procès à partir du moment où l’on utilise un appareil protégé par un brevet ( et autant dire que quasiment tous le sont ).

IBM a des brevets sur à peu près tout (les DD par exemple), ça veut dire qu’en plus de faire payer les fabricants de DD actuels (ce qui est déjà le cas ), IBM pourrait faire payer tous les autres constructeurs informatiques et toutes les boites qui commercialisent des objets contenant un disque dur. C’est proprement n’importe quoi.

Quand tu signes un accord avec un fabricant qui utilise un de tes brevets, les clients qui achètent le produit fabriqué sont automatiquement couverts par l’accord signé entre le le détenteur du brevet le le fabricant. Il s’agit du principe de l’épuisement du droit des brevets:
en.wikipedia.org… (en)
m2bde.u-paris10.fr… (fr)
Edité le 12/02/2012 à 12:50