Forum Clubic

[.NET] ça vous dit de bosser les certifs dans ce topic ?

Voila, j’me suis dit qu’au fur et a mesure que je revisais, je remarquais plein de trucs utiles. Du coup, je vais essayer de centraliser ça ici… :oui:

:bounce: Jusqu’au 31 août 2005, deuxieme passage gratuit :bounce:
http://www.microsoft.com/france/formation/…us/2chance.mspx
(Merci Hemix)

Topic en cours de création :smiley:

Table des matières

  1. Description des certifications.
  2. Méthodes de révision online
  3. Comment tricher ?
  4. Les Kits de formation Microsoft et les ouvrages dédiés à .NET
  5. L’inscription et le concours.
  6. Que faire avec vos certifs ?

[fixed]1) Description des certifications[/fixed]
http://perso.wanadoo.fr/oxyfrance/clubic/topic.NET/images/mcp.gif Certification uniquement dans un domaine, par exemple Web Applications with C#.
http://perso.wanadoo.fr/oxyfrance/clubic/topic.NET/images/mcad.gif Développeur d’applications
http://perso.wanadoo.fr/oxyfrance/clubic/topic.NET/images/mcsd.gif Développeur de solutions
http://perso.wanadoo.fr/oxyfrance/clubic/topic.NET/images/mcdba.gif Administrateur de base de données.

Petit Résumé bien fait ici : http://www.laboratoire-microsoft.org/mcp/

[fixed]
MCDBA|MCSD|MCSD

Examen Description
70-216 Prise en charge d’une infrastructure réseau avec Microsoft
   | Windows 2000

70-228 | Installing, Configuring, and Administering Microsoft SQL
| Server 2000 Enterprise Edition
70-229 | Designing and Implementing Databases with Microsoft SQL Server
| 2000 Enterprise Edition
70-230 | Développement et déploiement de solutions Microsoft BizTalk
| Server 2000
70-234 | Développement et gestion de Microsoft Commerce server 2000 et
| développement d’une solution de vente aux particuliers avec
| Microsoft.
70-290 | Administration et maintenance d’un environnement Miscrosoft
| Windows Server 2003
70-291 | Implémentation d’une infrastructure réseau Microsoft Windows
| Server 2003
70-293 | Plannification, optimisation et dépannage d’une infrastructure
| réseau Microsoft Windows Server 2003
70-300 | Analyzing Requirements and Defining Microsoft .NET Solution
| Architectures
70-305 | Developing and Implementing Web Applications with Microsoft
| Visual Basic.NET
70-306 | Developing and Implementing Windows-based Applications with
| Visual Basic.NET
70-310 | Developing XML Web Services and Server Components with
| Microsoft Visual Basic .NET
70-315 | Developing and Implementing Web Applications with Microsoft
| Visual C# .NET and Microsoft VStudio .NET
70-316 | Developing and Implementing Windows-based Applications with
| Microsoft Visual C# .NET and VStudio .NET
70-320 | Developing XML Web Services and Server Components with
| Microsoft Visual C# and the .NET Framework

[/fixed]

[fixed]
MCAD = 3 examens, 1 de type A + 1 de type B + un au choix, soit de type C, soit de type A ou B qui n’a pas déjà été passé.

MCDBA = 4 examens, 1 de type A + 1 de type B + un de type C + 1 de type D

MCSD = 5 examens, 1 de type A + 1 de type B + 1 de type C + 1 de type D + 1 de type E

Examen MCAD MCDBA MCSD
70-216 D
70-228 C
70-229 C B E
70-230 C E
70-234 C E
70-290 A
70-291 A
70-293 D
70-300 A
70-305 A D B
70-306 A D C
70-310 B D D
70-315 A D B
70-316 A D C
70-320 B D D

[/fixed]

Certain sont Obligatoires, d’autres facultatifs ou au choix, j’essayer de faire un tableau pour résumer tout ça :smiley:

[fixed]2) Méthodes de révision online[/fixed]
[*]Des questionnaires auquels vous avez participé.
C# et Visual C#

[*] Les "Must Be Known"
Les bons réflexes concernant le .NET Framework

[*]Ressources electronique
http://www.functionx.com/vcsharp/index.htm Visual c# (tutos très bien faits)

[*]Online training
http://www.certifexpress.com/
http://www.certificationsuccess.com Des ressources des exams
http://www.cert21.com/index.php Des exams en anglais.

[fixed]3) Comment tricher ?[/fixed]
Hé oui, on peut tricher aux exams :smiley:
Je donnes les astuces dès que possible mais vous pouvez deja aller
voir ces sites :
http://www.braindumps.com/
http://www.testking.com/

[fixed]4) Les Kits de formation Microsoft et les ouvrages dédiés à .NET [/fixed]
Les officiels: http://www.microsoft.com/MSPress/books/6716.asp

Cliquez sur les ouvrages pour obtenir de plus amples informations.

[http://perso.wanadoo.fr/oxyfrance/clubic/topic.NET/images/refASP.jpg[/img][/url] http://perso.wanadoo.fr/oxyfrance/clubic/topic.NET/images/WinAppDev.jpg http://perso.wanadoo.fr/oxyfrance/clubic/topic.NET/images/pratiqueCsharp.jpg [url=http://forum.clubic.com/forum2.php?config=clubic.inc&cat=13&post=16518&#t138367][img]http://perso.wanadoo.fr/oxyfrance/clubic/topic.NET/images/formationCS.jpg](http://forum.clubic.com/forum2.php?config=clubic.inc&cat=13&post=16518&position=6&subcat=73#t137171)

[fixed]5) L’inscription et le concours[/fixed]
[]Trouvez votre centre d’examen http://www.microsoft.com/france/formation/centres/
[
] Expertease : www.expertease.fr
[] Peason Vue : www.pearsonvue.com - 0 800 90 91 53
[
] Thomson Prometric : www.prometric.com - 0 800 80 77 90
[*]bon a savoir.

 Les conditions de passage :
 
 Il faut 2 pièces d'identité pour se présenter au passage de la
 certification.
 Une certification se passe par demies-journées.
 On a le droit a une demie heure de plus si on choisit de passer la
 certification en anglais.

 Les tarifs : 

 167€44 par examen au 11/04/2005.

[fixed]6) Que faire avec vos certifs ?[/fixed]

[fixed] Nous attendons vos remarques, ajouts de liens et critiques d’ouvrages.[/fixed]

Liste des contributeurs: CyberJo, Hemix, Oxyfrance.

reserved

Ce message n’était pas conforme aux règles d’utilisation du nouveau forum :

reserved

moi je suis en plein revision des webservice, ca commence a etre coton :smiley:

J’ai reservé une date pour la certif 70-316 a l’instant. Ca fait un moment que je j’hesite. J’étais pas sur de me sentir pret. Mais bon, faut bien se lancer un jour, surtout que Microsoft offre le 2eme passage en cas d’echec, jusqu’au 31 mai. C’est ca qui m’a fait sauter le pas :smiley:

[fixed]C# professionnel Wrox[/fixed]

Auteur

collectif d'auteurs. 

ISBN

2744015512

Sujets traités

  1. C# et l'architecture .NET 
  2. Caractéristiques de base de C# 
  3. C# orienté objet 
  4. Sujets avancés (exceptions, délégués, événements, attributs, code non sécurisé) 
  5. C# et les classes de base (du .NET Framework) 
  6. Programmer dans l'environnement .NET (Visual Studio) 
  7. Applications Windows 
  8. Assemblages 
  9. Accéder aux données avec ADO.NET 
 10. Afficher des données .NET (DataGrid ...) 
 11. Utiliser XML 
 12. Opérations sur les fichiers et le registre 
 13. Travailler avec Active Directory 
 14. Pages ASP.NET 
 15. Services Web 
 16. Contrôles utilisateur et contrôles personnalisés. 
 17. Interopérabilité COM 
 18. Services COM+ 
 19. Graphismes avec GDI+ 
 20. Accéder à Internet 
 21. Applications distribuées avec .NET remoting 
 22. Services Windows 
 23. Sécurité .NET 
 Annexe : POO (principes), Options de compilation. 

Avis

Cette ouvrage est à conseiller à ceux qui ne connaissent pas ou pas bien C#.  
Il faut néanmoins de bonnes bases dans un des langages suivant : VB, C++ ou Java voir d'autres langages objet. 
Les 'pros' C# y trouveront très certainement des références interressantes, notamment dans les derniers chapitres.  
Etendues sur 1300 pages, les chapitres sont complets, et nombre de principes sont expliqués par des schémas. 
A mon avis, un bon atout pour passer une certif C# web ou windows.

Erreurs de code

ch4 modifiez la structure Currency comme ceci:
[cpp]struct Currency
{
	public uint Dollars;
	public ushort Cents;
	
	public Currency(uint dollars, ushort cents)
	{
		Dollars = dollars;
		Cents = cents;
	}

	public static implicit operator float(Currency value)
	{
		return value.Dollars + (value.Cents/100.0f);
	}

	public static explicit operator Currency(float value)
	{
		checked
		{
			uint dollars = (uint)value;
			ushort cents = Convert.ToUInt16((value-dollars)*100);
			return new Currency(dollars, cents);
		}
	}

	public override string ToString()
	{
		return String.Format("${0}.{1}", this.Dollars, this.Cents);
	}
}[/cpp]

[fixed]Développer des applications Windows avec Visual Basic .NET et Visual C#[/fixed]
Kit de formation relatif aux examens 70-306 et 70-316.

Auteur

Mathew A. Stoecker

ISBN

2100069500

Chapitres traités

1. Présentation du .NET Framework
2. Création de l'interface utilisateur
3. Types et membres
4. Programmation orientée objet et polymorphisme
5. Test et débogage de votre application
6. Accès aux données avec ADO.NET
7. Création des contrôles avec le .NET framework
8. Etude avancée du .NET framework
9. Assemblages, configuration et sécuritée
  1. Déploiement d’une application
  2. Annexes

Avis

Cette ouvrage, comme tous les kits de formation Microsoft, se présente sous forme de cours suivis de labs.
Les cours présentent les technologies relatives au chapitre.
Les labs permettent une révision des cours au travers de cas pratiques. 
Les codes sources de ces cas pratiques sont disponibles par téléchargement, mais il est plus interressant de reproduire par soit même les exemples.

Pour ma part, j'ai trouvé cet ouvrage assez court (536 pages).
Il reflète cependant les attentes des examens ciblés. 

Erreurs de code

[fixed]Développer des applications web avec Visual Basic .NET et Visual C#[/fixed]

Auteur

Collectif Microsoft Corporation.

ISBN

2100069497

Sujets traités

1. Présentation de la programmation d'applications Web
2. Création d'applications Web Forms
3. Objets Web
4. Création de l'interace utilisateur
5. Stockage des données avec ADO.NET
6. Interception et correction des erreurs
7. Programmation avancée avec Web Forms
8. Gestion de la sécurité
9. Génération et déploiement des apllications Web
  1. Test des applications Web
  2. Création de contrôles Web personnalisés
  3. Applications multimédia
  4. Formatage de la sortie d’une application Web
  5. Construire une aide en ligne
  6. Internationnalisation des applications Web

Avis

Il est sur l'étagère je fais ça dès que je commence les révisions
Web.  :)

Erreurs de code

à venir

[fixed]Pratique de .NET et C#[/fixed]

Auteur

Patrick Smacchia

Editions

O'Reilly

Parution

2003

ISBN

2-84177-245-4

Public visé

Débutant / Expérimenté

Chapitres traités

[*] L'architecture .NET
1. La philosophie .NET
2. Assemblages, métadonnées et langage CIL
3. Stratégies de déploiement des applications .NET
4. Le CLR (Le moteur d'exécution des application .NET)
5. Processus, threads et gestion de la synchronisation
6. La gestion de la sécurité
7. Les attributs et le mécanisme de reflexion
8. Utilisation des technologies Microsoft d'avant .NET a partie de .NET
[*] Le langage C# et la comparaison C# / C++
9. Les concepts fondamentaux du langage
  1. Le typage et les variables
  2. Notions de classes et d’objets
  3. Héritage / dérivation polymorphismes et abstraction
  4. Les mécanismes utilisables dans C#
    [*] Classes de base du Framework .NET
  5. Collections
  6. Bibliothèques de classes
  7. Les mécanismes d’entrée/sortie
  8. Les applications graphiques (Windows Forms)
  9. Gestion des données avec ADO.NET et XML
    [*] Applications à architecture distribuée
  10. Les services d’entreprise COM+
  11. .Net Remoting
  12. ASP.NET, application webs et web forms
  13. ASP.NET et les services web

A. Les mots-clés du langage C#
B. Les attributs standards du Framework .NET
C. Les exceptions standards du Framework .NET

Avis

Un ouvrage en édition originale (pas une traduction) de 787 pages, touchant beaucoup de sujets très bien traités.
Le livre ne contient malheureusement pas d’exercice, ni de CD (ou lien) avec des codes sources d’exemple.
Un très bon complément pour ceux qui ont deja des bases de C#.

[fixed]Formation à C#[/fixed]

Auteur

Tom Archer

Editions

Microsoft Press

Parution

2001

ISBN

2-84082-864-2

Public visé

Débutant

Chapitres traités

[*] Les bases du C#
1. Les bases de la programmation objet
2. Une introduction à Microsoft .NET
3. Premier pas en C#
[*] Les classes en C#
4. Le système de types
5. Les classes
6. Les méthodes
7. Propriétés, tableaux et indexateurs
8. Les attributs
9. Les interfaces

[] Les techniques fondamentales du C#
10. Expressions et opérateurs
11. Contrôle de flux programmatique
12. Traitement des erreurs et exceptions
13. Surcharges d’opérateur et conversions personnalisées
14. Délégués et gestionnaires d’évènements
[
] Applications à architecture distribuée
15. La programmation multithread
16. Métadonnées et réflexion
17. Interopérabilité avec le code non géré
18. Les assemblages

Avis

Un petit ouvrage de 372 pages, au format “poche”.
Il est surtout reservé aux débutants. Les sujets y sont plutot bien traités, mais cela ne dispensera pas ceux qui aimeraient une formation plus complète sur le langage C# de l’achat d’un autre livre traitant les sujets plus en profondeur.
Son très faible prix ( ~10€ ) en fait son atout principal.

[fixed]Manuel de référence ASP.NET[/fixed]

Auteur

Douglas J. Reilly

Editions

Microsoft Press

Parution

2002

ISBN

2-10-006472-X

Public visé

Débutant / Initié

Chapitres traités

1. Introduction au développement ASP.NET
2. Code managé et CLR
3. Objets et langages .NET Framework
4. ASP.NET Developement 101
5. Web Forms
6. Création de composant ASP.Net
7. Equilibrer les fonctionnalités serveur et client
8. Récupération des données
9. Formulaires de données ASP.NET
  1. Services Web XML
    Annexe A : Configuration des applications ASP.NET dans IIS
    Annexe B : Ce qu’il faut savoir sur le langage HTML pour utiliser ce livre

Avis

Un bref ouvrage (419 pages), mais qui contient l’essentiel pour bien démarrer en ASP.NET.
Les exemples y sont écrits en VB.Net et en C#.
Est fourni avec un CD-ROM avec des exemples de codes-sources.

Approfondissement des connaissances, développement d’applications Windows avec Visual C#

Je pense rassembler dans ces posts un ensemble de questions/réponses que l’on trouve interressantes mais que l’on a pas croisé dans les ressources en ligne.

En construction :slight_smile:

Postez vos questions/réponses, nous les ajouterons à ce questionnaire après vérification.

Quand vous pensez avoir trouvé la bonne réponse, cliquez dans le cadre du ‘spoiler’

[fixed]

  1. Vous devez instancier une HashTable. Laquelle de ces 3 valeurs utiliseriez-vous comme capacité initiale de la HashTable, de manière à optimiser son efficacité ?

a. 10
b. 11
c. 12
[/fixed]
[spoiler]L’algorithme des HashTable fonctionne plus efficacement avec des nombres premiers. La bonne réponse était b. 11 [/spoiler]

[fixed]
2. Laquelle de ces surcharges est incorrecte ?

a. public static int operator+(MonObjet o, int y) {…}
b. public static bool operator==(MonObjet o, int y) {…}
c. public static int operator[](MonObjet o, int indice) {…}
[/fixed]
[spoiler]Contrairement au C++, C# ne permet par la surcharge de l’opérateur []. Il faut utiliser des indexeurs. La bonne réponse est donc c.[/spoiler]

[fixed]
3. Quel type doit obligatoirement retourner un délégué multicast ?

a. void
b. bool
c. int
d. Un délégué multicast peut retourner tous les types C#
[/fixed]
[spoiler]La bonne réponse est a. void. Un délégué multicast doit retourner void. En effet,les délégués multicast enveloppant plusieurs appels de méthodes, où iraient les différents types retournés ?[/spoiler]

[fixed]
4. A quoi sert l’utilitaire ILDASM ?

a. Créer des assemblages privés.
b. Créer des assemblages partagés.
c. Signer des assemblages partagés par un nom fort.
d. Lister les classes de base du .NET Framework.
e. Visualiser le contenu d’un assemblage.
[/fixed]
[spoiler]ILDASM permet de désassembler du code IL, donc de visualiser le contenu d’un assemblage.[/spoiler]

[fixed]
5. Parmis ces éléments, lesquels entrent dans la composition d’un assemblage ?

a. Le manifeste.
b. Les ressources.
c. Les métadonnées de types.
d. Les métadonnées d’assemblage.
e. Le code IL.
[/fixed]
[spoiler]Facile. Ici tous les éléments peuvent entrer dans la composition d’un assemblage.[/spoiler]

[fixed]
6. Quels éléments ne sont pas contenus par le manifeste d’un assemblage ?

a. L’identité de l’assemblage (nom, version, culture, clé).
b. Le code IL
c. Les demandes de permissions.
d. La liste des fichiers de l’assemblage.
e. Les types utilisés par l’assemblage.
f. Les assemblages référencés par l’assemblage.
[/fixed]
[spoiler]Le manifeste ne contient pas le code IL ni les types utilisés par l’assemblage. Ces deux éléments sont des composantes de l’assemblage au même titre que le manifeste.[/spoiler]

[fixed]
7. Quel est le nom du fichier contenant les informations concernant l’assemblage ?
[/fixed]
[spoiler]AssemblyInfo.cs[/spoiler]

[fixed]
8. Quelle propriété doit-on donner à un TextBox pour que l’on ne puisse ni selectionner ni éditer les données qu’il contient ?

a. Mettre la propriété Locked à true
b. Mettre la propriété ReadOnly à true
c. Mettre la propriété Enabled à false
d. Mettre la propriété ReadOnly à false
[/fixed]
[spoiler]Il s’agit de la réponse C. En effet, la propriété ReadOnly permet quand même de selectionner le TextBox, contrairement à la propriété Enabled, qui, quand elle a la valeur false, ne permet aucune interaction avec le contrôle.[/spoiler]

[fixed]9. Quelles lignes devez vous insérer dans ce code pour créer un fichier de ressources et lui ajouter une section Pseudo = oxyfrance ?[/fixed]
[cpp]using System;
using System.resources;
using System.Drawing;

class Class1
{
[STAThread]
public static void Main()
{
ResourceWriter writer = new ResourceWriter(“Oxy.resources”);
// ajouter du code ici
}
}
[/cpp]
[fixed] a. writer.AddSection(“Pseudo”, “oxyfrance”);
writer.Close();
b. writer.CreateResource(“Pseudo”, “oxyfrance”);
writer.Close();
c. writer.AddResources(“Pseudo”, “oxyfrance”);
writer.Close();
d. writer.AddResource(“Pseudo”, “oxyfrance”);
writer.Close();
[/fixed]

[spoiler]La bonne réponse est d. On pourrait penser qu’il manque un appel à writer.Generate(). Mais writer.Close() appelle automatiquement la méthode Generate()[/spoiler]

[fixed]10. Le .NET Framework intègre un outils graphique permettant d’éditer les fichiers de ressources. Comment s’appelle-t’il ?

a. resgen.exe
b. ResEditor.exe
c. Wincv.exe
d. Ildasm
e. Winres.exe
f. sn.exe
g. ilasm
[/fixed]
[spoiler]Le .NET Framework intègre l’outils Winres.exe permettant d’éditer les fichiers de ressources. Cela simplifie des procédures comme la traduction des interfaces.[/spoiler]

[fixed]11. Laquelle de ces affirmations est fausse ?

a. Un assemblage partagé doit obligatoirement être installé dans le GAC.
b. Un assemblage partagé peut provenir d’une machine distante.
c. Un assemblage privé ne peut-être installé que dans le dossier ou les sous-dossiers de l’application.
d. Le ‘probing’ indique les sous dossiers de l’application dans lesquels il faut prioritairement rechercher un assemblage privé.
[/fixed]
Qui a dit “c’est méchant de mélanger les sujets” ? :smiley:
[spoiler]L’affirmation a. est fausse. Il est possible de charger un assemblage partagé provenant d’un dossier partagé ou d’un serveur en indiquant le chemin de l’assemblage dans la section du fichier de configuration.[/spoiler]

:clap:

I’ll be back to aider vous bientot :smiley:

le coup de la hashtable est vraiment salop :smiley:
j’ai essayé de coller le monsieur qui vient de microsoft dans ma boite mais il a su répondre :smiley:

:smiley: C’est le genre de truc dont on se souvient tellement ça fout les nerfs d’être pris au piège :lol:

Les “Must Be Known” Un grand merci à Hemix pour cette contribution.

Il y a certaines questions “bateau”, qui reviennent souvent.
Voici un guide (non exhaustif) des réponses qu’il faut savoir ainsi que des automatismes a prendre.

[#ff0000]Disclaimer :wink:

  • Cette liste peut-être soumise à des modifications et ajouts.
    Par ailleurs, des erreurs peuvent s’y être glissées. N’oubliez pas que ce n’est qu’un guide, et non pas “Toute la vérité sur le Framework .NET”
  • Ce n’est pas un cours. Il faudra certainement vous documenter sur MSDN pour avoir de plus longues explications.
  • Vous pouvez évidement nous contacter pour y ajouter vos astuces.
    [/#ff0000]
    [fixed] Assemblages et Déploiement [/fixed]
    Si votre application doit être localisée (plusieurs langues)-> Il faut très souvent penser “Assemblages satellites”.

[] Compilez votre application avec une ressource de culture neutre.
[
] Compilez ensuite les différents assemblages qui ne contiennent que la ressource en relation avec une culture spécifique.
[] L’utilitaire Winres.exe est un outils graphique du .NET Framework permettant de modifier les fichiers de ressources.
[
] Le changement de Culture par le code doit se faire dans le constructeur, avant l’appel à InitializeComponent()

Si un assemblage sous forme de dll contient des composants qui doivent être utilisés par plusieurs applications -> Il faut penser GAC (Global Assembly Cache)

[] Signez votre assemblage avec un nom fort (Strong Name)
[
] Déployez votre assemblage à l’aide d’un module de fusion (Merge Module)

[fixed]Les entiers[/fixed]
Rappelez vous d’une estimation des différentes capacités des entiers.
Pourquoi ? Tout simplement parce qu’une question du type “Quelle exception sera levé par ce bout de code” (avec une série de calculs) peut vous être posée, et qu’il pourra s’agir d’un dépassement de capacité.

[]byte (ou int8)-> de 0 à 255
[
]short (ou int16) -> de - 32768 à 32767
[]int (ou int32) -> -2 147 483 648 à 2 147 483 647
[
]long (ou int64) -> -9 223 372 036 854 775 808 à 9 223 372 036 854 775 807

Les enumérations sont par défaut de type int (int32)

[fixed]La classe String[/fixed]

[*]Pour des questions de performances, si vous devez concaténer des chaines, utilisez le plus fréquement possible la classe System.Text.StringBuilder et sa méthode Append()

Les strings sont immuables ! Cela implique que la modification d’un string (comme la concaténation par exemple) passe forcément par l’instanciation d’un nouveau string. (Même si ce procédé est parfois invisible aux yeux de l’utilisateur, mais utilisé par la CLR). Ceci est tres coûteux en terme de temps.

[fixed]Les controles[/fixed]
Voici la liste chronologique des evenements qui s’enchaînent, lorsqu’un utilisateur sélectionne un contrôle (prend la main) :

[] Enter
[
] GotFocus
[] Leave // Cet évenement se déclenche dès qu’on quitte le controle
[
] Validating
[] Validated
[
] LostFocus
A noter que les événements Validating et Validated ne se produisent pas quand la propriété CausesValidation du contrôle est mise a false.

[fixed] Visual Studio et les outils de débogage [/fixed]
Il existe 3 fenêtres qui permettent en mode Debug de controler les valeurs des variables dans votre code.
Ce sont les fenêtres Variables locales (locals), Automatique (autos) et espion / espion express (watch / quickwatch).

[*]Si vous devez controler les variables de la procédures en cours, il faut utiliser la fenetre “Variables locales”

[*]Si vous ne devez voir que les valeurs de la ligne en cours, il faut utiliser la fenetre “Automatique” (A noter qu’en c#, seules les valeurs de la ligne en cours et de la ligne précédente sont affichées. En VB.Net, les valeurs des 3 lignes suivantes et précédentes sont affichées)

[*] Si vous ne devez surveiller qu’une variable (ou un jeu de variables défini), il faut utiliser la fenêtre “espion” ou “espion express”. La fenêtre espion express ne permet de voir qu’une variable à la fois, et seulement à un instant t. Si la question précise qu’il faut que la valeur soit rafraîchie automatiquement, avec le moindre effort de votre part, il faut opter pour la fenêtre espion, et non pas pour l’espion express.

[fixed] Les composants [/fixed]
Si vous devez utiliser un composant COM dans votre application, il faut préalablement “l’inscrire”.

[*] Utilisez l’utilitaire Regasm.exe (Assembly Registration Tool)

[fixed] Les Webservices [/fixed]
[*]Gardez a l’exprit qu’une classe proxy representant un webservice s’instancie et s’utilise comme n’importe quelle classe.

[fixed] Sécurité / permissions [/fixed]
Différenciez bien l’utilité des 2 application suivantes :
[] Pour connaitre les permissions requises pour un assemblage, il faut utiliser l’utilitaire Permview.exe
[
] Pour définirla stratégie de sécurité pour un utilisateur, un ordinateur, un domaine ou une entreprise, il faut utiliser l’utilitaire Caspol.exe (Code Access Security Policy Tool)

[fixed]Les bases de données[/fixed]
Choisir la bonne méthode d’exécution d’une requête pour un objet héritant de l’interface IDbCommand

[]Si vous devez exécuter une requête qui vous ramène plusieurs colonnes (SELECT * FROM Table1 par exemple), il faut utiliser la méthode ExecuteQuery(). Cette méthode retourne un DataReader.
[
]Si vous exécutez une requète ne devant retourner qu’une valeur (SELECT count() FROM Table1 par exemple), utilisez la méthode ExecuteScalar(). Cette méthode retourne un simple Object, a caster par la suite.
[
]Si vous exécutez une requète devant modifier les valeurs d’une table (DELETE FROM Table1 WHERE nom = ‘Dupont’), utilisez la méthode ExecuteNonQuery(). Cette méthode retourne un entier, correspondant au nombre de lignes affectées. (Peut aussi prendre la valeur -1, se réferrer a MSDN)
A noter que la classe SqlCommand est en plus dotée de la méthode ExecuteXmlReader(), retournant un XmlReader.

Bon je vais porter ce topic dans le wiki