Forum Clubic

Microsoft Office VS OpenOffice.Org

Voilà, le nombre de fois où j’ai entendu dire que Office est mieux que OpenOffice et l’inverse. Je me suis dit pourquoi pas débattre dans un lieu vierge (pas de jeux de mot).
Où réponse constructive et éclaircissements se mêleront.

C’est mon 1er débat, donc soyez gentils. ET si cela ne plaît pas ON EFFACE.

Merci.


Je commence:

Je trouve mieux Office,car:

il est plus beau.
Et les boutons sont moins les uns sur les autres.
plus ergonomie.

Voilà.
Edité le 14/06/2008 à 15:59

Tu t’es trompé de lieu vierge. :mdr
MSO n’existe pas sous Linux, et n’est pas le même sous Mac que sous Windows.

MSO est mieux que OOo si tu es un “PowerUser” de la bureautique, à commencé par le VBA (absent de la version Mac), mais pas que.
L’interface de MSO 2007 est largement au dessus de celle de tout ces concurrents (même s’il faut une période d’adaptation si tu te servait beaucoup de MSO 2003).

Maintenant, si tu te sert d’une suite bureautique que quelques rares fois par semaine, OOo est largement suffisant, et remplira largement son office, et sera même plus efficace car tu ne croulera pas sont des tonnes de possibilités inutiles…

OOo a un rapport qualité/prix imbattable ^^

pour moi disons qu’il est à mi-chemin entre MSO et des suites plus légères, mais sans doutes à préférer pour une utilisation personnelle comme KO ou GO (abiword, GNUMeric, …)

Note: s’il était si pauvre en fonctionnalités il ne serais pas utilisé par, entre autres, la gendarmerie.
Edité le 14/06/2008 à 16:18

Bon bah… Je crois que cela tombe à l’eau. C’est que l’on choisi sa suite en fonction de ses besoins.

Je n’ai pas dis qu’il était pauvre en fonctionnalités, j’ai dis qu’il y en avait moins.

Et je ne pense pas que les gendarmes fassent de la bureautique avancée. :neutre:
La plupart ne doivent même pas se servir de la touche Tab. :paf:
Edité le 14/06/2008 à 16:50

coin-coin3107: tout à fait, du moins, c’est ce qui semble logique, mais pas imprimé dans la tête de tout le monde, dans le monde propriétaire on est habitués à utiliser un chars d’assaut pour ecraser une mouche, MSO pour taper sa lettre à grand mère, photoshop pour enlever les yeux rouges du petit dernier, etc… parce que c’est “pro” et que le petit voisin a une version “gratuite”.

C’'est marrant lithuim, mais tu post me convint de quelque chose, mais de je ne sais pas de quoi. Je trouve que tu a raison. c’est tout.:yeux3:

“On” efface pas tant que ça ne devient pas un gros troll velu :slight_smile:
Il est clair que le rapport qualité/prix de OO est infini :wink:
OO a des pbs d’interface assez merdique (mais ça s’arrange petit à petit). Par contre, OOimpress est loin derrière powerpoint.
Le format de OO est un super exemple de kiss. On décrit la structure du texte avec un arbre et on met les images à coté, le tout dans un tarball compressé :slight_smile:

“S’il était si pauvre en fonctionnalités il ne serais pas utilisé par, entre autres, la gendarmerie.” : heu il n’est pas pauvre mais pour un usage de ce type, un soft avec très peu de fonctionnalités suffirait. Il faut surtout pouvoir remplir des formulaires et taper des textes en appliquant des styles bien précis, toujours les mêmes.

Même moi je suis d’accord avec Lithium.

D’ailleurs je n’arrive pas à faire comprendre ça à mes “administrés” qui me demande PhotoShop… :sweet:

Oui, c’est vrai que OOo est un meilleur rapport Qualité/Prix. Puisque il est gratuit.

Mais une fois de plus, c’est fonction de ce que l’on a besoin de faire.

disons que la mode est à avoir le nec plus ultra ++ du dernier logiciel, fusse t il pour ecrire un courrier.

La logique du monde unix : 1 programme - 1 tache - KISS Keep It Simple & Stupid - est tout à fait l’inverse des mastodontes microsoft.
open Office est au milieu du gué.

Pour ma part, après avoir fait une 10z d’équipe en 15 ans. 100% des taches de secrétariat peuvent être faites avec abiword. Trèèèès largement. Aussi, la taille des boutons dans un menu importe peu quand 95% des utilisateurs ne connaissent meme pas l’existence des styles. Par contre, proposez openoffice à ces secrétaires, elles se sentent perdues, elles veulent un stage, une augmentation ( vecu). Installez leur sans leur dire , elles ne s’en rendent pas compte ( vécu). L’important est de se dire quelque part que l’on fait notre travail sur le matériel le plus cher, le mieux; le nec plus ultra.

Mais rassurez vous, symphony arrive.

// HS: Par ailleurs, je susi aujourd’hui convaincu que le wysiwyg est nocif à la réflexion et la structuration de la pensée, une sorte d’impasse intellectuelle.

Pas faux, cela nous évite de réfléchir. Alors que si nous avions réfléchi 30 sec au ligne que nous devions écrire et bien après ce serait devenu un automatisme et nous éviterais de perdre le double de temps pour trouver le bouton pour faire la même chose.

J’espère que c’est compréhensible; :wink:

Chaque utilisateur a son ensemble de fonctionnalités sans lesquelles il est malheureux :

L’ingé qui passe son temps à relire des réponses à appels d’offres veut un système de commentaires efficace et c’est un peu près tout (plus les fonctions de bases de tout traitement de texte). Au passage, existe-t-il un soft libre pour commenter un pdf ?? (acrobat pro le fait très bien…trop bien… :frowning: ).

Les secrétaires tapent presque sans toucher la souris ce qui impose d’avoir un système de raccourcis “logique”.

Excel : Pour les budgets et encore…on n’en utilise pas 1% des fonctionnalités.

Powerpoint…OOimpress posent des pbs avec les videos :frowning: (mais c’est en cours de résolution).

Tout fini en pdf. Le pdf est le format d’échange des version officielles.

J’ai travaillé sans WYSIWYG, avec Works sous DOS (rouge pour gras, vert pour italique, ou l’inverse :paf:) : pour rien au monde j’y retournais.

A l’époque où les PC étaient peu puissant, sous WinWord 1 et 2, je travaillais en “affichage normal” (un WYSIWYG très allégé), mais maintenant nos machines sont suffisamment puissantes. A la différence de beaucoup d’utilisateurs (et comme les secrétaires), je travaille avec les caractères invisibles.

Contrairement aux secrétaires de xiloa, les sécrétaires de ma boite savent se servir de Word et commencent à demander QuartXPress pour aller encore plus loin (le journal interne par exemple).
On leurs a évidement pas proposé Publisher. :mdr
Edité le 15/06/2008 à 15:30

Ce n’est pas parce que works etait une daube immonde que le wysiwyg est moins nocif à la structuration de la pensée.
Quand à tes secrétaires qui se transforment en operatrices PAO, j’en reve. J’imagine evidemment qu’elles gravent elle meme les plaques de cuivre et font tourner les rotatives ?
Sans rire. Encore une fois, ce n’est plus du travail de secrétariat. Donc ne comparons pas tout et n’importe quoi.
Je maintiens que quelqu’un qui n’a pas une formation adequate, ex en PAO, n’'a pas besoin du logiciel mastodonte.
Edité le 15/06/2008 à 17:44

Works 1 était très bon. Je suis même sûr que tu ne l’as jamais vu.
Alors c’est quoi du non wysiwyg “bien” ? LaTeX ? :mdr

Excuses moi d’avoir de bonnes secrétaires… Oui, nos secrétaires font parfois un travail proche de la PAO et on besoin d’un “mastodonte” comme tu l’appelles, et elles s’en servent plutôt bien. C’est du moins ce que nous a dis le formateur.


. Et puis on n'a pas des rotatives mais des photocomposeuses ! :p Edité le 16/06/2008 à 14:30

Arf ca part un poil en vrille :wink:

Tout est une question d’utilisation. Quand j’ai un rapport de thèse à écrire bouré d’équations, je prends latex pour le faire car aucun traitement de texte n’a un rendu correct dans ce cas.

Quand je veux faire une petite affiche ou une lettre ou un CV, je prend un traitement de texte car, s’il est possible de le faire en latex, ce n’est clairement pas fait pour.

ps : Sur les listes de diffusions de maths/physiques, on lit très bien le latex dans le texte. Ok, certains forums compilent maintenant le latex et produissent des belles images mais ce n’est pas encore le cas partout (loni de là).

C’est vrai pour en avoir entendu parlé que le LaTeX n’a pas l’air mal, mais proche d’un langage de programmation, ou de macro-commande.
J’avais à l’époque, sous DOS, un traitement de texte orienté “équation”, qui gérait plusieurs niveau d’indice et d’exposant. Je n’ai jamais vu d’équivalent sous Window.

Certainement le problème de la grosse machine qu’est Office, mais aussi d’un abrutissement certain des masses qui veulent Word, Illustrator, Magic Partition et Norton sans savoir de quoi ils parlent… :sweet:

Bah si tu veux tester latex sous windows tu peux sans qucun probléme :slight_smile:
miktex.org…
www.toolscenter.org… (qui ne semble plus trop maintenu mais qui fonctionne très bien).

En latex, tu tapes ton texte au km et tu ajoutes des commandes de formatage. La grosse différance avec un traitement de texte étant que ces commandes réfèrent à “l’esprit du formatage” et non au formatage lui même. Pas exemple, \emph va mettre en gras OU en italique le texte. Latex va choisir entre gras ou italique et il a toujours raison car il connait les régles de typo beaucoup mieux que moi.

Bref c’est un autre état d’esprit.

Est-ce qu’il connait les règles typographiques françaises ?
Elles sont différentes des anglaises, à commencé par la ponctuation.