Forum Clubic

Méchant coup de gueulle - Désolé faut que ça sorte (page 5)

Par contre je trouve ça marrant que les gars demandent de tout leur envoyer pour te niquer :ane:

Pour les .fr ok ca marche comme cela, par contre pour les .org .com etc la loi du premier arrivé premier servi dommine toujours il me semble.
De plus que .org c’est pour les organisations, donc pas pour les commerciaux (.com) et donc théoriquement il a plus le droit d’utiliser le .org que la société commerciale. Et encore plus vu qu’il est arrivé le premier.

Tout a fait. Maintenant, va expliquer ce genre de “détails techniques” à un avocat… J’te jure, des fois, c’est très con, un avocat, et ça ne vit que dans son petit monde de lois du droit français qui a 20 ans de retard sur le monde qui nous entoure… :riva:

Je viens de recevoir un mail assez rassurant

Je lui ai donc envoyé un mail contenan tmon numéro de téléphone.
J’imagine qu’il va falloir que je négocie sans trop demander ^^

Bien joué…
Perso j’aime quand les plans se déroulent sans accroc…

Sauf que dans le cas présent, Van Melkebeke, le conseil choisi par Dybex, est un spécialiste de la propriété intellectuelle et du droit des médias ! C’est pas l’avocat lambda !

Voilà qui est rassurant ! Essaie de négocier la survie de ton site et de la communauté en utilisant quelques-uns des arguments que je t’ai proposé plus haut (modification de l’url, publicité gratuite pour Dybex…).

Oui oui, c’est ce que je comptais faire.
Mais j’ai l’impression que ce gars consulte ses mails une seule fois par jour :confused:

Va dire ca a la femme appelée Milka …

C’est un .org
donc tu as le droit d’utilisé le site a des fin non commerciale.

Le truc qui génait, c’est les liens fan-truc, qui fournissait du contenu qui pouvait être copyrighté.

Maintenant, le nom .org, c’est à toi et une société ne peux en demander les droits. Sur ce point, ils peuvent rien faire.

Si cela avait été in .com, ils pouvaient ergoter, mais en .com c’est 1er servi aussi.

En tout cas, la compagnie japonais qui édite le manga, ne fera rien contre ces fans voir va même les défendre. ils ont une autre mentalité que nous. Ils préfèrent être reconnu par leur fan que par le chèque qu’ils recoivent. Ou alors le gars c’est pas un vrai mangaka.

Pour moi, obtenir le soutien du japon va être primordial, et cela en plus faire que dybex fasse marche arrière.

Sinon, ben change de manga…

Cet usage du 1er servi n’est valable que si le nom choisi n’entre pas en conflit avec des droits antérieurs, quelque soit l’extension. Donc oui, ils peuvent faire quelque chose.
Ensuite, la mentalité importe peu. Ici, c’est le Droit qui s’applique (et je rapelle que le Droit, ce n’est pas la Morale)

Tu viens de bien résumer la situation: droit des média… Si les lois ont 40 ans de retard sur l’Internet, alors ton avocat “super spécialiste” aura aussi 40 ans de retard… :neutre:

En même temps, toute cette histoire laisse quand même un arrière-goût de “Je suis une grosse société … je fais de l’intimidation … ça marche” :confused:

Le problème dans ton cas, c’est vraiment le coup du fansub alors que la license est déposée (de même dans la lettre que tu voulais envoyer à l’éditeur en anglais, je n’aurai surtout pas mis que tu voulais garder la partie fansub car elle est illégale maintenant) …

Maintenant essaie de négocier sec pour garder cette adresse et faire vivre cette communauté.

Le cas de Mme Milka n’est pas similaire à celui-ci :neutre: … Elle faisait de la couture et l’enregistrement de “milka.fr” ne se défendait qd mm pas bcp si ce n’est pour dire “j’ai déposé un site du même nom que la société de chocolat” … un peu comme si mon coiffeur Raymond déposait “Raymond.fr” plutot que “coiffure-raymond.fr” (ce qui est qd mm beaucoup plus logique) :neutre:

Dans ton cas, tu parles du manga, comme dit précédemment, c’est un .org déposé légalement, etc… tu ne dois pas le laisser s’échapper si facilement non plus :confused: