Forum Clubic

Mbr/uefi/gpt?

Bonjour à tous et Meilleurs Voeux pour cette nouvelle année!!!

Passons au choses pour lesquels j’en appelle à votre aide,
après avoir lu quelques sujets quant au MBR/GPT, une question me taraude :

Le MBR ou GPT, est-ce lié au matériel, au logiciel (OS) ou bien au matériel et au logiciciel?

Voici ma config :
-Carte mère Intel DP35DP : oui, une bonne vieille qui date de 2007! Et alors, ça mache ;o)
-Processeur intel cu 2 duo E6850
-8Go de Ram (le maximum gérable par la CM)
-SSD Kingston V300 (120Go)
-OS intallé pour l’heure windows 8.1 (64bits), avant de passer sur Windows 10

Je viens d’acheter 2 WD 2To, est lors de l’initialisation des disques, Mr WINDOWS me propose :
-> utiliserle type de partition suivant pour les disques sélectionnés

  1. Secteur de démarrage pricipal
  2. Partition GPT(GUID Partition Table)

D’avance merci d’éclairer ma lanterne.

P.S : j’ai une option AHCI, et UEFI lors de l’accès au bios, mais l’UEFI en question n’a rien à voir avec le boot UEFI que j’ai pu observer sur les nouvelle carte mère.
Je ne peux naviguer avec la souris lorsque l’UEFI est activé, d’ailleurs je ne sais même pas à quoi cela sert sur cette carte mère (je crois qu’intel est le précurseur de l’UEFI).

Le GPT est un système de table de partition récent qui vient remplacer le MBR qui ne pouvait pas supporter des partitions de plus de 2.2 To. Pour profiter du GPT, il faut absolument être en mode UEFI, et comme la disponibilité de ce mode dépend de ta carte mère, alors oui, le GPT est lié au matériel. Par contre, pour définir une table de partition GPT, il faut définir les partitions avec un logiciel spécifique, comme GParted ou l’ outil par défaut de Windows, qui gère partiellement le GPT depuis Windows 7 et totalement depuis Windows 8. Néanmoins, le système de table de partition utilisé définissant lui même comment seront gérés les partitions, il est nécessaire de formater la totalité du disque pour passer d’ un système a un autre, d’ ou le fait qu’ on ne puisse pas le faire directement sous Windows, car tu ne peut pas formater la partition ou se situe l’ OS qui est en train de tourner. Par contre, je ne sais pas trop sous quel condition Windows formate en GPT, car il ne me semble pas qu’ il propose de choix. Peut être choisit-il lui même en fonction de la taille des disques qu’ on lui propose…
En espérant t’ avoir aidé.

Merci pour ton retour sur le sujet.
Pour mon affaire, il est question de disque de “stockage”, du coup j’ai choisi de le formater en GPT (initialisation des disques, avec WINDOWS).
Pour l’heure, la cohabitation à l’air de plutôt bien se passer entre les différents disque tantôt en MBR, tantôt en GPT…et ma “vieille” carte mère…

Effectivement, sur un disque de stockage, tu peut partitionner en GPT sans tenir compte de ta carte mère car seul windows y aura accès. D’ailleurs, je crois bien que la table de partition des téléphones Android est depuis longtemps en gpt et ça gène personne pour lire la partition contenant les fichiers sur un ordinateur.Dans ton cas, l’usage du GPT était sans grand intérêt car tes DD ne dépassaient pas les 2.2 To.

Pourquoi la table de partition d’un téléphone est-elle en GPT, si cela ne concerne que les capacités supérieure à 2.2To?
Y-a-t’il une amélioration sensible des performances?

:hello:

C’est inexact.

Alors, pour booter Windows sur un disque avec une table de partition au format GPT, il faut effectivement être en mode UEFI et avoir un Windows x64, par contre, il est parfaitement possible d’utiliser un disque de stockage (je veux dire par là, un disuqe sur lequel Windows ne boote pas) avec une table de partitions GPT (et donc un disque de plus de 2.2 TO) tout en étant en mode Bios ou en utilisant une carte mère dépourvue d’UEFI.

Et de mémoire il me semble que Linux peut démarrer en mode Bios sur un disque avec une table de partitions GPT (d’ailleurs c’est ce qui est indiqué sur la page GPT de Wikipédia - même s’il n’est pas précisé s’il ya des conditions).

Si, Windows propose ce choix (en tout cas sur un Windows x64 compatible GPT), à l’initialisation du disque (donc quand le disque est vierge de toute partition forcément), après il est possible que ce choix soit proposé en fonction de la taille du volume, mais n’ayant pas de disque vierge sous la main, je ne peux pas tester).

Si t’as des infos là-dessus, je suis preneur.

Parce que techniquement, je ne vois pas trop de raison (sauf de se passer de legacy code à la limite).

Ben, à proprement parler ça ne concerne pas que les volumes de plus de 2.2 TO, techniquement, rien n’interdit un disuqe plus petit d’utiliser une table de partitions en GPT.

Sur ce point là, ça ne change rien, sauf si on utilise des secteurs de 4096 octets …

Mais même dans ce cas, le gain semble plus théorique qu’autre chose. :neutre:

Voir ici par exemple.

ok, merci pour toutes ces informations.
Je pense que ce sujet peut être clôturé.