Forum Clubic

Mauvais travail d'une agence immobilière

Bonjour,
je suis propriétaire d’un appartement depuis 10 mois et cet appartement est loué via une agence immobilière.Durant les 6 premiers mois, pas de problème, mais au mois d’octobre l’agence me signale que le locataire a un petit ennui et paiera le mois d’après (et pour me faire une “faveur”, il me paiera 2 mois.Ce qui fut fait!Maintenant, en Janvier, rien…(et aucune nouvelle de l’agence), je lui envoie donc un mail (a l’agence) pour demander ce qu’il en est et elle me répond par retour de mail qu’une “provision” (environ 90% du montant du loyer + charges) a été faite la veille (mais nous étions déjà donc en février , ce qui veut dire que cette provision est une provision sur le loyer de janvier!!!et en février, ben rien, et en mars non plus, j’ai réenvoyé un mail a l’agence qui a “accusé réception” du mail (donc qui l’a lue) mais aucune réponse et qui plus est, je viens de recevoir la facture de gaz de l’appartement a régler, j’ai envoyé copie a l’agence qui fait encore la sourde oreille.
Merci pour vos conseils.

bah déjà déplace toi plutôt que converser par mail… :neutre:

Bonjour,

Théoriquement, c’est l’agence immobilière qui doit réaliser l’ensemble des démarches pour que le locataire respecte son contrat (comme elle doit le faire également auprès du propriétaire). C’est là son rôle et pas uniquement celui de “louer” des logements.
Il doit y avoir également l’ANIL (agence nationale - mais aussi présente au niveau départementale - d’information au logement).

Tu passes les voir directement, et tu menaces (poliment, mais tu menaces).
Y-a-t’il une GRL sur ce bail ? Si oui, vérifier à partir de combien de mois de carence elle entre en compte.
Y-a-t’il une caution solidaire sur ce bail ? Si oui, elle entre en compte immédiatement, dès que le loyer ne s’avère pas payé, avec toutefois une notion de délai raisonnable. Ce délai est de 15 jours de carence il me semble. Par exemple, si le paiement du loyer est fixé au 5 du mois, vous pouvez aviser la caution le 20. Là, il faudra procéder également par LRAR, puis commandement de payer par huissier…

Si rien ne se passe : Lettre RAR avec rupture du contrat de gestion pour non respect des conditions au contrat, ou tribunal… au choix.

Bien entendu, il s’agit de procédures longues et fastidieuses. N’oubliez pas que grâce à cette sympathique loi Mermaz, c’est le propriétaire le “méchant”…

Bon courage.

Bonjour, XENON, et merci pour ta réponse.
effectivement, mais jusqu’a présent tout s’était très bien passé par mail… (même "amicalement"dirais-je)…mais…il y a des cons qui naissent tous les jours…


Bonjour, Alexis et merci pour ta réponse. je vais voir pour me renseigner auprès de "L'ANIL". merci

Bonjour, TOFIREBLADE et merci pour ta réponse.
Le problème, me connaissant, est que si je menace…je pense qu’ils s’en fichent éperdument. <Une fois passée la porte, ils ne se souviennent plus de moi…
Mais n’y a t il pas un organisme qui centralise les agences immobilières et qui pourrait les “réprimander” en cas de non respect de déatonlogie…?
en tous cas, merci.

Ca n’est sûrement pas un problème de déontologie. Si problème il y a, c’est plus dans la capacité à faire respecter les engagements pris. C’est donc plus du droit.

Les organismes qui centralisent les agences immobilières peuvent être des fédérations comme la FNAIM. Mais ils n’interviendront pas pour “réprimander” une agence. Tu peux aussi t’en rapprocher pour voir ce qu’ils peuvent t’apporter comme type de réponses. Je ne suis pas certain que toutes les agences immobilières soient dans l’obligation de inscrire dans une fédération.

[spoiler]Un petit plaisir personnel
[spoiler]http://apap.e3b.org/Image/carte_membre/FOUNE_Logo.jpg[/spoiler][/spoiler]

Si tu as des doutes sur ton agence immobilière, tu as plusieurs sources pour t’indiquer de son sérieux :
(a) Si elle est inscrite dans une fédération… on peut supposer que c’est ok.
(b) Si c’est une “enseigne” nationale. Mais ça peut n’être qu’un indépendant qui paye le droit d’utiliser le nom de l’enseigne (plus quelques services du type formations…).
© Si elle existe depuis longtemps.
Mais c’est pas un gage de fiabilité.

Pardon pour le pavé.
Edité le 04/03/2009 à 17:06

En effet, pas d’obligation d’adhérer à une fédération. Et si c’est une enseigne connue, tu peux tenter de te plaindre au siège social, pour commencer.
Si c’est une petite agence indépendante, et bien ça commence par un recommandé, en mettant quelques termes juridiques (ça fait peur, et ça se trouve facilement sur le net), et si jamais tu n’obtiens rien, j’ai bien peur qu’il faille passer par la voie juridique…