Forum Clubic

Linux et le sata en hotplug

Bonjour,

Je souhaite faire des sauvegardes sur disque dur d'une partie de mes données.
Pour faire plus compliquer je ne souhaite pas éteindre et rallumer le serveur à chaque fois d'où la nécessité du "hotplug".
De plus garder le disque de sauvegarde dans la baie et toujours branché n'est pas très sécurisant (ex: surtension, mauvaise manipulation de commandes, pluie, etc).

J'ai appris que udev et l'AHCI pouvaient m'aider. l'ICH7 gérant ce dernier "standard" j'ai tenté mon coup mais l'asus P5L-MX (ICH7) n'implémente pas cette fonctionnalité et le BIOS ne le propose même pas.

A ce qu'il parait tous les disques ne sont pas compatibles "hotplug". Je ne comprends pas car quand on éteint son PC de manière normale, on entend bien les tête de lecture/écriture pendre la position d'"arrêt" suite à une décision de l'OS. Donc si cela ne concerne pas le disque qui contient l'OS on doit pouvoir faire comme avec les clefs USB si le contrôleur le supporte...

Mais mon problème actuel est que je ne trouve pas de carte contrôleur (pci 32bit ou pci Express) capable de gérer l’AHCI et plus particulièrement le branchement à chaud (le chip sil2134 semble le supporter).

Utilisez - vous ce genre de carte ? Et quel modèle pourrait convenir ?

Pour information j’utilise un système linux Debian de version etch avec un noyau compilé en version 2.6.25 pour l’architecture core2 avec le support AHCI.
Le disque a brancher à chaud est un seagate 7200.12 1To via un rack amovible 5/14 Icy Dock.

Merci.

En fait l’implémentation du Hot-plug est assez hasardeuse en SATA1, meme si la theorie voudrait q’il le soit déjà.
Le SATA2 permet de regler ce soucis.

En fait le hotplug c’est un peu plus compliqué que ce que tu dis.
Il faut gérer la connexion electrique, l’alimentation et faire en sorte que le controleur du disque dur ainsi que le controleur SATA ne se retrouvent pas à mouliner dans le vide à chercher le machin qui est censé etre à l’autre bout du cable.

Donc en gros pour ton histoire il suffit que tu pendre un controleur SATA2 comme là:
www.clubic.com…

(l’AHCI fait partie intégrante de la norme SATA2)

Bonjour Le_poilu,

D'abord merci d'avoir répondu, il faut commencer par le début !

J'ai déjà une 3WARE 9650SE 4 ports mais utilisés pour les disques de "production" et j'ai peur que des cartes à 50euros ne prennent pas l' AHCI mais s'occupent juste de détecter les disques au démarrage du BIOS. Et de me retrouver coincé après le boot.
Qu'en penses - tu ?

Donc j'ai testé sur une autre carte mère un peut plus récente. Une gigabyte réputée bonne pour mediacenter ou HTPC, je n'ai plus la référence en tête. Je sais juste que c'est un chipset nforce qui a le 9400 en graphique et qui est SATA2.

Je suis donc allé dans le BIOS pour changer le mode "compatible(IDE)" en AHCI après avoir suivis une procédure pour faire cela à chaud sous XP pro. Sans grand résultat j'ai donc réinstallé le système avec l'option réparation dans le menu des partitions de l'installer. C'est juste que le CD utilisé avait les pilotes AHCI intégrés (merci nLite).

Je démarre le windows et allume à “chaud” le rack, grâce à la clef prévus à cet effet, et pafff le gestionnaire de périphérique détecte le disque, il affiche même le numéro de modèle. Préparation du disque et formatage tout se passe bien.
Pour le débrancher à chaud j’utilise le logiciel “HotSwap” qui ressemble à la flèche verte de windows pour les clef USB.

Seul “hic” je ne sais pas si le disque s’éteint, avant de le débrancher, car le ventilateur du rack fait un bruit monstre.

Tout ça pour dire que le hotswap est possible.

Mais comment s'y prendre sous linux ?

Puisque mon but est de le faire sur un serveur et non un poste de travail.
Il est apparemment possible de re-scanner un bus SCSI avec la commande echo “0 0 0” > dans le bon fichier sous l’arborescence /sys/

Merci de votre/vos apports sur ce sujet.

Franchement mon expérience de la chose sous linux est assez limitée.

Mon serveur Debian tourne avec des disques en SATA1. J’ai dejà procédé à du montage/demontage à chaud de certains disques. Tout ce que j’ai eu à faire c’etait de monter manuellement le disque fraichement branché. Pour le debrancheage… ben je tire sur le cable :ane:

Remarque meme sous Windows (Vista ou 7) je ne m’embete pas avec une procédure particuliere. J’ai un disque externe en eSATA et je l’allume/eteinds directement depuis le bouton ON/OFF de ce dernier, sans faire de procédure particulière avant cela.

C’est aussi à ça que ça sert le hoswap :stuck_out_tongue:

Tu devrais le démonter avant.

Bha si j’avais un disque SSD (mais mon taf ne me permet pas ce genre d’achat) je n’aurais pas de scrupule à le débrancher à chaud après un umout && sync

Si j’arrive à faire marcher le hotplug sous un OS linux/BSD je met à jour ce post.

En tout cas j’aurais appris qu’il ne faut pas espérer le faire avec du stata v1.

A bientôt.

En ait quand je dois “manipuler” le truc c’est quand j’ai un idsque qui se bloque totalement en lecture seule, il m’est impossible de le demonter (probleme dont je n’ai jamais reellement trouvé la cause). Parfois je suis meme obligé de redemarrer le systeme.

Ben en fait c’est pas que c’est impossible. Juste que c’est pas très bien implémené dans l norme et pas toujours biensuivi par les controleurs. Donc ça peut eventuellement deconner … tout comme ça peut tres bien fonctionner :wink: