Forum Clubic

Licenciement pour abandon de poste

Bonsoir, depuis le 28 octobre 2006 je n’ai pas repris mon travail car j’ai eu une grossesse tres difficile puis je suis tombée en congés maternité et j’ai pris un congé parental de 6 mois. Pendant mon congé parental je me suis mise ok avec mon employeur pour un licenciement il m’a dis de ne pas reprendre mon poste le 5 mai et au bout de 10 jours j’allais recevoir ma 1ere lettre de ne pas repondre puis 10 jourqs apres la 2émé et 10 jours apres on signait les papier pour le licenciement on est le 20 mai et je n’ai toujours pas ma 1ere lettre j’ai donc tel a monn patron qui m’a dit que la lettre parter demain et que justement il parler de moi au drh il ne savait pas si sa pouvait aboutir a un licenciement car soit disant les licenciement pour abandon de poste etaient bloqué suite a la nouvelle loi qui passe en septembre en attendant je ne touche plus rien j’ai besoin d’un licenciement pour pouvoir toucher le chomage en attendant de trouver autres choses je ne peux pas reprendre mon taf car je bosse wk et jours fériés et j’ai un bb de 11 mois et 2 enfants que j’ai que 1 wk/2 et la moitier des vacances je ne veux pas donner ma demission car je n’aurais droit a rien est ce que qq a ete dans le mm cas que moi qu’avait vous fait merci d’avance

j’aide pas les tricheurs, dsl. sans moi sur ce coup.

met avis que t’es pO le seul vu le nombre faramineux de réponses :wink:

Sans dec’ ? :paf:

:ane:

enfin moi, cela ne me surprend pas, c’est une pratique courante, quand un employé veut partir, et que le patron l’aime bien :neutre:

Moi je lui conseillerai de reapprendre les bases de la redaction. Voyons cela ensemble

[quote="[sz]gazton"]j’aide pas les tricheurs, dsl. sans moi sur ce coup.
[/quote]
Je l’ai pas dis mais bon j’en pense pas moins

On abandonne son poste alors on touche rien c’est tout , parce que bon après c’est ceux qui continuent de bosser qui payent ces gens la qui attendent de toucher le chômage.

Je dirai qu’une chose, votre connaissance du droit du travail est proche de votre connaissance de la grammaire, voir du français dans son ensemble, c’est à dire nulle.