Forum Clubic

Les films qui ont totalement disparus ?

Bonjour tout le monde
Il y a longtemps que je me pose la question mais malheureusement je ne connais personne dans la categorie des " acheteurs de droits" des chaines et distributeurs.
Je ne sais meme pas comment cette specialite professionnelle se nomme ! Et il ne doit pas y en avoir des masses. un par chaine !
J’entends parfois parler de films qui ne sont plus sur le marché ! Ah bon ? En mauvais etat ? Refus de vendre aux distributeurs ? Plus aucun interet supposé de la part des clients ?
Bien sur s’il s’agit de Tarzan, Laurel et Hardy ou Abott et Costello !

Ca fait une bonne douzaine d’années que je suis abonné a tout un tas de chaines cinéma. Pas un seul jour sans consultation des programmes ( facile avec C+ ou Csat). Pareil pour le cinéma en salle. J’ai releve un bon nombre de films ayant eu du succés, des recompenses et il y en a pas mal de totalement disparus.
Les chaines confondues passeront sans vergogne 20 fois dans l’année les “12 salopards” , ils n’auront pas honte de passer “l’invasion des lapins géants carnivores” ( ça existe vraiment ) mais zéro fois en 20 ans par exemple le chef d’œuvre de Arrabal sur la guerre d’Espagne " Viva la muerte". Je peux en citer d’autres.

Si l’un de vous a eu l’occasion de voir passer quelque part une étude ou un article concernant les selections des films pour la TV, les disponibilites, le catalogue, les droits etc c’est avec plaisir que j’apprendrai des choses sur la euh…technique et principes de choix des films a passer.

Bonne semaine.
Edité le 11/06/2008 à 11:34

question intéressante :o par contre j’ai pas de réponse à apporter je n’en sais rien :neutre:

La réponse, c’est tout simplement l’économie.
Un film qui n’intéresse que, quelques centaines de personnes, n’intéresse pas les chaines, c’est tout. :neutre:

en même temps c’est vrai qu’on se paie tout le temps les mêmes film alors qu’il en existe beaucoup d’autres qui ne sont pas diffusés et qui, je pense, pourrais faire de l’audience

Pourquoi prendre des risques, quand tu sais que tu te fais une audience de malade en changeant rien? :neutre: Je dis ça en me faisant l’avocat du diable, sinon je suis entièrement d’accord avec toi mais bon, le monde est fait comme cela. :confused:
Edité le 11/06/2008 à 12:25

non mais tu as raison c’est surement le mode de pensée adopté par les chaines

J’avais pense a ça hisvin mais plus un film est ancien ( pas forcement nul !) moins il coute cher. Je ne parle pas ici des "anciens " films comme La traversee de Paris ou bien ou Rabbi Jacob qui coutent encore cher car ils font de l’audience.
Les films des années 50 ont souvent leur pellicule abimee. Mais dans les années 60 ça va encore.
Et on peut lister des grands succes des 60 ou 70 qui ont disparu.
Je ne sais pas si l’invasion des lapins carnivores ( audience tres tres basse ! Meme un fan de SF comme moi ne va pas regarder ça) coute moins cher que l’Amerique Interdite ou Mondo Cane qui ont ete de tres grands succes il y a 30 ans et…envolés.
Pareil pour Viva la Muerte.
Tiens ! Il a a 10/12 ans M6 avait diffuse un samedi soir une grande saga de 3 h concernant un officier SS devenu un héros d’Israel. Film “recent”, en couleurs, a la mode, de l’action, des effets, de la guerre, de l’action etc exactement dans la lignee de tous les tele films qui passent maintenant. Disparu aussi ! Passé une fois en …10/12 ans.

J’ai pu affiner un peu dans mes lectures de la presse.
Les chaines choisissent dans un stok disponible au point de vue droits = en “vente”. Rien a dire sur les methodes de choix. Ca devient du marketing. pur. Ca, je comprend parfaitement vu que ça fait partie de ma formation et de mon metier.
Ce qui reste totalement dans le noir c’est la disponibilité. Pourquoi un grand nombre de films ne sont pas "sur le marché "= pas en vente ? Alors la !

Ca me ferait un peu penser a tous ces vieux jeux Atari, Amiga disparus depuis 12 a 20 ans et toujours sous Copyright.
La, c’est plus evident. Au cas ou une occasion de ressortir la chose sous une forme ou une autre se présenterait.

Finalement ma question résumée en une phrase: .

De nombreux propriétaires de droits interdisent la diffusion. Et ce ne sont pas les chaines qui refusent ( en général).
Pourquoi diable ?

[:paysan]
C’est un débat assez touffu en fait. Les chaines vendent du temps de diffusion et suivant les plages horaires, elles vendent le temps plus ou moins cher et c’est en partie pour cela que l’on trouve des émissions/films bouche trou dans les plages horaires totalement creuses. Après, le prix des films, c’est un autre sujet…vu que les chaines achètent les films parfois par pack de 10 donc il est possible que TF1 ait des films ultra rares mais, comme cela ne correspond pas à leur audience, bah, ils ne les diffusent pas.

Je dis ça à la louche, je suis loin d’être compétent.

Pourquoi les vendre, alors? :idee:
Après, je comprend que certains réalisateurs renient leurs anciens films. M’enfin…

Logique hisvin.
Mais la reponse de Chatokay est une pirouette.

Un film est fait pour etre vendu ou regardé. Je pense au film d’Al Gore sur le rechauffement planetaire. Libre de diffusion et de copie.
Un programmeur du libre desire évidemment ue son oeuvre soit diffusée.

Il existe un grand nombre de possesseurs de droits qui ne vendent pas, ( je dirais plutot louer), ne diffusent pas. Meme pas la logique des oeuvres Atari sous Copyright !

Un film en stock qui ne rapporte rien, pas d’argent, pas d’audience, pas de reconnaissance de l’art, rien et meme si le possesseur est riche ça n’a pas de sens. Ca ne se regarde pas comme un original de peinture dans son salon.
On sort ici du marketing, de l’offre et demande. C’est tout simplement retire de la circulation et néantisé sans aucun but. Et les copies vont se degrader et ça va etre detruit. Une remasterisation coute tres cher et pour ça il faut commercialiser le resultat.
Sans aucun but…à notre connaissance. Sans doute il y a des raisons. Loufoques ou stupides peut etre mais c’est trop facile.

Je connais la raison pour un seul film.
Porgy and Bess de Gershwin. Le film a ete interdit de diffusion par les héritiers sous le pretexte qu’il ne faisait pas assez Opera. Donc qu’il trahissait l’esprit de Gershwin… Lui ne peut plus rien dire. Les héritiers ont donc une raison. Bizarre mais elle a sa logique.

Il y a des chaines, genre Canal +, qui achetaient un droit exclusif de films :neutre:

Tout à fait. :smiley:
En fait, moi je parlais des films qui sont achetés par les chaines mais jamais diffusés. C’est un autre cas qui est plus fréquent que l’on pourrait croire, par ouïe dire.


[quote="PapaCool"] Il y a des chaines, genre Canal +, qui achetaient un droit exclusif de films :neutre: [/quote] Je crois que toutes les chaines font ça, nan??

Je crois que toutes les chaines font ça, nan??
[/quote]
Ben à mon avis, ce n’est pas légal :neutre:

Tu achètes les droits de diffusion et si les producteurs vendent des contrats exclusifs tu ne peux pas faire grand chose. :confused:

Je crois qu’iks se dont fait “allumer” pour ça :slight_smile:
Je recherche …

Ouais, perso j’ai pas le temps…

[spoiler]Plein de PPS culturel à regarder. [:shy] [/spoiler]

Pour terminer il semblerait donc d’apres vos remarques que le film est une marchandise qui n’obeit pas vraiment aux methodes et principes commerciaux traditionnels concernant la mise en vente ou pas. Apres oui.
Lorsqu’on ( on = n’importe quel societe, fabricant, producteur) imagine, conçoit, fabrique un produit ou un service, dans 999.999 fois sur un million c’est pour le vendre ou le distribuer (meme gratis dans le Libre).
Ce qui faisait l’objet de mon interrogation et chacun d’entre vous a apporte sa pierre, ça n’est pas le stockage, le blocage, la rétention, une fois le film acheté ( car alors on entre dans une méthodologie marketing) mais les nombreux titulaires qui ne mettent pas sur le marché.
Comme le dit chakotay ils font ce qu’ils veulent.
Il se trouve que ma formation et mon impregnation commerciale et marketing me rend incapable de comprendre une telle façon de faire.
J’imagine un loueur de voitures qui achete des vehicules, qui les loue une fois et ensuite qu’il stocke sans rien faire jusqu’à la destruction finale par obsolescence. Il faut un mental inhabituel pour comprendre ça. Admettre que c’est leur bon plaisir je peux, mais comprendre pourquoi alors la ! C’est quand meme du commercial. ca n’est pas fabrique par l’Abbé Pierre ou Mère Theresa.

Donc grace a vous j’ai ^pu avoir d’excellente idees sur ce qui se passe “logiquement” une fois les droits vendus. Vous avez raison.
Mais tous ces droits qui ne sont pas a vendre alors la ! Je n’ai pas le cerveau conçu pour. Un produit doit rapporter quelque chose. Et pas forcement de l’argent. Un soft gratuit rapporte de la notoriete a son concepteur. Une vieille De Dion Bouton qui fait le plaisur de son possesseur n’a pasf orcement a etre vendue meme pour 100.000 €.
Mais un film qui reste en boite disparait de l’univers.
Dans le cas de “grands” films ( avec du succes, de grands acteurs, de grands metteurs en scene, des recompenses etc) qui ne sont plus en “vente/distribution” je ne peux donc pas comprendre.
Merci a tous pour toutes ces idées très logiques.