Forum Clubic

Les Changements Climatiques. - Changement Climatique en Méditérranée

[i]A moins d’une semaine du Sommet du G8 portant sur le changement climatique, un rapport réalisé pour le WWF et publié aujourd’hui à Rome montre qu’un réchauffement planétaire de 2°C affecterait durement la région méditerranéenne. Les nombreux touristes de cette zone pourraient ne pas s’accommoder de l’instabilité croissante du climat et de chaleurs estivales de plus en plus caniculaires, pour préférer des destinations plus fraîches.

La côte méditerranéenne est la destination touristique la plus populaire du monde, captant 30 % des flux touristiques et des revenus du tourisme mondial. Le rapport du WWF souligne qu’une augmentation des températures moyennes de 2°C serait à l’origine de vagues de chaleur extrêmes et de sécheresses plus fréquentes et plus longues, de feux de forêt plus nombreux. Elle menacerait également les réserves d’eau douce et les activités agricoles. Tous ces facteurs, directement ou indirectement, pourraient détourner les estivants de cette zone.

« Si les températures continuaient à grimper en moyenne de 2°C et au-delà, ce serait une bien mauvaise nouvelle pour la Méditerranée », affirme Tina Tin, coordinatrice scientifique du rapport. « Ce scénario basé sur un réchauffement de 2°C aurait des conséquences très négatives pour l’avenir de l’industrie touristique dans la région : les vagues de chaleurs et les feux de forêts inciteraient les familles à passer leurs vacances d’été ailleurs ».

Le WWF estime que si le changement climatique n’est pas contenu, la région pourrait voir ses périodes caniculaires (jours où la température excède 35°C) s’allonger de six semaines. L’augmentation du nombre de journées très chaudes signifierait davantage de risques d’incendies, avec toutes les conséquences qu’on peut imaginer pour la sécurité des estivants. Le sud de la Méditerranée serait menacé par les feux de forêt quasiment toute l’année. Presque partout ailleurs, on peut s’attendre à ce que les périodes à forts risques d’incendies s’allongent de six semaines dans l’année. Dans le Sud de la France, on assisterait également à des épisodes de fortes pluies plus marqués conduisant à des inondations.

Le WWF tire également la sonnette d’alarme sur les conséquences pour le secteur agricole : des températures plus élevées et des périodes de sécheresses allongées pourraient induire une baisse de la production dans la région. Si l’on ajoute à cette élévation de température une diminution globale des pluies estivales, les cultures fortement consommatrices d’eau en seront particulièrement affectées et pourront perdre jusqu’à 40 % de leur rendement.

« Pour éviter des dommages irréversibles sur la Méditerranée, il nous faut agir dès maintenant pour contenir la croissance de la température du globe » explique Jennifer Morgan, Responsable du Programme du WWF sur le Changement Climatique. « Les chefs d’Etats du G8 qui se réunissent en Ecosse la semaine prochaine doivent prendre des engagement clairs, chiffrés et contrôlables, et engager un plan d’action pour réduire les émissions de gaz à effet de serre pour empêcher ce dangereux dérèglement du climat ».

Le WWF demande aux chefs d’Etat du G8 qui se réunissent à Gleneagles de réduire leurs émissions de CO2, d’accroître les économies d’énergie, de poursuivre le développement des énergies renouvelables et de tout faire pour que le réchauffement climatique soit maintenu en dessous de 2°C.[/i]

                                                                              Source: [WWF](http://www.wwf.fr)

C’est clair que c inquiétant, et 2°C en plus au niveau mondial, ou même sur toute une zone comme la Méditérranée, c’est assez énorme, ça a de grosses conséquences. Au niveau climatique, du niveau d’eau, des sécheresses, des canicules, ça joue beaucoup, ça peut avoir plus de répercussions que l’on pense.

D’un autre côté, ça va développer le tourisme en Islande et au Groenland. :neutre:

Euh ouais, mais là, c faussé ton avis.
Par exemple, je bossais à un boulot assez loin de chez moi, je devais bien faire 40 km pour y aller (et accessoirement traverser Paris), je me voyais mal faire un marathon aller puis un marathon retour chaque jour, tout ça à pied alors qu’il faisait 35 °C…
Et d’autres doivent travailler à plus de 50 km, ils ne sentent pas trop le coup d’aller faire presque 150 km à pied par jour quand il pleut, quand il neige, quand il fait -10 °C. :neutre:

Déjà faire jouer les transports en commun (quand c possible) au lieu de prendre sa voiture, quand on voit que presque toutes les voitures n’ont qu’un seul passager, ça fait autant de pollution en moins.
Et faire un effort sur les petits trajets, genre ne pas prendre la voiture pour faire 200 mètres pour acheter le pain. :whistle:

Ce printemps, j’ai fait un raid en traineaux à chiens au nord-ouest du Groenland avec des amis et accompagné de chasseurs de la région comme guide. Ces dernières années, il y a eu une hausse de la température, augmentant de ce fait l’humidité dans l’air, la banquise ne se forme plus aussi loin qu’avant, les précipitations sont plus importantes, augmentant de ce fait la couche de neige sur la glace.
Les chasseurs doivent partir à la chasse lorsque la banquise est bien solide, ce qui limite les périodes où ils peuvent chasser. La neige rend les déplacement beaucoup plus lents. On avait discuté avec une personne qui avait fait plusieurs fois la même chose que nous dans cette région, ce qui était facilement faisable pour lui en une journée nous en a pris 2 bien chargées. La chasse est du coup moins facile, les chiens ont nettement moins de nourriture qu’avant, du coup sont plus faibles, tirent moins fort, et du coup, ça prend plus de temps pour faire le parcours…
Voilà, ce n’est qu’un exemple de ce qui se passe dans une peuplade qui vit reculée de tout, qui n’a rien demandé à personne et qui souffre de notre rythme de vie.

Il y à les accords de Tokyo ( je crois qu’ils s’apellent comme ca ) qui limitent la polution industriel il me semble ( que les USA ne veulent pas signer :grrr: )

En tout cas je vois que certains sont en avance sur notre époque et ont déja achetés des vaisseau spatiaux… ou alors ils ont fait une sucrette a obi wan qui leur à donné un :paf:

:ane:

Les accord de Kyoto plutôt.
Effectivement les USA, la Chine (je crois) et les Russes (pas sûr du coup) n’ont pas signé ces accords qui ne font que limiter les émissions de CO2. En plus, un pays pollueur peut “acheter” des droits de polluer à des pays qui n’utilisent pas tout leurs quotas.
Je vais me faire haïr, mais je suis pour le litre d’essence à 2€. Mais les transports publiques devraient être nettement moins cher.

Cela m’inquiete mais le pouvoir de l’argent actuellement fait que l’on ne peut rien y faire :neutre:

Alors je part avec mon pote obi wan :paf:

C’est pas parce que tu paye plus chere l’essence que tu prendras moins ta voiture :neutre:
Mon pere fait en moyenne 6500 bornes par moi avec le litre d’essence a 2euros :neutre: je te laisse imaginer ce que cela pourrait creer pour les gens qui n’ont pas un bureau et qui “voyage” dans toutes la france

De toutes façon il faut vous mettre dans la tête que d’ici quelques années le pétrole sera devenu très cher (à cause du fait que son extraction sera devenu plus chère car plus rare) et il faudra s’en séparé, j’espère que ce moment arrivera très vite, comme ça on pourrait faire bougé les choses rapidement.

Sur! Des crises monétaires entrainant des conflits avec des unités figées au sol a cause du défaut de carburant :confused:

La première étape sera de modifié les moteurs pour utiliser du biocarburant.

Pour ensuite utiliser la pile à combustible

Moi veut la fusion froide :paf:

Juste pour signaler au passage qu’il ne faut pas regarder que le gouvernement fédéral aux USA. Certains états semblent pres a appliquer des mesures semblables voir plus draconniènes que le protocol de Kyoto lui même.
Pour l’instant c’est essentiellement la Californie qui bouge (qui aurait pensé que schwarzi avait l’ame écolo :paf: ), mais ce n’est pas un des moindre et d’autre suivront sûrement.

Un petit article a ce sujet : [La Californie va plus loin que le protocole de Kyoto ](www.radio-canada.ca/nouvelles/International/ nouvelles/200502/13/007-Kyoto-Californie.shtml )

je le dis pour ceux qui sont là …

[color=red]dorénavant un topic qui sera ouvert avec juste un copier/coller de texte sans la moindre explication de l’auteur du topic, sera systématiquement fermer :neutre:

c’est la moindre des choses de donner au moins son avis, ou de lancer le débat dans une direction bien défini …[/color]

Les Russes l’ont signé ce qui a rendu le traité applicable (ca doit faire 3 ou 4 mois) mais comme les US-men en ont rien a battre et que ce sont eux les plus gros producteurs de gaz a effet de serre …

De toute facon, je ne crois pas dans une réelle action politique mondiale dans ce créneau la … ils sont trop partie liée avec les industries et les pressions economiques qui vont avec … (a croire que beaucoup de grands patrons se fouttent de l’avenir de la planete)

Pour ce qui est des pénuries d’essence :paf:
Les grands groupes pétroliers étudient déjà les possibilités de rafinage d’autres énergie fossiles, vous pensez bien qu’ils feront tout pour éviter que les énergies propres leur subtilise le marché … Ces autres énergies seront vraisemblablement bien plus cheres au rafinage …

Ben justement, c’est là où je ne suis pas d’accord avec toi.
Pourquoi ton père fait-il 6500km par mois? C’est pour des trajets professionnels?
Admettons que oui. Il facturera ses trajets plus cher à ses clients, Peut-être qu’il va perdre quelques clients, mais ces clients se retourneront vers des personnes qui sont plus de leur région si le tarif est trop prohibitif. Si c’est un emploi bien particulier par contre, je pense que les clients garderont ce contact professionnel.
A mon avis, on ne paye pas le juste prix du transport vis-à-vis des nuisances qu’il occasionne. Est-ce normal que des carottes cultivées dans un pays soient transformées dans un autre avant de retourner conditionnées dans leur pays d’origine?
un example flagrant est pour la crème (je pense à celle en bombonne). Le lait est acheminé par camion en Hollande pour être écrémé, repart par camion en Italie pour être conditionné dans la bombonne et retourne toujours par camion dans les pays producteurs où devrait-on dire consommateurs (les pays sont peut-être inversé).
Quand on sait qu’un 40 tonnes, utilise 100 litres de diesel pour monter au tunnel du Mont-Blanc, qu’il y a des milliers de camion qui passent par là tous les jours au lieu d’utiliser le rail, on se dit qu’il y a une belle marge de progression…
Ne serait-il pas plus judicieux de ce demander de temps en temps si on pouvait pas consommer des produits frais plutôt que d’autres qui ont été trimballés à travers toute l’europe? Si le coût du transport augmente, les prix vont suivre cette même pente si l’on continue ainsi et le consommateur choisira peut-être des produits qui ont été traîtés de façon plus local, qui auront donné du travail aux personnes de la région plutôt qu’à de la main d’oeuvre étrangère bon marché.

En fait, c’est absolument pas la terre qui est “foutu” à terme, mais son écosystème actuel qui est en danger et plus particuliérement sa viabilité pour l’homme.

Des changements climatiques la terre en à connu des tas et en connaitra encore des tas d’autres avec à chaque fois une refonte de son écosytème, de sa faune et de sa flore.
C’est donc certes un probléme planétaire, mais ce n’est pas un probléme à l’echelle du temps de la planéte.
C’est un problème à échelle humaine et c’est aux humains de se bouger et rapidement.

Les canicules, les sécheresses, les tempétes et les inondations vont poser de plus en plus de problèmes et il faudra s’adapter.
Si on veut que ça ne soit pas trop catastrophique dans quelques décennies, il faudrai prendre des initiatives réelles dés maintenant, un peu comme on demanderai à un fumeur d’arreter de cloper maintenant si il veut espérer vivre un peu plus longtemps et dans de bonnes conditions.

Voila, c’est que mon avis pas trés optimiste :whistle:

Venant d’un dino ça se comprend :smiley: