Forum Clubic

Le reve le plus bizarre que vous ayez fait

quel est le rêve/cauchemard le plus bizard que vous ayez fait, celui que vous avez honte de raconter tellement qu’il est bizard/étrange.
Même question pour le plus beau.

Rêve bizarre (pas honteux): une sorte de rêve "poupées russes", dans le rêve, je me réveillais en croyant être réveillé pour de bon… :smiley:

Evidemment, ce n’était pas le cas, et j’ai du “me réveiller dans le rêve” au moins 3 fois… avant de me réveiller réellement ! :ane:

Pour ceux qui ne comprennent pas ce que je viens d’écrire, relire tranquillement. :o

[:shy]

Pour ma par un cauchemard qui m’a bien marqué c’est que j’étais avec des potes de lycée: un grave pote sa copine, 2 3 amies et ma meilleure amie. On était tous devant le bahut et j’avais l’impression qu’il m’écouté pas, que je parlais dans le vent. C’est alors que j’ai sorti une phrase du style “de toute facon vous ne seriez meme pas capable de faire ca” et la je sort un fligue de ma poche, je le pointe sous mon menton et je tire je me reveille a ce moment…
en faite, ca n’aurai été rien si en me réveillant je n’avais pas eu mal a l’endroit exacte ou la balle est passée dans mon reve: j’ai eu mal du menton, ma langue, mon pallait, et le crane. (pas le cervau (il ne possède pas de nerf sensitif))
enfin ca m’a toujour troublé du point de vue la douleur dans un reve.

J’étais complétement explosé avec de la fiévre alors je classerais plus ca dans la catégorie délire ma tête elle surchauffe. J’etais une grande maison ou plutot un manoir, je ressentais tout, chacune de mes piece, les murs, des truc qui pique, ect… et je m’amusais à pieger les visiteurs, pour leur faire la peau s’entend. :pt1cable:

Sinon j’ai deja fait des reves conscients et ca c’est trop exelent. Surtout quand on arrive a controler le déroulement des évenements. Malheuresement c’ets vraiment dur de prendre conscience dans un reves, pour moi en tout cas :frowning:

:MDR

ca m’arrive de temps en temps et c’est vrai que c’est exelent de controler ses reves, meme si ca dure pas tres longtemps :frowning:

Alladin en vert … :ane: ou ya pas longtemps les fameux reve de saixee

Un rêve révélateur. Ni prémonitoire, ni manifestement symbolique, mais tout entier “impressioniste”. Comme une peinture, le tableau d’un ressenti davantage que d’une topographie. J’y aurai effectué un voyage dans le temps et n’y aurai perçu que sensation plutôt que connaissance. Sensation d’un fluide glacial qui envahit celui qui remontant le passé vit un présent dont il connait l’avenir. Tous les savoirs du monde ne pourront jamais insuffler l’émotion, le savoir reste un acte de la pensée et l’impression une pensée dénuée d’action: au temporel de la raison vient se substituer l’éternité d’un instant.

Je m’étais marié trés jeune. Mon épouse avait dix-neuf ans. Mariage désastreux, éphémère. Deux années closes d’un divorce. Et puis son suicide, quelque trois années plus tard. Je me suis posé alors énormément de questions. C’était il y a plus de vingt ans.

Et puis, ce rêve. D’abord anodin. Je me promène dans un grand magasin. Un magasin que je connaissais bien, qui n’existe plus. Rien de précis en vue, je flâne. Je n’ai pas pris conscience que je suis dans un environnement qui n’existe plus, je n’ai donc pas conscience d’évoluer dans un temps révolu et ce passé est le présent de mon rêve.
Je me déplace de rayon en rayon, me glisse plus exactement comme le rêve souvent nous y autorise ou nous y contraint, la coordination spatio-temporelle asychrone semblant mûe par un évènement en gestation dont le rêve a connaissance et vers lequel il nous conduit à notre insu. On peut ne jamais connaître l’issue, soit parce que l’on se réveille avant, soit parce que le voyage se diffuse comme un brouillard au sein d’une nuit noire … mais Orphée cette nuit là m’amena au rendez-vous, avec moi-même.

Une surprise, une stupeur, puis un effroi. Là, discutant avec une vendeuse, j’aperçois un visage familier. Celui de mon épouse qui fut, mais celui de mon épouse qui n’est pas encore: elle n’a pas plus de douze ou quatorze ans, enfin une gamine que je reconnais comme je peux l’imaginer avoir été à cet âge là. Je crains la rencontre de son regard, je n’y suis pas préparé, trop de sentiments se mêlent, mon coeur bat la chamade, ma raison bat en retraite. Je dois avoir les yeux exhorbités, figé sur place elle me regarde enfin et enfin dans l’absence de toute expression je prends conscience qu’elle ne peut me reconnaître puisque elle ne me connaît pas, puisque elle ne me connaît pas encore. Le chaos petit à petit semble se restreindre à un univers plus fini, aussi, progressivement apréhendable. Le vecteur résultant porte tout entier une question, la question, celle de l’homme en proie à la tentation dont il est dit que Dieu même est impuissant à résoudre les aboutissants: faire que ce qui fut ne soit pas. Puis-je, à cet instant, au sein d’un rêve que j’ignore être, où j’appréhende un passé fait présent, envisager de faire basculer un futur, tout simplement, tout simplement en faisant en sorte de ne plus jamais donner suite, d’esquiver, de changer de route dés lors que celle-ci me mènera vers celle qui, il est dit, était devenu et deviendra ma femme, des années plus tard.

A mon réveil une question autre me tarauda: si j’avais été en mesure de boulverser deux destins et ceux de leurs ramifications, en aurais-je eu véritablement le désir?

:peur: c’est beau

Ce message n’était pas conforme aux règles d’utilisation du nouveau forum :

:??:

Je fais souvent des rêves à la con :D, mais si je m’en souviens vagument le matin, après j’oublie complètement…

Par contre je me réveille souvent la nuit en croyant qu’il y a des bestioles à côté/sous/sur le lit :ane:

Ca me rappelle la pensée d’un grand philosophe contemporain (Jean-Claude Vandamme :ane:) qui a dit “si tu dors et que tu rêves que tu dors, tu dois te réveiller deux fois avant de te lever” :MDR

Jai reve qu’il est impossible de troller sur clubic !!!!

Jai eu les jetons !!!!!

OK je sors ! :ane:

Ma femme rêve souvent qu’elle me trompe, à votre avis je dois m’inquiéter ? :ane:

Enfin, Madame ne couche pas avec n’importe qui hein, elle me trompe avec des gars comme Orlando Bloom, George Clooney ou Bon Jovi, c’est pas le “petit peuple” :o

:ane:

Mais si elle les rencontre…on ne sais jamais ou un sosie :wink:

Moi les rêves que je fais les plus souvent, depuis que j’ai vu la trilogie Die Hard quand j’étais petit :
Une bande de méchants (parfois une sorcière ou une connerie comme ça :smiley: ) prend en otage ou kidnappe des gens et les retiennent prisonniers. Et moi j’arrive à la John Mc Clane (des fois, des potes à moi m’accompagnent) et en usant de plein de stratagèmes (des fois, on se déguise en infirmiers, on fait des pièges et tout !) on parvient à sauver le monde. Mais souvent, je me réveille avant la fin, c’est dommage :confused:

Je pourrais pas écrire le scénario de Die Hard 4 :smiley:

Sinon j’adore me dire “Hey mais j’suis dans un rêve, je peux faire ce que je veux !” Mais comme dit plus haut, ça dure jamais très longtemps. (enfin vaut mieux, pasque je vous explique même pas le genre d’idées que je réalise quand je comprends que je peux tout contrôler :ane: )

Je me souviens 1 fois sur 2 de mes rêves :neutre: (et je rêve chaque nuit)

Il m’est arrivé d’être somnanbule (drole d’effet quand on vous le raconte) :slight_smile:

Le “pire” rêve dont je me souviens, c’est quans le “téléphone sonnait” alors que j’avais envie d’aller aux toilettes. Je répond, et personne au bout du fil.

Je me réveille et : c’était le réveil qui sonnait, mais…
j’avais fait pipi au lit :sweet: (la honte à l’age de 16 ans)

Il n’y a pas longtemps j’ai rêvé d’une cérémonie ou une sorte de messe, y avait Benoit XVI et quelques autres archevêques sur un balcon qui faisaient pêter une bouteille de champagne au-dessus de la foule méchament en délire, ils versaient le champagne dans une espèce de coupe (comme celle qu’on gagne en sport) qui portait le nom de Sainte Marie (Comme la vierge), et après ils versaient encore ca dans un espèce de bénitier qui allait dans la foule…

c’était excellent ! :paf:

je rêve que je suis modo :smiley:

un rêve à qui apparement arrive à beaucoup de personnes, c’est une sensation de tomber dans le vide assez etrange… mais sa fait du bien de se reveiller à ce moment la quand meme :stuck_out_tongue:
c’etait un truc du genre une espece de catapulte qui m’avais propulser en l’air du haut d’une tribune de stade de foot :stuck_out_tongue:

J’ai révé que je modifiais la chartre graphique de Clubic :MDR