Forum Clubic

Le Pen et l'Occupation allemande en France

http://www.lemonde.fr/web/recherche_articleweb/1,13-0,36-393895,0.html

http://actu.tiscali.fr/francemonde/detail.asp?ID=111373

Personnellement, je suis indigné. Qu’en pensez vous? Comment vont réagir les ympatisant de J-M Le Pen? Croyez-vous qu’ils le suivent dans ces déclarations?

Le Pen fidèle a lui-meme, pas grand chose a en dire.
En parler c’est lui faire déja trop de pub a mon avis.

Je ne sais pas, l’avenir nous le dira. A première vue, je pensez que cela lui serait reproché. Tous nous connaissons les actes des forces nazies pdt l’Occupation. Son éléctorat aussi.

Mais Haggarth me faisait remarquer que “Depuis le temps qu’il derape sur ce sujet si ca lui faisait du tort electoral ca se saurait.”

Oui je suis indigné par ce genre de propos mais je ne vote pas pour le Pen …
Je pense que ses électeurs aiment plutot ce genre de phrases: ils se disent que Le Pen ose dire ce qu’il pense.
Bref, à mon avis ces propos ne lui font pas du tort, je dirais même au contraire que ca lui fait de la pub dans certains milieux qui ne font plus confiance aux politiques.
C’est sûr que c’est scandaleux de se faire de la pub en disant des trucs pareils mais je crois qu’on ne peut pas y faire grand chose …

Mais comment va t-il justifier de tel propos?
Lui qui se disait résistant.

Comment paraître crédible après de tel propos?

Enfin , l’a til deja ete?

Tu crois qu’il cherche à être crédible? Dans ce cas, ça ferait longtemps qu’on ne parlerait plus de lui.
A mon avis, il cherche à montrer que, contrairement aux autres, il ose dire la vérité. Accessoirement, il pourra se faire passer pour une victime quand il aura été condamné pour ça.

sans vouloir polemiquer, sur les bavures de monsieur le pen
à propos des chambres à gaz et autres “points de details” ses dires vont avec le personnage " fort en gueule" et toujours à crier au et fort que l’on musele son parti, donc pour lui comme le fait remarquer justement “vienne86” ses déclarations ne sont qu’ une forme de pub…

Il faudrait peut être remettre en service l’un des fours d’Auswitch et lui faire essayer pour lui faire comprendre?

En tout cas j’espère que son score sera fortement revu à la baisse dans 2 ans.

Afin de ne pas emballer le débat, on essaiera de rester “convenable” dans la formulation de son post. :wink:

en tout cas, il réussi bien son coup : ça fait parler de lui :confused:

C’est pas difficile à justifier : il va surement dire que ça a été moins dur en France (de manière générale) que dans d’autres pays comme la Pologne, et les pays de l’est en général. Ca qui est vrai, même si tout le monde sait très bien que ce n’est pas ça qu’il avait en tête au moment de prononcer sa phrase.

Ca fait longtemps que l’extrême droite utilise ces méthodes : les propos qu’ils profèrent sont toujours justifiables avec une bonne dose de mauvaise foi ; il suffit de dire que tout le monde a mal compris. Voir par exemple les propos de Gollnish (ortho ?) dernièrement.

Ca me paraît plus convenable comme post que de dire que 50 millions de morts n’est qu’un “détail de l’histoire”.

C’est ce qu’il a déjà commencé à faire: http://fr.news.yahoo.com/050113/202/47vf9.html

…Jeudi sur RTL, M. Le Pen a refusé de préciser sa pensée sur le crime d’Oradour-sur-Glane. En revanche, il a réitéré sa déclaration sur l’occupation allemande. “C’est vrai (…) Proportionnellement, c’est en France que l’occupation allemande a été la moins douloureuse”, a-t-il dit…

C’est une remarque préventive que j’ai faite, afin que ça ne dérape pas. :wink:

:jap:

:o d’abord il as une tres grosse note de frais aux impots. vas t il echapper a cela !
le reste c’est son fond de commerce difficile de “tolere” l’un comme l’autre.

Il n’a jamais visité l’Eglise D’Oradour. Les murs sont toujours là. S’il y’avait eu des explosifs, je crois qu’il y aurait un trou à la place.

Faut le fusillé ce gros porc. Et dans l’Eglise d’Oradour

Sa mort non-naturelle ne serait pas utile pour les causes, les gens qu’il attaque.

on s’en fout. Sortir des choses comme ca c’est répugnant. On ne doit pas toucher à ce qu’il s’est passé.