Forum Clubic

Le barbecue - Les femmes sont jamais satisfaites

Le barbecue :
C’est dans cette activité qu’on reconnaît les talents de cuisine d’un homme, un vrai. Dès qu’un homme se porte volontaire pour faire ce type de cuisine, la chaîne d’évènements suivante est actionnée :

  1. L’homme sort le barbecue et le charbon de bois.
  2. La femme nettoie la grille.
  3. La femme va à l’épicerie.
  4. La femme va chez le boucher.
  5. La femme va chez le pâtissier.
  6. La femme prépare la salade et les légumes.
  7. La femme prépare la viande pour la cuisson
  8. La femme la place sur un plateau avec les ustensiles nécessaires, les épices et les herbes.
  9. La femme apporte la grille propre et le plateau à l’homme qui est étendu à côté du barbecue en train de prendre une bière.
  10. L’homme place la viande sur la grille.
  11. La femme va à l’intérieur mettre la table.
  12. La femme vérifie la cuisson des légumes.
  13. La femme prépare le dessert.
  14. La femme revient à l’extérieur pour dire à son mari que la viande est en train de brûler.
  15. L’homme enlève la viande trop cuite de sur la grille et l’apporte à la femme.
  16. La femme prépare les assiettes et les apporte sur la table.
  17. L’homme sert à boire.
  18. La femme dessert la table et prépare le café.
  19. La femme sert le café et le dessert
  20. Après le repas, la femme range la table et la nappe.
  21. La femme fait la vaisselle et range la cuisine.
    [color=blue]22. L’homme laisse le barbecue en place car il y a encore des braises.
  22. L’homme demande à la femme si elle a apprécié de ne pas faire la cuisine aujourd’hui.
  23. Et devant son air dubitatif, l’homme conclut que les femmes ne sont jamais satisfaites.
    [/color]

:heink:

pas drole

si :smiley:

Tellement vrai [:dunk]

en général, elles sont plutot contentes alors que t’en as pas fait plus que d’habitudes :ane:

Mot pour mot ce que je voulais dire :smiley:

Ce message n’était pas conforme aux règles d’utilisation du nouveau forum :

:MDR:

Tellement faux :ane:

Y a pas moye, que je laisse quelqu’un d’autre que moi preparer la viande du barbecue :o

Il est souhaitable selon nous de dépasser la première impression que l’exposé du déroulement habituel d’un barbecue peut suggérer.
En effet, il faut savoir que la distribution des tâches est ici naturelle, en ce sens qu’elle ne procède pas de quelque lubie ou caprice inhérente au mâle, mais tout simplement d’un ordonancement découlant de la hierarchie des compétences.

Expliquons nous:

Un général, s’il avance ses troupes en première ligne tout en restant lui-même sur les bases arrières, le fait à contre-coeur: il en va de la sauvegarde du commandement, qu’il prolonge et détient.

Un chirurgien, s’il tend la main vers l’infirmière, sans même daigner la croiser du regard, en requérant sur un ton sec tel outillage, se comporte ainsi parce que c’est lui le détenteur et du savoir et des responsabilités.

Ainsi, nous comprenons que l’homme s’apprétant à illustrer ses compétences dans le cadre de ce que nous appelerons l’Opération Barbecue, est conscient de ses responsabilités, au même titre que le Général ou le chirurgien, mais en conséquence ne saurait souffrir de la moindre hésitation, de la moindre révolte, de la moindre insoumission de sa femme, laquelle, honorée de servir un pareil personnage, se doit, non seulement de s’aquitter des menues besognes qui lui reviennent, mais aussi de ne pas oublier de remercier son chef de mari du bonheur d’être à ses côtés, de sa chance d’avoir été par lui choisie.

Tout ceci est, nous semble-t-il, parfaitement normal.

:hello: bonjour pour le barbecue mon homme quand il s en occupe j en suis tres contente on ne doit pas mettre toutes les femmes dans le meme sac et honnetement les hommes devraient le faire toujours le barbecue :ane:

oui mais faut pas mettre les hommes dans le meme sac. Ils ne sont pas tous comme le tiens… :paf:

Les hommes et les femme existent pour avoir des fonctions différentes, donc c’est normal qu’ils ne fassent pas la même chose. Chacun sa place, ses obligations et ses responsabilités. (aucun machisme dans mes pensés, mais tout simplement la réalité.)

P.S. Je ne supportre pas les féministes pur et dure qui disent que la femme peut faire tout comme l’homme, c’est complètement faux même d’un point de vue génétique.

Les hommes s’occupent toujours du barbecue, les hommes cuisinent quand il y a du danger :ane:

Un femme sa peut pas savoir ce que c’est que d’avoir des cou*****… :ane:

Blague à part.
Je suis d’accord avec toit meme si tes propos peuvent être tenus de super machistes :smiley: )
La plus part des actions de notres sociétés sont possible par les deux sexes. Mais certaines restent assé inacéssibles.
Je pense tout de suite à l’intégration des femmes dans nos corps armés… Je suis pas contre du tout. Mais, et c’est véridique, une femme est plus sensible qu’un homme… Et elle ne peut pas suporter aussi bien qu’un homme les visions d’horeur du champ de bataille… Puis si je prend mon coté “love” je dirait même que la place d’une femme n’est pas prés de l’enfer.
Je discutait un fois avec ma prof d’histoire ( “ma” donc c’est une femme, c’est important.) de l’intégration des femmes dans les métiers militaires… Elle ma dit un truc auquel je n’avais jamais pensé “tu metrais la défense de ton pays entre les mains d’une femme?” Et sans vouloir avoir des propos macho ou déplacé, éfféctivement je ne pourais pas. :neutre:
Exemple bête aussi: Il n’y a pas de femme dans les Forces spéciales :slight_smile:

Bon tout ca c’était une vue un peu dans des situations extremes. Mais aussi cette idée d’égalité des sexes est toute neuve! Et le comportement d’un individue est dicté par la société dès sa naissance. Une petite fille on va lui acheter une dinette, alors qu’un tit gars on lui achetera des tits soldats.
Il y a toujours des exeptions c’est sur, mais la majorité reste dans leur “role prédéfinie par la société”

Entièrement d’accords, de plus il serait dangereux en tant de guerre de conscrire les femmes dans l’armée car cela pourrait nuire grandement à la pérennité de la nation, la capacité de reproduction serait fortement réduite et puis il n’y aurait personne pour assuré l’arrière tout aussi importante. De plus imaginons que des soldats masculin tombent amoureux de soldats féminin, ça pourrait créer de gros problèmes. En temps de guerre, cela pourrait déssoudé des bataillons car les relations hommes-femmes ne sont pas les même qu’uniquement entre homme. Je pense sincérement que mettre des femme à tout pris dans les forces armées serit une grossière erreur. Une femme même au commandement dans un QG ne me gênerait pas si elle est extrêmement compétente, mais une femme sur le terrain serait stupide. De plus elles pourraient être victime de viol même dans son propre camps car la guerre est quelques chose de très dure pour les nerfs.

On donne déjà du bromure aux soldats pour réduire à néant leur libido…

Et ça marche à ce qu’il parait, j’ai des potes qui ont eu la malchance de faire leur service, ils ont pleuré à leurs 3 jours de perm. Bon leur nana aussi ont pleuré :ane:

Bah c’est leur problémes si il préferent courir les jupons que s’entrainer :o

:ane: