Forum Clubic

La révolte estudiantine en France - des photos choquantes

Bon moi je vis pas en France, mais mon frère oui. Il étudie à l’école des hautes études des sciences sociales (l’EHESS)

Et puis voilà qu’il m’envoie des photos sur l’état des lieux au 105 bd raptail après évacuation

Je suis complètement choqué. C’est quoi le problème? on leur donne un contrat nouvel emploi tout prémaché. C’est quoi le malaise, regardez les textes écrits sur les murs c’est complètement n’importe quoi. C’est de la déconne, en plus l’uni est gratuite…

Non vraiment je ne comprends pas …

http://www.flickr.com/photos/gunthert/sets…57594089350652/

Vous avez certainement vu tout ca à la télé, mais pour des gens qui trainez plutot derrière les écrans que dans les rues, vous en pensez quoi. Ca vous dépasse, vous vous en contre balancez ??

Ici un témoignage


Chers amis,
C’est 03.00 du matin et je viens de rentrer chez moi apres un soirée
lamentable à l’EHESS. Plus necessaire de décrire la situation là, qui
et dégénerez completement. Tout les bureaux des chercheurs sont
envahi, les ordinateurs volés, des livres déchirez etc etc.
Au Centre Politique de Recherche Politiques Raymon Aron, tout les
portes sont cassées et les bureaux envahis. Seul chose: tout la
bibliothèque personelle de Raymond Aron avec des livres très rares,
les archives Furet etc etc, sont là, toujours, mais pas grace à la
direction d’EHESS qui a décidé de quitter le batiment just comme ça.
Quand j’ai découvert cela, il a avait déjà quelquels jeunes en train
de picquer les livres. C’est donc en ce moment que j’ai décidé de
rester là pour garder la bibliotèque. Maintenant il y a deux jeunes
étudiants de l"université de Tours qui j’ai trouvé pret à passer la
nuit là pourque tout restera tranquil et livres resteront en place.
Il sont très à la gauche, mais ils le trouvaient marrant de
sauvegarder le patrimoine de leur plus grand ennemi…
Ce sont des gens très bien, n’aucun doute sur eux, mais ils partirons
demain vers onze heure. La situation se dégrade chaque jour à
l’EHESS, c’est pas dangereux, mais les gens sont juste bete et n’ont
aucun idee du valeur des livres, recherche et tout ca.
Donc, et c’est cela qui je propose: si les enseignants ou la
direction font rien pour sauvegarder la bibliothèque, et quelqu’n
proche d’eux m’a assuré que cela sera le cas, ce seront donc les
étudiants qui doivent le faire.
Viens donc demain à partir de midi au CRPRA! Explique la situation à
l’entrée et les occupants vous laisserez passer ils vient de me
rassurer. We can take shifts, stay over night, work something out
together. Sinon, la bibliothèque va pas survivre le weekend, cela
c’est parfaitment claire…


Si vous en avez déjà trop entendu parlé d’accord on ferme le topic de suite

Ça me fait penser à l’état du Cégep du Vieux Montréal après la grève et l’occupation du printemps 2005…

Quelle grève donc ?

La dernière petite émeute à mtl c’était pendant la manif contre la violence policière (ironique non ?)

Honnètement,bof.Il y a pas de dégats juste des gribouillages sur les murs. :neutre:
Pas de quoi en faire un fromage.

“Crs blessé, achève le” hummm ca sent bon les drapeaux noirs de ces crétins d’anar :pfff:

Est -on sur que ce sont des étudiants qui ont écrit cela?

C’est du même acabit que CRS=SS
Pas de quoi,fouetter un chat.C’est juste une bande d’agité. :neutre:

Non il y a une nuance, mais dans les 2 cas… faut vraiment être atrophié du bulbe

ah ouai c’est quand même assez violent là :confused:

J’ai vu aux infos à la Sorbonne, des inscriptions “A bas la démocratie”… :smiley:

Inutile de préciser les auteurs… :paf:

Juste pour rappeller que le mouvement anarchiste n’est pas composé que de crétins. :o

Il faut faire une différence entre des anarchistes de type TF1 (anomie) et des personnes qui pensent le monde dans une visions akratique (utopie qui consiste à penser que les gens sont suffisament éduqués pour savoir vivre entre eux sans pouvoir central régulateur).

De toute façon ça devient n’imp’, et comme à chaque fois que ça dure els caseurs vont être de plus en plus nombreux, quand y’aura des manifs on ne parlera plus du but de la manif maisd es dégats causés, et du coup ben ils abandonneront les manifs :neutre:

Dommage que y’ait des cons en France :neutre:

Je pense hônnetement que le pire est que les gens confondent (comme c’est le cas pour certaines personnes que je cotoies) la manifestation des étudiants où l’on peut être pour ou contre, et la déferlante de casseurs qui pourrissent un mouvement parce qu’ils ont la haine envers eux-mêmes mais la rebalance sur les autres car c’est bien plus facile.

Euh pour la dernière phrase, c’est pas un scoop hein.
Et même que cay vrai pour un peu tout le monde, aussi en dehors des frontières, tant que c’est des humains. :neutre:
Notre 1ère caractéristique, avant d’être bipède, d’avoir des mains ou d’avoir un nombril, cay notre fameuse bétise. :paf:

Moi, vais aller rassembler du monde pour faire une manif anti-manif ! [:eveden]

:MDR

Mais on serait obligé de changer le nom du pays, ça irait pas :neutre:

Par contre, faut faire gaffe à pas en avoir plus, parce qu’à force, on va devoir changer pour Etats Unis de France :smiley:

D’ailleurs, ce midi, sur CNN, une journaliste nous a bien mouché, nous, petits français, dans une analyse pas bête du tout :oui:

Par contre, y a certains autres medias qui exagerent, façon des blindés qui circuleraient riche gauche à Paris, certains qui préconisent plutot Bagdad que Paris pour les week-ends en amoureux du printemps :smiley:

J’ai même reçu un mail de famille espagnole pour savoir si rien ne nous était arrivé, si c’était pas trop chaud… :confused: