Forum Clubic

La fin du Bio en Europe - qui veut la peau du bio?


Source: Le canard enchaîné

he ben ça promet :confused:

Entre ça et la France qui a plombé REACH et les quotas de pêches. :bounce:

On est des winners,on est des winners… :pfff:

Y’a du lobby dans l’air :confused:

Monde de m**** :pfff:

Rhaaaaalalalaaaaaa!
c’est navrant mais pas tellement surprenant.
il n’y a guère que les gens un minimum fortunés qui peuvent se permettre de manger bio de toutes façons. (excepté ceux qui ont la chance de vivre en milieu rural et de cultiver eux même leurs produits, mais même encore là, ils ne sont pas à l’abris, par le biais des contaminations indirectes)
ce qui veut donc dire que pour 80% de la population ça ne changera rien : on nous vendra toujours de la merde issue du profit immédiat.
je dis que c’est pas surpenant car l’europe ne veut pas notre bien, mais le sien, c’est comme ça et ça a toujours été comme ça.
:confused:

Dans l’air se propage aussi, la pollution, les insecticides des copains, etc … est-ce que le bio est vraiment bio dans notre environnement actuel ?

Mes 2 tentatives bio : des légumes passablement fanés et un beurre rance, du coup, je m’en tiens aux 'label rouge" et “IGP” :neutre:

c’est une raison pour en rajouter encore plus? :paf:

Attend! tu sais même pas ce qui va être décidé encore

Alarmisteeee ! http://personal.telefonica.terra.es/web/carmelou/Smilies5/missan3.gif

Il serait intéressant d’en savoir plus sur le contenu de cette décision, les critques du parlement et pourquoi les ministres de l’agriculture voteront à l’unanimité.

Désolé mais “il y a du lobby dans l’air” c’est surement vrai vu qu’on parle de la Commission européenne mais ça ne me suffit pas.

Et puis par principe et par expérience, j’évite de porter un quelqconque intérêt aux dires du canard enchainé !

tu peux développer steup? :slight_smile:
à moins que ça ne soit VRAIMENT hs tu peux le faire par mp, mais tu n’accordes aucun crédit à ce canard par conviction politique ou d’autres raisons plus…objectives? :slight_smile:
ça m’intéresse :jap:

+1… :riva:

+1 :jap:
faut faire attention avec eux :jap:

Non non, rien à voir avec des convictions politiques mais pour moi le canard c’est un peu come les guignols. C’est marrant mais d’un point de vue informatif ça ne vaut rien.
Les informations sont souvent trés incomplètes donc les articles ne présente qu’un aspect des problèmes souvent de manière un peu caricaturale.
Surtout, les informations sont souvent déformées.
Pire, il arrive certes pas trés souvent mais assez régulièrement au canard de faire la une de la presse parce qu’il lance une info ou une plémique pour ensuite être obligé de se rétracter car il n’ont pas de preuves ou se sont laissés abusés par des informateurs bidon.

Bref, le canard c’est sympa d’y jeter un oeil de tps en tps pour la forme mais sur le fonds je n’y accorde aucun crédit.

:jap: merci pour ces éclaircissements
je ne prend personnellement aucune news de journaux et autres pour argent comptant et préfère recouper systématiquement…ou lire les dépêches AFP, ce qui reste le plus raisonnable, vu que c’est la source tout simplement.

cependant, pour le canard, ce que j’apprécie chez eux, outre l’humour décapant, c’est leur capacités d’investigations. je ne dis pas qu’il ya jamais eu d’erreur. mais bon, les logements de fonctions, la mairie de paris, entre autres (de mémoire je n’en suis plus sûr) sont de événements notoires qui ont été mis au grand jour grâce à eux.
sont moins bridés, et n’ont pas peur de remuer la m*rde parfois. ils ont leurs défauts mais apportent quelque chose à leur façon dans la presse nationale.

c’est marrant mais généralement, avant qu’un scandale éclate, on en a déjà parlé dans le canard :ane:

et ce journal est un des très rares ne dépendant pas de recettes publicitaires dont il serait malvenu de dire du mal :whistle:

C’est vrai aussi.
Disons qu’ils sont capables du meilleur comme du pire et que puisqu’ils sont de qualité inégale, je préfère d’autant plus recouper l’info que ça vient d’eux.
:slight_smile:

Alors pour nous faire pardonner de débattre de la source au lieu de la question du bio voilà quelques éléments de réponse :

Après un rapide coup d’oeil sur quelques sites plus ou moins objectifs et sur les excellents sites du sénat et de l’assemblée nationale (en particulier la délégation de l’AN pour l’UE), il semble que la multiplication des labels au niveau national, européen et mondial pose problème et que les dérogations et exceptions se sont multipliées pendant 15 années, la réglementation européenne en la matière datant de 1991 !

Ce débat est largement débattu depuis quelques années. Ce n’est donc pas un scoop.

Parmi tout ce qui pourrait être voté, il y aurait, non pas une modification au niveau français des critères de labelisation “Bio” comme ce topic semblait l’annoncer mais la création d’un label “Bio Union européenne”.

Evidemment la critique est possible. Par exemple :

  • si le label UE remplace les labels nationaux qui sont parfois plus sévères comme en France, cela conduit à une baisse de qualité des produits bio.
  • si le label UE s’ajoute aux labels nationaus il n’est pas évident que cela aille dans le sens annoncé d’une plus grande lisibilité pour le consommateur.

Je vous laisse le soin de chercher plus d’info et de recouper car j’ai juste survolé quelques documents. Quoiqu’il en soit, je maintiens qu’il faut éviter de critiquer sans savoir de quoi on parle car la proposition de la commission européenne ne comprend pas que la crétaion d’un nouveau label sur des critères élargis de l’appelation bio mais une politique générale de sensibilisation des populations, se subvention des agriculteurs bio et de développement d’un véritable marché du bio au niveau communautaire.

On pourrait donc avoir un bio un peu moins bio mais qui se généraliserait largement pour les producteurs et les consommateurs.

Avouez que ça changerait sensiblement la problématique initiale de ce topic !

A Quyron : quand la canard fait éclater un scandale réel grace à leurs investigations c’est trés bien et utile. Quand il lance un scandale bidon fondé sur des témoignages anonymes invérifiables et qu’il s’avère rapidement que les journalistes se sont fait abuser et on crié au loup avant d’avoir recoupé leurs infos, c’est pas terrible et pas sérieux.
Et ça n’est pas nier l’intérêt du canard que de garder un regard critique.

Le canard enchaîné cay le bien, quand on lit la presse sur Internet à côté :oui: C’est le seul journal papier avec des fois le Monde ou le Times que j’achète encore :slight_smile:

Par contre pour le bio, c’est peut-être pas top dans l’absolu, mais perso j’ai acheté deux ou trois fois des trucs bio sans faire gaffe, jamais remarqué de différence, mais par principe j’achète pas, c’est le genre de produits auquel on fait une pub insensée, du style “Attention c’est dégueulasse tout le reste, il y a des pesticides des OGM des ceci et encore des cela” :pfff:
Je suis jamais mort d’avoir bouffé des fruits et légumes du marché sans les avoir stérilisés aux UV (encore une super invention psychose :super:) et je doute qu’au final il y ait une réelle différence :neutre:
Après bien sûr il y en a aussi qui mangent bio par conviction, ça se respecte, et c’est dommage de diminuer les exigences pour le label :confused:

Moi je peux répondre le canard enchainé s’empresse de publier ce qu’il tient pour scoop. Et parfois il se plante une fois je suis tombé sur un canard avec plus d’encart d’excusez on a dit des conneries que les conneries elle meme.
Sinon j’aime bien mais je garde un esprit critique face à ce journal.

Pour le bio, j’en achete (deux enfants à la maison) et je fais le tri de ce que je pense etre bon. Certains produits comme le beurre, le lait sont véritablement meilleurs (je parle en gout pas en qualité que je ne peux vérifier) d’autres, moins donc je ne retente pas. Sinon il y a des céréales non commercialisés dans les grandes surfaces. En bref, il faut aussi garder l’esprit critique face aux produits.
Maintenant, réduire les exigences ne va pas dans le bon sens. Je ne parle pas uniquement du consommateur, mais de l’exploitant qui pouvait vendre plus cher… Si tout le monde peut etre estampillé bio alors le bio disparaitra, et la sélection va etre encore plus difficile.

N’empêche comparer le Canard Enchainé avec les Guignols, faut y aller…