Forum Clubic

Installation de Fedora 13 sur RAID0: Boot impossible

:hello:

Après avoir installé Fedora 13 sur mon Netbook, (Toshiba NB300-108) j’ai décidé de l’installé aussi sur mon PC fixe, seulement je rencontre un problème: Il m’est absolument impossible de booter, une fois le système installé.

Malgré mes nombreuses tentatives d’install, j’en arrive au même résultat: un message d’erreur m’alertant que le système d’exploitation ne peut être chargé (Grub ne se lance même pas).

Je précise que le disque où je souhaite installer Fedora 13 est un volume RAID 0.

Au niveau des partitions, je laisse le choix par défaut de Fedora 13 (créations d’une partition boot, d’un LVM dans lequel on retrouve 2 partitions: / et swap, notez que j’ai essayé en créant une partition /home en plus, ce qui évidemment ne change rien)

J’utilise la version x86-64 de Fedora 13 sur une carte SD, notez également que c’est cette version que j’ai installé sur mon netbook.

D’après vous d’où pourrais provenir le problème?

Fedora 13 incompatible avec les volumes RAID? :confused:

Installeur de GRUB qui plante et qu’il faudrait lancer manuellement après la procdéure d’install? (si oui, comment je peux procéder)

PS: Je possède 2 volumes en RAID 0, celui où je souhaite installer Fedora est le second, en outre, j’ai supprimé toutes les partitions existantes sur ce volume, là encore sans changement.

Si quelqu’un a une idée, elle sera la bienvenue, car là, je bloque. :jap:

Bon, plus la peine de me répondre.

Il n’est plus question pour moi d’installer Fedora, en effet la procédure d’install vient de me détruire 2 grappes RAID (dont une en RAID 1) …

Super, plus de 200GO de données (non critiques, certes mais ça me gonfle bien) envolées. :grrr:

on prend un minimum de renseignements avant de se lancer dans ce genre d’operation… tu fait du raid logiciel windows ou sur un pseudo contrôleur raid integré à ta carte mère ?

Raid avec le contrôleur integré. (ICH9R)

Des infos, j’en ai cherché quand j’ai vu que ça ne bootait pas après ma première install (sur la grappe RAID 0).
(sans vraiment trouver grand chose là dessus d’ailleurs)

C’est lors du premier boot suivant l’install (pour finir j’avais installé Fedora 13 sur un disque externe) qu’il m’a explosé 2 de mes grappes RAID.

Et qu’on ne vienne pas me dire que c’est normal que j’en aie perdu 2 dans l’opération.

Enfin, de toute manière, ça m’a passé l’envie de l’installer, je n’ai plus de temps a perdre avec ça, j’ai plus de 200GO de données a récupérer. :arf:
Edité le 07/06/2010 à 06:35

On sait pourtant depuis longtemps que ces contrôleurs raid pseudo matériel sont de la merde, et qu’y installer Linux est quasi impossible :neutre:

C’est pas la procedure d’install qui a detruit tes donnees, c’est toi qui a du forcer… :neutre:

Un vrai raid materiel est vu comme un seul disque par l’OS dès l’install. Les raid pseudo materiels de merde des CM domestiques montrent 2 disques et c’est l’OS qui doit faire des zigouiguoui pour simuler un RAID.
Mais il lui faut des drivers et des applus specifiques qui, comme d’hab’, sont faits pour windows et pas Linux.

En tous cas, Linux, lui, est capable de gerer un RAID logiciel tout seul (pas besoin de controleur a la con pour ca).
Et les vraies cartes RAID sont reconnues sans aucun probleme. Les drivers sont integrés.

Je n’ai absolument rien forcé.

Lors de ma dernière tentative d’install, j’ai installé Fedora 13 sur un disque USB externe, j’ai rebooté, sans soucis, ai chargé Fedora, effectué les dernières étapes de l’install, bref, quelques minutes plus tard, j’ai rebooté la machine et j’ai constaté que 2 de mes grappes Matrix RAID avaient disparues (les Disques associés étant passé en Spare :confused: ), enfin bref, maintenant le résultat est là: 250 Go de données envolés. :arf:

Bon, des nouvelles de la récup de données:

Le peu de choses que je n’avais pas en double (parce qu’en fait la grappe RAID 1 qui a crashé c’est la sauvegarde des données critiques) n’était que des éléments “secondaires” (installeurs de softs téléchargés notamment) a visiblement a pu être récuperé (ce que j’ai testé est fonctionnel, certes je n’ai pas fais le tour de tout, mais ça semble bon).

Du coup, j’en ai été quitte pour une belle peur (et un peu de temps “perdu”, mais pas grave :slight_smile: ).

Bref, pour mon soucis rencontré après l’install de Fedora je ne sais ps vraiment ce qui a pu se passer, donc pour l’instant, je vais éviter de le réinstaller sur mon PC fixe (du moins tant que j’utiliserai le Matrix RAID d’Intel), tout en continuant a découvrir (et apprécier) cet OS sur mon Netbook. :jap:

Je vois, tu l’a installé sur un dur externe, mais à la fin il a dû installer grub sur le premier dur du système, donc un interne, et ça a pété tes montages raid sans les détruire, il aurais fallut faire attention à ce que grub soit installé sur le dur externe, ainsi ta machine reste inchangée, et tes montages raid sont saufs (ils ne seront de toutes façons pas lisibles sous Linux).
Mais je ne sais pas commande procède l’installeur de Fedo pour détailler la démarche à suivre, donc tu va devoir te débrouiller seul si tu veux recommencer.
Edité le 08/06/2010 à 03:34

Pour Grub, j’ai bien demandé à ce qu’il soit installé sur le disque externe. :neutre:

(j’ai du appuyer sur F8 pour afficher le menu de démarrage de ma carte mère pour booter sur Fedora).

Et j’insiste: Ce n’est pas au reboot suivant la fin de l’install proprement dite, mais bien lors du reboot suivant le premier lancement de fedora que j’ai eu le soucis.

En outre, mes volumes RAID étaient bien visibles, que ce soient lors de l’install où même une fois Fedora démarré (rien que depuis le système Live déjà). :neutre:

Donc, pour le moment, je ne sais pas trop ce qui a pu se produire (et encore une fois ce n’est pas les premiers disques qui ont été touchés). :neutre:

T’as essaye d’ouvrir ton disque en raid apres l’install ? il a ete monte automatiquement ?

Linux n’est pas comme windows, si tu essayes pas d’entrer dans un volume, il va pas le faire tout seul et il va surtout pas toucher un seul bit.
C’est pour ca que je trouve ton histoire ahurissante… :neutre:

Après l’install, je suis passé dans le poste de travail (Oui, ça s’appelle comme ça sous Fedora! :ane: ), oui, mes volumes RAID ont été montés automatiquement.

J’ai du faire un clic droit dessus et "propriétés " pour m’assurer qu’il était reconnu, c’est tout.

J’ai juste installé open office pendant ma session sous Fedora, ensuite j’ai redémarrer pour repasser sous Windows (des choses a terminer) et c’est lors du reboot que j’ai constaté que deux volumes RAID étaient passés en “Spare disks”.

Que tu trouve l’histoire ahurissante, c’est une chose (que je peux comprendre, moi aussi j’ai halluciné sur le coup), mais c’est bien comme ça que ça s’est déroulé. :arf:

Tu imagines bien que je ne comprends vraiment pas ce qui s’est passé, du coup, je n’ai pas vraiment envie de réinstaller Fedora sur mon PC. (Pourtant c’est dommage, c’est un OS que j’apprécie bien. :frowning: )
Edité le 08/06/2010 à 12:58

Peut être un problème avec le montage auto de mes disques en RAID? :confused: (je ne vois que ça de toute façon)

Je regarderai le contenu de mon fichier /etc/fstab sur le Fedora installé pour voir ce que ça dit, des fois que ça puisse nous éclairer. (parce que mine de rien, j’aimerais bien comprendre)

Peut etre y a t il eu un systeme d’indexation qui s’est lancé ?

En fait, je pense que c’est probablement une modification du contenu d’un ou des 2 disques en dehors du “mode raid” qui est a l’origine de l’explosion de ton raid.
Par contre, j’arrive pas a voir qu’est ce qui a pu faire cette modif sans une requete humaine en fait… :neutre:

Mais bon, de toute facon, le fait est que ton raid est mort.

  1. Je pense a peu près la même chose en effet.

  2. Idem, je ne vois pas trop non plus, le fait que les volumes RAID ont été automontés, peut être qu’un service d’inxetaion ou autre à écrit sur le volume “hors RAID”? (m’enfin ce n’est qu’une supposition)

De toute manière, ce n’est pas grave dans les conséquences, puisque j’ai pu récupérer les données avec un soft dédié. :jap:

Lequel en toute indiscretion ?

C’etait un raid aggregation (0), c’est ca ? Je savais pas qu’il y avait des softs “domestiques” capables de recuperer des datas la dessus…
Edité le 08/06/2010 à 19:32

En fait, j’avais deux raids sur deux disques: Sur la première partie des disques, un RAID 0 et sur la seconde, un RAID 1 (sachant que les deux sont indépendant ce n’est pas un RAID 0+1), la partie RAID 0, j’en avais rien a secouer :stuck_out_tongue: (c’est ce qu’Intel nomme le Matrix RAID)

J’ai passé les deux disques en non RAID (d’ailleurs c’est marrant, mais: Sur un des deux Windows voyait un espace non alloué de tout le disque, sur le second un espace non allouée, une partoche en RAW et un espace non alloué), ensuite j’ai lancé GetDataBack en analyse sur un des deux disques (celui qui contenait la partoche RAW), après l’analyse, il a pu me récupérer toutes les données de la partition située sur le RAID (dans mon cas le dernier espace "non alloué).

En fait vu que c’était la partie RAID 1 j’ai pu procéder comme s’il s’agissait d’un seul disque, je précise d’ailleurs que la MFT (équivalent de la table d’allocation, je suis en NTFS) de la partition était intacte, ce qui a grandement facilité les choses.

Sinon, pour les ensemble RAID 0 et 5 il existe un logiciel nommé RAID Reconstructor. (peut être en existe-t-il d’autres, mais de nom je ne connais que celui-ci).