Forum Clubic

Informatique autodidacte

Bonjour à tous,

Comme marqué dans mon titre je suis autodidacte en informatique (Réseau, Hardware) ce qui me pose des problèmes pour trouver une entreprise qui voudrait me faire confiance. Que me conseilleriez-vous ? J’ai 24 ans. Je ne vois que quelques solutions:

  • Pistons
  • Être embauché pour une autre tâche et montrer mes compétences dans ce domaine (je suis actuellement embauché dans un grand magasin avec environ 80 pc à gérer, ce que je fais, mais n’ai pas le “titre”, en effet à la base je suis embauché pour m’occuper du financement, le directeur peur m’y remettre à tout moments).
  • Les emplois hot-line, helpdesk car d’après l’Anpe les employeurs sont moins regardant au niveau du diplôme. Ce qui me permettrais une vrai expérience en informatique.
  • Validation d’acquis ?
  • Une formation ? Problème, avec un loyer c’est dur d’arrêter de travailler.

Merci à tous d’avance pour vos réponses et conseils.

Bonjour,
Je suis comme toi, il n’y a pas 10 000 solutions viables :

  • formations diplômantes (+2, +4, etc …),
  • VAE,
  • Cnam,
  • Stages (se faire exploiter un minimum permet d’être mieux préparé pour la suite).

Personnellement, j’ai fait le choix 1 qui m’a permis d’avoir le choix 4 pour avoir à la sortie un CDI.
Edité le 06/06/2009 à 11:27

+1 Karl , y a pas des milliers de solutions, le débat est toujours le meme : pourquoi risquer de perdre quelques semaines à tester un autodidacte quand on a des petits étudiant a l esprit formaté, pas rebelle et d un nivo connu.

Y a que deux solutions : experience ou formation (les deux c est mieux)

En l’état, j’opterais en parallèle les choix 2 et 5 :

  • t’as 24 ans, pas forcément envie de passer 2 à 5 ans dans les études
  • aujourd’hui il y a de grosses boites en infogérance que tu peux viser pour un job comme t’as dit; c’est pas forcément une route toute tracée, mais elle aura quand meme l’avantage de te procurer salaire et expérience …
  • le choix 5, c’est vraiment pas évident; puisqu’il demande une motivation voire une sur motivation; si t’as des possibilités en apprentissage, c’est tout bon; autrement je vois mal quiconque assurer et des cours du soir / we, et un job à plein temps.

Par rapport à ta situation actuelle :

  • je resterais à mon poste, à faire des choses qui ne sont pas valorisées par le manager; de temps en temps je lui demanderais s’il est envisageable de transformer cette activité en vrai poste
  • je chercherais à gauche à droite pour trouver une autre boite qui serait et te payer, et te former

Mais comme dit red_asphalt, la concurrence existe.

Pour les stages, en ce qui me concerne à l époque, j avais besoin de vivre, j etais donc en stage la journée à temps plein, payé une misere (400 euros par mois) et le soir et week end je faisais de la hotline pour darty(horaire ultra arrangeant, mais tous les jours en comptant le stage… début 9h fin 22h…), j arrivais a me faire l équivalent d un smic par mois, donc payer mon loyer, vivre, et valoriser mes connaissances et compétences par le stage.

Sauf que t’es pas en stage toute l’année, et pendant les cours, t’as plein de boulot :confused:

les cours ca se seche ^^ les écoles font des arrangements parfois, mais dans notre cas on parle pour un autodidacte qui voudrais améliorer son cv et survivre sans finir a la rue donc ca peut etre une solution pour grossir son cv et trouver une belle embauche tout en continuant a vivre

Bonjour à tous et merci pour vos messages ! Je reviens vous donner des nouvelles. J’ai finalement réussit :slight_smile:
Je suis embauché en CDI depuis Fevrier. Après avoir un samedi senti comme un petite réfléxion dans mon dos par mon ancien employeur, je me suis motivé à partir. J’ai passé le lundi suivant à mes recherches et postuler. Puis, appel de l’employeur le mardi. Démission le mercredi et depuis, c’est le pied !
Je m’occupe de l’informatique complet de la société sur un parc de 30 machines et 4 serveurs, mon travail est enfin reconnu et valorisé. Ouf, que ça fait du bien :slight_smile: Merci pour tout vos conseils :wink:

Félicitation !
Ça fait toujours plaisir de voir quelqu’un s’en sortir, t’as vu, on se sent bien mieux quand on s’épanouit dans son travail :slight_smile:

Ha oui c’est sur. Aller au travail sans la boule au ventre, c’est le pied :wink: