Forum Clubic

Heureux ? - oui, non, pourquoi ?

voilà tout est dit :smiley:

alors je dirais :oui:

boulot qui me plait malgré beaucoup de temps passer au taff.

santé ok.

et amour au beau fixe avec pitite black adorable :love:

A vous :super:

pourquoi ?

heureux, fac nickel, 2-3 tocuhes niveaux filles, tout va bien :sol:

:MDR le schumi
je reponds "blanc" :na:

ton ordi va bien ? :paf:

un pb le Parigo ? :o

merde :ane:

Y a pas de choix intermédiaire ? :o

Donc mitigé…

  • études : ça va plutôt bien
  • santé : moyen
  • amour : euhhh :paf: [:vincent]
  • moral : assez bas

non :o

soit tu es heureux, soit non :o

Je te dirais çà le 9 Juillet :jap:

:paf:

Euuuuhhh…

Moral de merde, année en cours de plantage, vais bientôt fêter mes 2 ans de célibat… Je crois que je vais cocher "non" :paf:

On va dire non, alors :o

non, pas heureux :

santé bof
pas encore de taf (alors que sur diplomé)
appart trop petit
compte pas assez haut
mon lit grince…

santé : ça s’arrange (ouais je perds un peu de surplus en ce moment :D)
boulot : ça passe
école : ça passe moins bien
famille : tout se passe bien avec la famille
amour : ça va
moral : mouais ça va

donc dans l’ensemble ça se tient

moyen

santé : mal a la cheville
amour : on n’en parle pas
école : presque fini (13 mars puis stage puis fin d’étude)
famille : moyen : soeur moyenne enceine mais pas encore pour la grande)
moral : ité mis aes

On va dire oui:

santé ok
j’emménage bientot avec ma copine
boulot intéressant mais sous payé :paf:

Oui car je vie comme j’en ai envie (pour le moment) :super:

A voté.
Oui.
“Le bonheur n’est pas un évènement, c’est une aptitude” écrivait Marcelle Auclair. Ainsi, m’y croyant apte, je serais heureux. Le conditionnel traduit ici un léger doute, qui parfois se dissipe, qui parfois se confirme.

Pour atteindre le bonheur il y a deux règles :

  1. Contentez vous de ce que vous avez.
  2. Essayez d’en avoir un maximum.

Non. Pas heureux.

Et j’ai pas besoin de détailler. :smiley:

Santé: problèmes récurrents non traitables.
Amour: néant.
Ecole: finie/ sans objet.
Travail: aucun.
Famille: problèmes, comme tout le monde avec des hauts et des bas.
Moral: au plus bas, dans les chaussettes.