Forum Clubic

Gestion partition-triple boot-mbr etc

Bonjour

Je souhaiterais installer sur un ordinateur 3 os différents qui sont xp; vista; seven (vous posez pas de question ; et n’essayer pas de me dissuader ou d’utiliser virtual box ou autre)

Je voulais savoir si je dois créer des partions primaires; étendues et logiques afin que chacun soit totalement autonomes mais dont les données sont lisibles sur chacuns.

La question de l’emplacement de la séquence de boot se pose aussi et je souhaiterais la placer sur une autre partition; est ce possible? Si oui quel type de partition?

Dois je créer une partition swap ou créer une partition avec un fichier swap. Est t-il possible que cette partition soit commune aux 3 os pour gagner de la place ou dois-je en créer trois et à ce moment là les mettre sur les partitions de leur os. Cela occasionnerait t-il une quelconque instabilité au niveau du vidage et de l’écriture des données présentes.

En gros; combien de partition me conseillez vous de créer; de quel type et avec quoi dessus?

** Merci d’avance pour toutes réponses qui répondent à mon problème bien tordu ^^
Edité le 08/09/2009 à 13:01

Pour les données soient accessibles depuis tous les OS, le plus simple est de dédier une partition aux données. J’ai installé Seven depuis XP sur une partition dédiée, le dual boot s’est crée tout seul, mais avec Seven par défaut, et j’ai utilisé EasyBcd pour mettre XP par défaut, mes données qui sont sur une partition dédiée sont accessible des 2 OS, quant à rajouter un 3eme OS je n’en sais rien.

Sur un HDD tu peux mettre 4 partitions au maximum, partition étendue incluse.

Donc aucun problème pour faire 3 partitions principales, à savoir une par système.

Concernant le Bootloader, la règle veut qu’il soit installé sur la partition principale marqué “active” car c’est là que le Bios cherche. Et il ne peux y avoir qu’une partition active à la fois. En général il s’agit simplement de la première, mais c’est quelque chose qu’on peut changer (avant installation si possible, sinon ça devient compliqué).
L’interet de le placer sur une autre partition est assez limité je trouve. Mais rien ne t’empêche de créer une partition principale de quelques centaines de Mo au début du disque pour cela.
D’ailleur windows7 créé automatiquement une telle partition dans ce but lorsqu’il est installé sur un disque vierge.
Cela va juste réduire le nombre de partition utilisable par la suite. (Donc pour la partition SWAP c’est mort par ex, cf plus loin)

Compte tenu des OS que tu souhaites installé, il n’y a aucune difficulté particulière, il te suffit de procéder du plus vieux au plus récent, donc : XP -> Vista -> 7
Le plus récent détectant automatiquement le(s) plus ancien(s) et configurant le bootloader en conséquence.

A propos du SWAP: L’intérêt d’une partition dédiée est loin d’être évident. A mon sens la seule chose qui vaille le coup c’est l’utilisation d’un autre disque (physique) que le disque où est installé le système, autrement , autant laisser le SWAP sur la partition du système.
De toute façon si tu décides de faire une partition pour le bootloader tu ne pourras pas en faire une pour le SWAP, sur ce même disque.
Par contre rien ne t’empêche d’utiliser la même partition d’un des 3 systèmes pour y coller le SWAP. Si t’es vraiment à 3-4Go pres sur ton disque
Mais même là je trouve que c’est du pinaillage :stuck_out_tongue:

Pour résumer:

Je dirais que tu as 2 solutions: avec ou sans partition pour le bootloader. Mais ça depend aussi de la place que tu as sur le disque. Selon la solution choisi tu pourras avoir ou non une partition supplémentaire pour y mettre des données.

1 . SANS partition dédié au bootloader

1 principale marqué Active avec XP (30Go max)
1 principale avec Vista (environ 50Go)
1 principale avec Windows 7 (environ 50Go)
1 principale pour les données (tout le reste)

  1. AVEC partition dédié:

1 principale marqué active pour le bootloader (500mo max)
1 principale avec XP (30Go)
1 principale avec Vista (50Go)
1 principale avec 7 (50Go)

Ceci dit il est aussi possible d’installer Windows sur un lecteur logique dans une partition étendue. Donc si vraiment tu as un très gros disque et que tu tiens à la solution 2, rien ne t’empêche de faire une partition étendue avec x lecteurs logiques et d’y coller XP, Vista, 7 chacun dans un des lecteurs. La seule partition principale sera alors celle du bootloader (car il en faut obligatoirement une pour ce dernier). Un peu moins “élégant” mais ça marche.

Oki je crois que je vais opté pour la 2. Ta solution 3 si le bootloader plante; t dans la merde
Avec 500 go xp
748 go vista
748 go seven
le reste pour la partition restante
(on m’offre un Western digital Caviar Green WD20EADS donc j’aurai assez de place je pense ^^)

Simple question: comment je peux créer une partition active avec un bootloader sans os? Ou soit je dois le changer de disque après l’installation des os?
Enfin est t-il possible de rajouter le fichier swap sur cette si belle partition?

Par défaut, la première partition principale est marqué comme active. (Donc en gros la première que tu vas créer ce sera la partition active
Le bootloader s’installera automatiquement là lorsque tu installeras les système, tu n’as pas à te prendre la tete plus que ça.

Techniquement oui, mais:
Intérêt proche du néant comme je disais.
Et tu perds d’autant plus l’argument du bootloader sur une partition à part pour le “protéger”.
Cas très simple: le fait de mettre le SWAP (sous Windows) sur une partition t’oblige à ce que cette partition soit accessible dans le poste de travail par une lettre de lecteur. Tu auras donc cette partition de x Mo ou x Go qui s’affichera juste pour le SWAP. Alors que si tu ne mets que le bootloader dessus tu peux ne pas l’afficher (lui affecter une lettre de lecteur) et ta partition “boot” devient quasi invisible à l’usage. La protégeant d’éventuelle mauvaises manipulations de l’utilisateur (mais c’est tout)

(Enfin bon, c’ets mon avis qui n’engage que moi… tu fais comme tu veux)