Forum Clubic

FreeNas - Diverses interrogations (performance et choix disque dur)

Bonjour,

Les NAS dans le commerce étant trop chère actuellement, je vais me tourner vers la solution FreeNas (entièrement gratuite), en recyclant un vieux PC.

Voici la config de mon vieux PC :

  • carte réseau gigabit
  • proc Q6600
  • 2 disques durs 1To Samung SpinPoint F1 avec 32Mo de cache
  • Carte mère avec des ports en SATA 2

Mon besoin :

  • partage de fichier et unification des données en un seul point
  • gestion droit utilisateur & groupes
  • gestion téléchargement (torrent)

Au niveau taille des disques je suis limite, et je comptais partir sur un ou plusieurs nouveaux disques durs. (plutôt Western Digital)

  1. es ce que la vitesse de rotation a son importance ?
  • par exemple le caviar green (2 TO - 5400 tr/min - 64mo de cache - 70 euros) et le caviar black (2 To - 7200 tr/min - 64 mo de cache - 120 euros)
  1. dans mon cas de figure, je vais avoir pas mal de données qui vont souvent transiter en lecture / écriture, quel débit puis-je espérer avoir ? (pour l’instant en testant la solution en “virtualisant” et en mono disque j’arrive à 10Mo/s ce qui est assez faible pour moi)

  2. Quelqu’un a déja testé le Raid 5 avec Freenas pour voir ce que ça donne ? Que puis-je espérer au niveau performance ? (j’hésite à investir dans 3 disques durs en 2To, voir 4 si je veux avoir un disque de secours)

  3. En rapport avec la question 3, c’est difficile de choisir une solution viable puisque j’aurais 2 configurations de disque dur, des disques 1 To Samsung et des disques 2 To WD. Que me conseillez vous ?

Merci d’avance

1 oui si tu utilises les disques en unités simples les vitesses de rotation et la taille des caches ont une importance sur les temps d’accès et les vitesses de transfert.
C’est moins sensible en en utilisant plusieurs en raid 0 ou 5 dans ces cas là les vitesses sont multipliées par le nombre de disques, il est d’ailleurs préferable d’utiliser des disques en 5400t/m afin d’éviter les surchauffes

2 dans le cas de disques agrégés en RAID soft sur 3 disques on obtient de 80 à 280Mb/s en gigalan mais cela dépend de beaucoup de paramètres : le nombre de disques en raid, la charge effective du réseau local, le protocole d’échange (CIFS/SMB, AFP, NFS) et le système duquel tu fais les requêtes : les transferts sont également limités par les possibilités en lecture/écriture des disques clients !..

3 Pour le raid5 il est préférable d’utiliser 4 ou 5 disques voir plus; il faut raisonner ainsi : bande passante SATA300 = 300MB/ théorique, bande passante moyenne DD SATA 300 = 70MB/s à 110MB/s; on est loin dse valeurs d’exploitation du SATA donc avec 4DD 70x4= 280MB/s mini et avec 5 disques 350MB/s etc…
Donc pour le débit en lecture/écriture on a tout intérêt à avoir de nombreux disques.
Pour les capacités quelle que soit la quantité des disques en RAID5, on perd l’équivalant de celle d’un disque.
Il y a trois manières de faire du RAID
a/ utiliser le contrôleur hardware de la carte mère ou un contrôleur ou un port multiplier additionnel pourvu qu’il soit reconnu par la version FreeNas/FreeBSD utilisée: cette solution est la plus performante mais la moins sécuritaire (en cas de panne matériel il faut disposer du même contrôleur pour récupérer ses données.
b/ le GEOM RAID qui est le raid original FreeNas fiable et totalement indépendant du matériel fonctionnant même avec des configurations faiblement dotées en proc et mémoire; inconvénient : la reconstitution d’une grappe conséquente suite à un crash peut durer plusieurs jours
c/ le ZFS RAIDz équivalent du RAID5 déclinable en RAIDz2 ou 3 (avec 2 ou 3 disques de parité) c’est pour moi le roi des systèmes de fichiers mais il nécessite surtout + de RAM pour être mis en oeuvre mini 2Go, 4Go étant idéal. Par contre la maintenance est beaucoup plus aisée qu’avec le GEOM mais il ne faut pas s’y livrer sans s’être initié à ses principes.

4/Dans tous les cas FreeNas supportera plusieurs grappes ou types de disques qu’ils soient branchés en PATA en SATA en USB on peut même intégrer des disques déjà pleins et formatés en NTFS, FAT, EXT2,3 c’est plutôt les connecteurs disponibles sur la configuration qui en limiteront leur nombre, et encore…

Reste à choisir entre FreeNas 7 et 8
Pour ma part je suis encore perplexe simplement parce que je suis un utilisateur de longue date et que bien que FreeNas 8 soit plus simple de mise en oeuvre et sûrement “La” solution d’avenir, il n’intègre pas encore tous les services dont on dispose sur FreeNas 7 que j’ai pris l’habitude d’utiliser www.freenas.org…
Cette liste est non exhaustive et ne relate pas de Quixplorer intégré à FreeNas7 qui est un outil de gestion des données à distance qui me paraît indispensable.

Gageons qu’avec un Q6600 tu disposes également de pas mal de RAM et d’une carte mère bien équipée si tu as 4Go ou plus, il faut utiliser une version 64bits et disposer d’un boitier avec beaucoup d’emplacements 3"1/2 une fois qu’on y a goûté çà évolue vite.
Edité le 31/07/2011 à 18:50

Merci pour ta réponse très complète.

En fait, je cherchais au départ à identifier pourquoi j’avais un débit aussi faible. La raison est simple, j’ai un switch 100 mbps donc avec un switch gigabit je devrais avoir quelque chose de plus correct.

J’ai un peu réfléchi sur le sujet et je compte partir sur une grappe RAID5 de 4 disques durs en Western Digital Caviar Green SATA2 2 TO 5400 tr/min : www.materiel.net… (n’hésitez pas à me faire un retour si vous avez déja pu tester ce produit mais en tout cas au niveau rapport qualité/prix je pense que c’est le meilleur choix)

Un bon gros cache et bon prix le choix est judicieux ces disques dépassent rarement les 30° en charge avec une ventilation modérée, c’est tout bon.
Si tu prends FreeNas7 tu verras tu peux gérer leur mise en veille après X temps de non utilisation…
Pour ma part j’utilise autant les WD que les SAMSUNG je suis en train d’en monter un avec 5x2To Samsung et autant en WD j’ai dû monter a peu près une centaine de disques 1To, 1To5 et 2To répartis sur plusieurs serveurs, comme tu le laissais entendre je te conseille de prendre 1 disque de maintenance car il y a des surprises. J’ai dû sur l’ensemble retourner 5 ou 6 disques autant chez l’un que chez l’autre si bien que je les teste maintenant systématiquement tous avant de les monter et dans cette dernière série j’ai retourné un WD qui avait 2 secteurs défectueux non réparables.
La façon rapide de tester c’est d’utiliser une distribution ubuntu 10.04 sur cle usb il y a un outil de gestion de disques assez clair (palimpsest) qui permet d’avoir une vision rapide des données SMART et de faire des tests complets en lecture/ecriture et même plus poussés.
En cas d’anomalies je passe les disques suspects avec l’utilitaire téléchargé sur le site du constructeur histoire de communiquer les codes erreur de leur utilitaire. (ça calme les SAV rétifs).
Il n’y a rien de plus frustrant que d’intervenir sur un serveur 1 semaine ou 2 après sa mise en route.

Avec ma maigre expérience sur le sujet, pour l’instant, y’a juste avec la marque Maxtor et Segate sur lesquelles j’ai eu des problèmes. (en utilisation perso)

En revanche les Samsung (3 actuellement chez moi) et Western Digital (2 actuellement) ne m’ont jamais posé de souci.

Tu peux m’en dire plus sur ton outil de test de disque dur ? Par exemple le test complet pour chaque disque dure combien de temps ? Moi qui ne suit pas forcément très à l’aise avec Linux, c’est pas trop compliqué à faire ?

aller là : ubuntu-fr.org…

cliquer sur “plus d’options…”
valider “Version LTS…”
et “32bits”
Remonter sur le grand bouton marron “Telecharger UBUNTU 10.04.02 LTS” cliquer et tu vas télécharger une image disque UBUNTU

Soit tu la graves sur un CD et tu démarres directement du CD

Soit si tu as une cle USB et Windows 1Go mini tu vas là : www.linuxliveusb.com…
Tu télécharges et tu executes l’installation
Tu vas découvrir un outil sympa et facile à comprendre
Tu désignes la clé sur laquelle tu installes linux
Tu pointes l’image disque UBUNTU et tu lances l’installation en mode “live” (çà permet d’utiliser ou d’installer ubuntu sur n’importe quelle bécane en la démarrant à partir de la cle)

Personnellement je préfère cette solution à celle du CD (les gravures sont toujours lentes et je déteste ces supports)

Quand tu as démarré ubuntu (tu vas voir c’est confondant de rapidité et la plupart des circuits sont reconnus et fonctionnels)
tu vas dans le troisième menu en haut > systeme et tu trouveras 2 utilitaires disques “gparted” ce n’est pas celui là et de mémoire “gestionnaire de disques” dont le nom original est palimpsest , c’est l’outil dont je te parlais qui ressemble à çà doc.ubuntu-fr.org…

Après il n’y a plus qu’à…

Je sais çà peut paraître rébarbatif mais je suis certain que si tu as l’envie de tenter l’aventure FreeNas tu seras aussi ravi de découvrir les arcanes de Linux

J’utilise Freenas depuis 2009, j’ai monté en Raid1 deux disque de 1T.
Un disque est tombé en panne, et je n’ai pu récupérer que des données vielles de plus de 6 mois.

Le Raid ne fonctionnait plus depuis cette date, mais aucun indicateurs ne m’avait prévenu, le status du Raid1 était à COMPLETE, suite à quelques incidents je l’avais vérifié plusieurs fois pour m’assurer que tout fonctionnait correctement.

HEUREUSEMENT !!! pressentant la fiabilité très douteuse de ces systèmes Raid j’avais fait une sauvegarde complète deux semaines avant que mon disque lâche, puis beaucoup de ces données sont sur un serveur mutualisé, donc à part un ou deux fichiers je vais tout retrouver …

Je suis en train laborieusement de remettre en place deux disques dur en raid1 (je n’en ai que deux le raid5 ne semble pas approprié …) et je galère car cette fois ci je veux m’assurer que cela fonctionne correctement
Apparemment il ne faut pas se contenter des outils de commande inclus dans l’interface de Freenas, et d’après ce que je lis dans ce topic, il faut aller chercher un outils qui fonctionne sur ubuntu, le mettre dans une clef usb etc … etc … etc …
On est à la préhistoire ?

N’y a t-il pas un outils qui fonctionne sans avoir besoin de mettre 4Giga de mémoire ? installer plusieurs systèmes d’exploitation sur plusieurs supports pour avoir tous les outils nécessaires ? être obligé de savoir que l’outils pour vérifier la fiabilité d’un disque dur s’appelle SMART ou je ne sais quoi … on ne peut pas avoir un outils simple avec une interface conviviale avec des libéllés aussi simple que : “vérification du disque dur” et qui répond par une phrase simple et compréhensible par le commun des mortels “votre disque est défectueux vous pouvez le réparer comme ceci ou l’envoyer au SAV” … L’interface d’un outils c’est 80% de son efficacité …

Je suis informaticien depuis 1983, aujourd’hui je suis musicien depuis une dizaine d’années. J’ai travaillé sur plusieurs systèmes IBM, UNIX, etc … on ne peut pas être au courant de tous les innombrables outils inventés tous les jours, c’est pourquoi il faut des interfaces fiables et simplifiées bien conçues pour utiliser ces outils. Si on est obligé de décoder des lignes de programmation et de se farcir des grosses doc en anglais pour résoudre des problèmes, il vaut mieux foutre l’outils à la poubelle !!!

Je sais Freenas est gratuit, si on veut râler et être aidé par un SAV mieux vaut s’acheter un NAS à 400 euros (sans les disques dur, netgear à l’air d’être très souple, on peut développer des plugin, faire des sites web, dispose de ssh, samba du partage en réseaux etc …) mais rien ne dit que ce sera plus fiable …

Enfin pour l’instant je me suis fait un petit outils qui tourne en crontab et lance un php qui fait un backup quotidien sur un disque réseau situé sur un autre ordi, et je reçois par mail un compte rendu. Cet outils est interfacé grâce à un système de plugin que j’ai développé sur Freenas 7, mais n’est pas compatible sur freenas 8 !!!
Edité le 04/07/2012 à 16:20