Forum Clubic

Etudiant qui font des dépannages à domicile

Bonjour,

Je voulais savoir si vous connaissiez la législation, et les risques liée au fait que des personnes fassent des dépannages à domicile, et qu’ils touchent de l’argent, alors que finalement, ne faisant pas partie d’une société, il ne devrait pas. Cela dit, à partir du moment où cela ne s’ébruite pas trop, et que l’étudant en question ne fait pas de facture ni d’autres procédés visant à arnaquer ses pseudos-clients, c’est bon, mais qu’en est-il réellement de tout ça ? Connaissez vous les risques ?

Une question, mais qui métite certainement l’attention pour certains (et je ne pense pas être le seul dans tout ça)

ça m’étonerais que ça pose problemme meme si dans les regles ça doit pas se faire, c’ets pareil pour les étudiants qui donnent des cours de maths francais etc y’en a a foison

Rooooooooh le vilain ! :non:

C’est bien connu, personne ne bosse au black en France, ça se saurait… :riva:

Pour le travail au black, celui qui te paye (oups, celui qui paye l’étudiant), risque plus que l’étudiant lui même vis à vis de la loi, mais t’as une chance sur 198 659 238 144 de te faire gauler…

Enfin, si l’étudiant en question est le fils spirituel de Pierre Richard, il existe les chèques emploi service, qui sont déductibles des impots de l’employeur (si ça n’a pas changé depuis l’arrivée de Borloo au ministère de la confusion sociale) :smiley:

+1 t’as peu de chances de te faire choper, mais bon, il n’empeche que c’est interdit quand meme :neutre:

Fais quand meme gaffe que les gens chez qui tu vas ne le gueulent pas partout.

Et évite de dépanner un inspecteur des impôts :pt1cable:

:lol:

Je ne crois pas que ce soit le gars qui travail au black qui est le plus gros à perdre mais plutôt l’employeur

Le pauvre étudiant aura une petite tape sur les doigts au pire mais le vilain patron gagnera une grosse amende (s’il se fait prendre ce qui n’arrive … jamais sauf cas speciaux : restauration, BTP …)

Bah l’inspecteur des impôts, mais aussi… la gendarmerie :smiley: (enfin plein d’autres aussi)

Mais je ne sais pas trop où justement on peut connaître précisément les risques pour ce genre de chose. Car c’est quand même toujours bien de savoir…

au pire si tu as vraiment peur et que tes interventions prennent de l’ampleur, crée toi une société à 1€ :neutre:

et tu paieras tout plein d’impôts ! :smiley:

Aldareis>je connais assez bien le milieu de la gendarmerie et croit moi, ce sont de vrais opportunistes :wink:

benj>Tu savais pas que la société à 1 € … c’était un fake.
N’importe qui, un tant soit peu au fait de la création de société, te rira au nez, c’est comme le portable à 1 € par jour :whistle: