Forum Clubic

Equivalence de diplome francais à l'étranger

pero moi g un bts ig option admin reseaux et en fesant quelque recherche alors :
au usa cela donne Associate Degree voir (dépend des universités) bachelor degree.
au canada cela donne dec technique.
mais le soucie, le bachelor us cela equivqaut à une licence francais tandis que le dec technique canadien cela equivaut à un bac pro…

les canadiens seraient ils fou ou c’est les américains qui nous sur estime lol

vous avez des suggestions? voir pe etre avez vous fait des équivalence par un organisme officiel? cela m’intéresse pour pouvoir avoir une equivalence à mon juste niveau.

merci

Ben les diplômes c’est déjà un peu le bordel en France faut dire aussi :p:

Moi j’ai un master (ex-dess) et je travaille au Canada et tout ce que je peux t’affirmer c’est que ma boîte reconnaît mon diplôme en tant que Maitrise en Sciences Appliquées…

Sinon de ce que je peux te dire sur ce que j’ai appris ici :

DEC (diplôme etudes collégiales je crois) c’est le diplôme qui ouvre sur les études supérieures (université le plus souvent) donc ça à le même sens que notre Baccalauréat en fait. Du coup DEC technique <=> Bac Pro en France me choque pas plus que ça.

BAC (au canada francophone) / Bachelor’s degree (canada anglophone) <=> Licence chez nous, voire Bac+4 français

Maitrise au canada <=> Master chez nous

Ben du coup ton BTS je sais pas où il va :frowning: … je peux juste ajouter que ici, les DEC sont toujours spécialisés dans un domaine, y’a pas de DEC général…

Par contre pour les USA je connais pas leur système donc je peux pas faire de comparaison.

salut merci pour ta réponse,
je vais te raconter un truc d’amusan. Si tu vit à montréal tu devrai savoir que Mcgill University c’est le must, tout le monde rêve d’y aller.
Alors je me suis dit pourquoi voir qu’elles sont leur minimum requit pour etre inscrit.
voila ke je tombe sur ça : http://francais.mcgill.ca/student-records/…rcredits/frbac/

Je te résume, en gros avec un bac S francais (sous réserve de bonne note) il te donne ce qui vaut à un an d’étude. cool nan? donc en gros tu va direct en 2eme année de fac.

voila la partie drole: à l’université de Montréal (pas forcement la meilleur lol ) j’ai montré le programme de mon bts ig au responsable du département informatique et là il me repond, je cite : hummm mais cela correspond exactement à ce qu’on fait ici en DEC technique… et la je lui répond, mais le dec c’est pas ce qui equivaut deja à mon bac S? sachant qu’il faut avoir le bac pour aller en bts et que le bts c’est quand même un niveau bac +2 en france.

Il ma dit: bah nan, tant pis, si tu veux aller à UdM, tu va en 1ere année :confused:

Voila un belle exemple de tout le foutoir lol
A ton avis, si je dois aller en 1ere année à UdM, c’est comme si je refesait tout un cursus, alors autant aller à McGill nan? (en passant j’ai deja le Toefl Ibt test 100/120 donc l’anglais ne pose pas de probleme et mes notes en S été bon)

sinon à tous hasard, comme tu es francais deja installer à Montréal, comment tu trouve la vie par rapport à la France, est ce qu’on gagne plus de sous?

Ben je pense que c’est surtout à cause que la spécialisation commence bien plus tôt. Je m’explique. Tu prépares ton BAC S pendant 3 ans, tu fais des maths, physique, chimie mais aussi histoire, géo, philo et SVT. Bref c’est bien ce qu’on appelle bac général ! Le petit québecois pendant ce temps là prépare son DEC technique et au lieu de disserter sur Freud et la métaphysique va “uniquement” voir tout ce qui concerne sa branche de spécialisation (l’info et les rézo par exemple). Toi tu vas faire pareil mais pendant ton BTS car c’est là où tu te spécialises vraiment.

C’est pour ça que le responsable info te dit que ton BTS et le DEC technique c’est pareil car “informatiquement” parlant les concepts vus sont surement très équivalents. On peut discuter longtemps sur quel type de système scolaire est le mieux… mais là n’est pas la question.

Ca me rappelle une anecdote. J’ai passé quand j’étais en 1ere S, deux semaines dans un lycée en angleterre pour un échange… et bon on discute avec les anglais jusqu’à qu’on compare nos cours. Bref quand on a dit qu’on avait à peu près 9 matières différentes ils étaient bien choqués… forcément eux en n’avaient que 3 (les A-levels)… voilà encore un bel exemple de l’opposition entre généralisation à outrance VS spécialisation précoce… :heink:

Pour te conseiller le choix entre UQAM et McGill, ben j’en ai aucune espèce d’idée… ca dépend de ce que tu veux faire, tes objectifs, des programmes… et comme je connais pas les différence entre ces universités, je peux pas trop t’aider. Tu veux y aller pour travailler ? étudier ? visiter en étant étudiant ? travailler à l’étranger pour te changer les idées ?.. :pt1cable:

Et pour finir, je suis français mais j’habite pas sur Montréal, mais à Hull, juste à côté d’Ottawa. J’y travaille “que” depuis 8 mois donc c’est encore tôt pour comparer la France et le Canada. Tout ce que je peux dire, c’est qu’ici la mentalité est pas tout à fait la même qu’en France et que les gens sont sympas :slight_smile: … Question fric, moi je dis que c’est kiff-kiff, tu gagnes peut-être un peu plus ou du moins le coût de la vie est à peine moins cher… mais y’a aussi des trucs moins bien comme le système médical pas terrible… mais tout ça c’est avant tout une affaire perso de goût. :oui:

Merci pour ta reponse.
pour l’instant j’hesite a sauter le pas pour faire les demandes de papiers pour venir travailler a Montreal. c’est pour cela que je me suis installer a montreal comme etudiant dans un premier temps (les visas etudiants sont simple et tu prend pas trop la tete :slight_smile: ).
J’essais de survivre a mon premier hiver au pole nord lol. Si je me plai, je ferai ce qui faut pour m’installer definitivement sinon bah je retourne en France avec une mention etude a montreal sur mon CV (ca peut faire un plus :slight_smile: )

Comme tu le dis, y’a pas vraiment de mauvais choix. Si tu t’y plais pas, tu rentres en France avec un plus non négligeable sur le CV. Si tu t’y plais, tu y restes, et je suis sûr qu’avec les beaux jours arrivants et les québecoises dans les rues… ça va te donner envie de rester. :smiley: