Forum Clubic

Dissipateur // Conducteur Thermique ?

Hi tous !

Petite question :

Le top 5 des meilleurs conducteurs thermiques sont :

-Diamant ( 2500W/mk)
-Argent ( 428W/m
k)
-Cuivre ( 398W/mk)
-Or ( 315W/m
k)
-Aluminium ( 247W/m*k)

Le top 5 des meilleurs dissipateurs thermiques sont : ?
( on apprend déjà ici que le cuivre reste mieux que l’aluminium : Here )

( répondez-moi avec des valeurs s.v.p :wink: )
merci :wink:
Edité le 23/12/2011 à 10:47

conducteurs / dissipateurs c’est la même chose :wink:

Le top serait en effet un dissipateur en diamant mais bonjour le prix :ane:
L’argent est très bon mais un peu cher, le cuivre et l’alu sont les 2 plus utilisés pour les dissipateurs à l’heure actuelle (l’alu ayant l’avantage de la légèreté et doit coûter un peu moins cher, mais le cuivre dissipe mieux)
Edité le 23/12/2011 à 10:56

Merci de ta réponse, cela dit : es-tu vraiment sur de ce que tu avances ???

" D’après OCZ, le carbone se révèle un excellent conducteur thermique, mais serait un fort mauvais dissipateur, à la différence du cuivre ou de l’aluminium. "

Disons surtout qu’un dissipateur en carbone serait très difficile à usiner et très peu résistant aux chocs contrairement à la plupart des métaux :jap:

oui, enfin moi je disais ça c’était juste pour dire que conducteur/ dissipateur, ce n’est pas la même chose du tout :wink:
( j’ai eu du mal à y croire : un modérateur hardware/ overclocking qui se plante :heink: )

Une idée sur les valeurs des 5 meilleurs dissipateurs thermique yoshi80 ? ^ ^)

ils peuvent toujours le faire en céramique carbone, comme les plaquettes de frein des véhicules de course :o

En parlant de la céramique, très bon dissipateur thermique par contre il est trop lourd et peut être trop fragile à travailler pour en faire un rad, par contre il est déjà intégrer dans la pâte thermique
Edité le 23/12/2011 à 12:50

En fait je suis allé un peu vite, la dissipation concerne aussi le transfert de chaleur antre le dissipateur et le milieu ambiant (typiquement l’air), plus la surface de contact est importante meilleure est la dissipation donc la forme du dissipateur compte aussi (nombre et taille des ailettes par ex.). Le problème avec le carbone et de faire la forme que l’on souhaite, ça ne s’usine pas comme du métal.

Tu confonds modérateur et expert technique et de toute façon là j’intervient à titre perso.

:wink:

Sinon, une petite idée des chiffres techniques pour le top 5 des meilleurs dissipateur thermique ? :stuck_out_tongue:

En fait les valeurs que tu donnes ce sont des conductivités thermiques il me semble, propres à chaque matériau.
Pour un dissipateur/radiateur il faudrait plutôt parler de résistance thermique qui dépend entre autre de la conductivité thermique mais aussi de sa forme (épaisseur, taille…)

Oui, c’est exact, je donne les conductivités thermiques de quelques métaux.
On va plutot parler de volume plutot que de forme, le cuivre étant bien plus dense que de l’aluminium :wink:

Après une petite recherche détaillée :

Dire qu’un radiateur en cuivre dissipe plus qu’un radiateur en aluminium est faux, il est simplement plus efficace,
car il assure une meilleure répartition de la température en son sein et notamment au contact avec le processeur.

Je ne crois pas que je puisse trouver un vrai comparatif top 5 m’enfin, je vais faire avec ce que je sais déjà :
Cuivre > Aluminium … :frowning:

En effet, la répartition de la chaleur étant liée à la conductivité thermique, le reste dépend de la taille et de la forme du dissipateur.


[quote="Pascal-Ladal"] Je ne crois pas que je puisse trouver un vrai comparatif top 5 m'enfin, je vais faire avec ce que je sais déjà : Cuivre > Aluminium ... :( [/quote] Si tu te limites au matériau alors c'est la conductivité thermique qu'il faut regarder de toute façon et le top 5 tu l'as déjà donné tout en haut ;)

Après si tu prends les différents ventirad du marché par ex. alors il faut regarder des tests (et encore il faudrait des tests sans le ventilo)
Edité le 23/12/2011 à 15:42

C’est une question idiote. Elle ne concerne que les cables, dito les bâtiments où sur de grandes longueurs, on doit éviter la surchauffe.

Sur un ventirad, c’est la conception du ventirad qui joue. La nature du matériau a un aspect “peanuts”.

Non, la nature du matériau importe aussi.
Mais souvent ce qui joue pas mal c’est la qualité de la pâte thermique car c’est elle qui transmet la chaleur au radiateur.