Forum Clubic

Disque dur externe endommagé et illisible

Bonjour à tous,
tout d’abord, je tiens à faire remarquer que je suis conscient du fait qu’il existe de nombreux sujets sur ce thème, mais malheureusement, après pas mal de recherches et d’actions, mon problème n’est toujours pas résolu.
Je vous explique donc : du jour au lendemain, mon disque dur externe Toshiba 2 Téra ne veut plus s’ouvrir, et m’affiche le message “Le fichier ou le répertoire est endommagé et illisible”. De plus, lorsqu’on regarde les propriétés du disque dur externe, j’aurais 0 octet d’utilisé sur 0. Lorsque que j’analyse avec mon anti-virus, celui-ci n’analyse qu’un unique fichier (alors qu’il y a plus d’un téra d’occupé) et n’annonce aucun problème. Lorsque je cherche à le réparer (solution proposée par Windows), il m’annonce qu’il n’a pas réussi. Jusque là, rien de bien extraordinaire, je dirai même que c’est classique.
Je continue. Je n’éjecte jamais mon disque dur avec l’outil “éjecter le disque dur en toute sécurité” et la dernière fois que ce dernier a fonctionné, c’était sur l’ordinateur d’un ami qui ne comportait pas d’anti-virus et ramait bien comme il fallait.
J’ai tenté de rentrer les lignes de commande CHKDSK /f puis CHKDSK /r. Mais à la fin, la fenêtre CMD se ferme, et rien ne se passe, rien ne change. J’ai alors tenté de télécharger des logiciels qui permettraient de faire fonctionner à nouveau l’engin, mais évidemment, rien n’y fait, aucun changement.
J’en appelle alors à vous car, vous vous en doutez, transférer plus d’un téra de données vers un ordinateur est assez compliqué. J’aimerai alors savoir s’il existe d’autres moyens pour tenter de réanimer mon disque dur externe que je n’ai pas trouvé ou testé.
En attente de vos réponses qui, j’espère sincèrement, permettrons au mourant de revenir d’entre les morts. Cordialement, Cbs_079.

Tu as tout écrit; cette situation n’est que le résultat de ton comportement irresponsable.

On arrive à déconnecter ainsi un disque USB une, deux fois, parfois plus avec de la chance, sans que Windows ne semble détecter de perte de données, mais sa marge de tolérance est limitée. Tôt ou tard, en persistant dans ton incompétence, et en déconnectant ainsi les disques externes de façon “sauvage” sans laisser Windows effectuer ses vérifications et écrire ce qu’il doit écrire, il vient un moment où tu ne peux plus rien lire.

Ton message témoigne que tu as effectué les manoeuvres de la dernière chance.

Si même “chkdsk” et “scandisk” et les logiciels de récupération de données ont tous échoué, il ne te reste que tes yeux pour pleurer.

Tu peux tenter Ultimate Boot CD (CD multi-logiciels de tests, analyse, réparation et sauvegarde de disques durs), utilisé par les techniciens de maintenance informatique et les bidouilleurs.

Ensuite tu peux tenter des logiciels de récupération de données sous Linux, mais l’espoir est mince.

Le stade ultime est de faire appel à des sociétés spécialisées de récupération de données en “salle blanche” mais leurs tarifs sont exorbitants (supérieurs au prix de plusieurs disques durs neufs). Seules les entreprises dont les données informatiques sont vitales à la poursuite de leur activité déboursent de telles sommes.
Edité le 26/12/2015 à 10:00

Pour ma part, je ne le fais jamais non plus. Ejecter en toute sécurité est simplement une fonction qui permet d’ afficher un message lorsque le système a terminé de transférer des fichiers avec le périphérique. Attendre quelques secondes après la fin de la copie suffit largement pour déconnecter son périphérique en toute sécurité.

Sinon, je suis d’ accord avec difu concernant linux. Lorsque j’ avais pété une micro SD suite a un formatage, je ne pouvais plus accéder a la carte SD sous Windows, mais je pouvais accéder aux fichiers sous linux sans pouvoir les modifier.

Je vais tenter de faire ça sous Linux oui. En tout cas, je remercie Difu pour cette leçon de morale qui m’a quand même bien fait rire ^^

Dernièrement, c’est une clé USB que j’ai sauvé grâce a linux: l’ouvrir sous windows provoquait un crash d’explorer.exe alors que sous linux, j’ai pu copier les fichiers sur mon DD avant de reformater la clé.

Mon but est surtout de démontrer qu’en utilisant la fonction dédiée “retirer le périphérique en toute sécurité et éjecter le media”, qui a été créée par Microsoft, pas seulement dans un but purement décoratif, tu aurais attendu chaque fois moins de dix secondes avant de débrancher tes disques, et toutes tes données auraient été intactes.

Et tu n’aurais pas connu cette galère en perdant probablement définitivement un Tera de fichiers.

La solution existait, et tu t’es cru plus compétent ou malin que Bill Gates et son équipe de programmeurs professionnels en passant outre la procédure.

Maintenant que Windows est incapable de lire ton disque, tu dois mettre les mains dans le cambouis et apprendre les fonctions et lignes de commandes de Linux, sans garantie de succès.

Une telle récupération demande un niveau informatique hors de portée de Madame Michu, et c’est une vraie compétence de professionnels de la récupération de données.

Bonsoir,
D’accord sur le point que difu soulève : le bouton retirer le périph n’est pas là pour faire beau, même si on pourrait penser que depuis le temps que vous retirez vos clés … ça si devait causer un pb, ça l’aurais déjà fait.

Imaginons que vos anti-virus a commencé un scan sur votre disque externe, et qu’au même moment le disque soit retiré par vos soins… enfin peu importe, ce sont pas mes datas :slight_smile:

Comme dis plus haut, il faudrait booter sur un live cd d’ubuntu par exemple, et voir si le disque est explorable.
Sinon, sous Windows, le disque externe a une lettre d’attribuée ? Si oui, il faudrait tenter :
Démarrer
Exécuter
taper cmd
taper “la_lettre_du_hdd_suivit_du_symbol_:” (exemple d:)
taper chkdsk /r /f
voir ce que retourne le DOS.

Cbs_079 a écrit qu’il l’a déjà fait, sans résultat à part la fermeture de cmd.

Pour un disque externe USB (beaucoup plus lent qu’une liaison SATA interne) de 2 To bien rempli, “chkdsk /r /f” prend plusieurs heures de vérifications et corrections.
Si cela ne suffit pas et qu’il soit nécessaire d’utiliser en plus un ou plusieurs logiciels de récupération de données, il faudra prévoir plusieurs jours et nuits avec le PC bloqué pour cette tâche.

Bien sûr (sinon ce n’est pas rigolo) aucune garantie de récupérer toutes ses données ! Et il ne faut pas de coupure de courant :non:

Voici une liste non exhaustive de logiciels pour Windows à télécharger pour réparer ce genre de bêtises:

  • Recuva.
  • GetDataBack.
  • DiskDrill.
  • Restoration.
  • Stellar Data Recovery.
  • PC Inspector File Recovery.
  • UndeleteMyFiles Pro.
  • Pandora Recovery.
  • USB Drive File Recovery.
  • etc…

Quand on pense que moins de dix secondes auraient épargné toute cette galère :MDR

J’ai bien vu qu’il avait dit avoir fait le checkdisk, mais je ne suis pas certain qu’il l’ai lancé sur la bonne lettre de lecteur, pour ça que j’ai préféré en “remettre une couche”.

Peut-être que notre ami peut sortir le disque externe de son boitier, et le brancher en SATA pour que cela soit plus rapide ?

C’est certain; à ce stade, et vu la taille du disque à récupérer, un démontage du disque dur pour le brancher sur un cable SATA + alimentation interne est préférable.

Au lieu d’une journée + une nuit, il ne mettra que plusieurs heures.

On rit de ses mésaventures, mais il retiendra la leçon :slight_smile:

J’ai un dd externe si je le branche en direct en sata windows ne veut plus booter, linux peut me sauver ?

Wé justement en parlant de ça, ne branchez ni dd externe ni clef usb sur un téléviseur ! Vous allez les flinguer au bout de 5 utilisations. Après une clef est plus robuste qu’un dd c’est clair.

Perso j’ai arrêté de débrancher les clef à l’arrache le jour ou je me suis rammener avec un billet de train en pdf corrompu :stuck_out_tongue:

Je ne m’étais pas trompé de lettre lors du checkdisk. Je ne sais pas comment brancher en sata par contre, et encore moins utiliser Ubuntu (je n’ai rien compris avec les différents tutos…)
Enfin bref, je vais essayer les différents logiciels de récupération.

Tu ne sais pas démonter le disque externe pour brancher le disque illisible en SATA dans une tour de bureau ?

Voici le tutoriel en images.

[Photo supprimée]
[Photo supprimée]
[Photo supprimée]
[Photo supprimée]
[Photo supprimée]
[Photo supprimée]
[Photo supprimée]
[Photo supprimée]
[Photo supprimée]
[Photo supprimée]

J’aurais pas fait mieux ! :super:

Merci du tuto, je vais essayer ces différentes solutions.