Forum Clubic

Direction d'orchestre - en amateur

Salut,

Je fais de la musique depuis quelques temps déjà (8 ou 9 ans) et je joue dans un ensemble, mais je m’intéresse de plus en plus à la direction d’orchestre.
Je fais des études qui n’ont -quasiment- aucun rapport avec la musique (maths :D) mais j’aimerais bien savoir quelle formation, quel parcours suivre pour me former dans ce domaine, à côté de mes études…

Y’a t il des clubiciens mélomanes ? Chefs d’orchestre ? Ou musiciens en connaissant ?
Qu’y a t il à savoir dans ce domaine ?

Merci beaucoup pour votre avis
A+

euuh tit up :confused:

Essaye de voir sur ce site :neutre:

http://img266.imageshack.us/img266/3938/crier2jp.gif Y ’ a pas un Chef d’Orchestre dispo là, pour donner des conseils !!! :sleep: :paf: :o

Désolé, jsuis pas encore Chef, je ne suis d’aucune aide :frowning:

J’ai vu ICI qu’il faut faire le Conservatoire National ou l’Ecole Normale de Musique.

T’es quoi ? Musicien ? Apprenti chef ? ^^

Ben à mon avis, wolverine91 , à part le pipo :whistle:

Salut,

Je pense que depuis ce message, tu as du trouver des infos mais celles-ci peuvent concerner d’autres personnes qui seraient dans le même cas.

Les formations dépendent de ce que tu veux faire après en tant que chef d’orchestre.

Si tu veux devenir professionnel en direction d’orchestre, les infos citées précédemment sont justes: rejoindre un conservatoire régional pour apprendre les bases puis l’ecole normale ou le cnsm de Paris (à priori, celui de lyon n’a pas de classe de direction (c’est ce qu’ils m’ont dit l’an passé)).

En revanche, si, comme beaucoup de jeunes chefs, tu souhaite faire ce métier pour pouvoir t’occuper d’orchestres amateurs, en parallèle avec un autre métier par exemple, il existe aussi d’autres formations plus ou moins poussées proposées par la CMF (Confédération musicale de France: www.cmf-musique.org…) qui peuvent te permettre d’acquérir des diplômes de direction à plusieurs niveaux:

  • Tu peux tout d’abord trouver une formation qui prépare au CRDSM (Certificat Régional de Direction des Sociétés Musicales). Ces formations se font le plus souvent par sessions et t’apportent les bases nécessaires à la direction d’orchestre: gestique, écriture, orchestration, analyse, transposition. Ces formations sont assurées dans la plupart des régions par les fédérations musicales dont tu trouveras la liste sur le site de la CMF dont j’ai mis le lien plus haut. Pour les suivre, juste besoin d’être musicien et motivé pour la direction.

-Tu peux ensuite suivre un formation au DADSM national (Diplôme d’Aptitude à la Direction des Sociétés Musicales). Il y a quelques foramtions qui y préparent (notamment en Auvergne). Le niveau demandé est bien supérieur au niveau régional. Il faudra approfondir toutes les matières citées précédemment (écriture, analyse, orchestration,et bien sur la direction (il y a 2 épreuves: une de direction pure et une de travail d’orchestre). Le diplome est obtenu par 5 ou 6 candidats par an et est de niveau national.

  • Pour compléter ces cursus, il existe de nombreux stages de direction organisés le plus souvent l’été par les diverses fédérations musicales. (Dans le Rhône, un très bon stage a lieu l’été; pour l’Auvergne, un stage en avril et étalé quelques week-ends sur l’année (stage plus axé sur la théorie mais préparant bien aux diplomes cités avant)… Se renseigner dans les fédérationsles plus proches mais ne pas hésiter à aller un peu plus loin.

-Il existe aussi un DE de direction d’orchestre mais celui-ci n’a pas lieu très souvent (environ tous les 10 ans) et n’est obtenu que par un nombre très limité de candidats. Quand au CA de direction, il existe aussi mais n’a déjà été obtenu que par un nombre très très restreint de chefs d’orchestres (qui sont d’ailleurs professionnels actuellement).

Voilà un petit topo des formations. Je les connais pour avoir suivi ces formations dites amateurs mais qui sont déjà d’un niveau très intéressant. Actuellement je suis titulaire du DADSM et dirige 3 orchestres.

Bon courage à tous ceux qui veulent entreprendre la direction car cela demande beaucoup de travail et d’investissement mais c’est vraiment quelque chose de passionnant.