Forum Clubic

Dire aux Ipod ce qu'il doit lire comme fichiers ! (faut pas se laisser faire)

Hello
Après de rapide recherchre sur Internet, il m’est apparu évident que la qualité d’un fichiers audio passait surtout par son mode de compression.
Après des recherches encore plus rapide, (hop hop hop) il apparait que le format offrant une bonne qualité de son ( du moins supérieur aux autre format) et le format
OGG.
Simplement, je possède un Ipod qui évidemment ne lit pas ce genre de fichiers.
Sachant que je peut tout a fait convertir n’importe quel fichier audio en fichiers OGG, est il possible d’implanter un logiciel dans le Ipod afin que ce dernier soit capable de lire les fichiers OGG ?

Merci D’avance pour vos réponses (du moins celles qui m’aide)

En fait, c’est un poil plus compliqué.

Déjà, il y a plusieurs compressions possibles : Lossless et Lossy.
Lossless : le fichier est encore conséquent (un CD de 700Mo tiendra dans environ 350-400Mo), mais la qualité est au rendez-vous car mathématiquement sans perte dans le cas d’une conversion en FLAC, ou Apple LossLess, également en shorten ou en ape (encore que certains m’ont dit trouver le son un poil moins profond).
Il y a également les containeurs de son comme le WAV et le AIFF (sorte de WAV made in Apple) qui sont sans compression aucune (cas d’un CD Stéréo, il se peut également de trouver du MP3 en codec dans un format WAV).
Généralement, le WAV ou le AIFF sont néanmoins des formats Lossless dans le cas d’un rip simple avec iTunes par exemple.

Lossy ou format destructeur comme peuvent l’être le MP3, le MPC, l’Ogg, le WMA, le AAC. Ils sont plus ou moins efficaces suivant certains critères.
Si à bitrate égal (nombre d’information par seconde), le Ogg et le AAC semblent globalement devant, il ne faut pas perdre de vue certains éléments :

  • un MP3 à 256kbps est meilleur qu’un Ogg à 128kbps par exemple, ce qui est normal, car le lecteur dispose environ de deux fois plus d’informations pour jouer un même morceau.
  • sans un rip de qualité, le son ne sera pas amélioré par la compression, au contraire (si tu utilises iTunes, demande la correction des erreurs lors du rip)
  • le choix de l’encodeur et son paramétrage sont également importants, voire crucial : pour le format MP3 par exemple, il y a plusieurs encodeurs : Xing, Lame, Blade, Gogo…
    D’après mes tests subjectifs, sur mon petit matériel à moi, avec mes oreilles donc, Lame est le meilleur, suivi par le Xing à haut bitrate, sans compter les options comme le VBR (que je te conseille si ton matériel est compatible).

Après, c’est affaire de goût, de matériel et aussi de musique. Un morceau de techno hardcore s’accommode d’une conversion avec un faible bitrate (genre 128 ou 160kbps), Un morceau de musique classique sera plus marqué malgré une conversion à plus fort bitrate.

Au cas où mes tests subjectifs ne suffisent pas ou par pure curiosité, tu pourras aller sur la FAQ audio (lien plus bas) pour voir les différents formats, des tests (certains sont un peu anciens et les encodeurs ont globalement évolué depuis).

Pour le iPod, si le modèle est récent, il te sera impossible de lire du Ogg. Dans le cas d’un iPod plus ancien, il se peut qu’un firmware alternatif le permette (voir liens plus bas, dans la FAQ iTunes + iPod).

Personnellement, pour une meilleure portabilité, j’utilise du MP3 en 256kbps VBR, voir du 320 pour certains morceaux exigeants.
Mais si ta musique est destinée à rester sur iTunes et l’iPod, utilise plutôt le AAC dans ces bitrates.

Re hello,

J’ai lue attentivement la Faq audio indiqué précedemment, d’ailleurs remarqueblement bien faite. Après cette prise d’informations pour le moins utile, j’aimerais tout de même en savoir plus sur certain point.
Je suis déja un habitué des logiciels Audacity et Kristal, que je maitrise relativement bien. Ainsi, après moult enregistrement et modifications audio, j’avais dans le projet de récupérer à l’aide d’ Audacity la musique de 45 et 33 tours. Le procédé est relativement simple et le matériel ne me fait pas défaut, mais tes articles me font reconsidérés certaines choses au niveau du stockage de la musique.

  1. Tout d’abord, est ce qu’audacity permet une conservation maximale de la qualité originel de la musique lors de l’enregistrement ?
    Sinon est-ce la faute du logiciel ? ou de la carte son ?

  2. Ensuite, je sais qu’audacity peut convertir la musique enregitér soit en mp3, soit en WAV, soit en Ogg vorbis. Bien que déja tres complet existe-t-il des logiciels permettant de convertir les enregistrements réalisé sous audacity dans d’autres formats ?
    Sinon faut-il utilisé un autre logiciel qu’audacity ?

  3. En supposant qu’audacity ne dégrade pas la qualité de la musique lors de l’enregistrement, il est primordial pour moi de garder la meilleure qualité possible. Je suis équipé du Ipod nano dernières génératon et j’utlise régulièrement Itunes pour la classification de ma musique. Je désire donc enregistré la musique issue des 45 tours dans le meilleure format possible compatibles avec Ipod en précisant que la classification est tres imporants pour moi et qu’il est nécessaire de pouvoir mettre des tags sur chaque morceau.
    Quel est donc ce format miracle ?
    je Précise que si il faut implanter un logiciel dans mon ipod pour permettre a celui de s’adapter a un plus grand nombres de format sa ne me pose pas de probleme.

  4. Enfin pour graver un cd. Les fichiers doivent ils uniquement être en Wav ? ou d’autres formats existent t-il ?

hop hop hop rectification…

Dans un précédent topic que j’avais posté tu me conseillais d’utiliser le Apple Lossless qui permet de mettre des tags et de conserver une excellent qualité…
Comment peut-on passer du fichier Audacity ou la musique est enregistré de façons physique ( je veux dire par la que l’on voit les fréquences) au format Apple Lossless ?

hop hop hop rerectification

Après quelque recherche Audacity enregistre la musique dans un format unique le format .aup . La question est donc comment passer de ce format au format apple lossless et si ce dernier n’est pas destructeur est-ce que le fichiers aup l’est ?


hop hop hop ,

Qu’est ce que le taux d 'échantillonages ???

hop hop donc ma question est comment passer du format aup au mp3 sans passer par audacity ?

pas de réponse ???
please help me

Pardon, mais le plus simple reste de refaire les rips avec iTunes.
Rappelle moi pourquoi passer par Audacity ?

qu’est ce que c’est que les rips ?
J’utilise audacity pour récupèrer de la musique de 33 tours et les mettre sur mon ipod ,voir le billet n°3

Rip : Faire la conversion depuis le CD (sur le disque dur).
Pardon, j’avais lu en travers pour le 33 tours.

Pour Audacity, le aup est plutôt un fichier de transformation (sauvegarde de projet au cas où tu voudrais retravailler par la suite).
Ce n’est donc pas un fichier son.
Il faut donc que tu exportes ton travail en format audio (dans ton cas, passe en wav (PCM) pour du sans perte).
Regarde ce tuto (en PDF), page 5, chapitre 6.
Tuto Audacity.

Pour l’échantillonage, regarde ici.
Pour un CD, le son doit être en 41000Hz, pour un DVD 48000Hz.

Merci pour l’échantillonnage …

Ensuite d’après ce que j’ai compris, audacity ne dégrade le son lors de l’enregistrement, il n’y a donc aucune perte lors de la conversion ?

Donc à partir de cette conversion en WAV (que tu m’assure sans perte) je peut effectuer une conversion en apple lossless qui me permettra de mettre des tags ? (cequi n’est pas le cas avec le wav )

Peut-tu répondre au question du billet n3 stp ?

1- Normalement, Audacity va transformer un signal analogique en numérique. La qualité dépend des composants en jeu et des connectiques.
La conversion en un format lossless ne devrait pas (ou excessivement peu) dénaturer le son original.

2- Pour la conversion, tu peux regarder vers dbPowerAmp, CDeX, Foobar, gx::transcoder…

3- Le meilleur format est le non compressé (WAV ou AIFF). Maintenant, l’Apple Lossless (pour rester iPod) est mathématiquement sans perte, pour un poids final de moitié environ.

4- Via iTunes ? Le programme s’occupe de lui-même de la conversion en fichiers compatibles CD.

Merci pour toutes ces informations et je commence à y voir plus clair en matière audio.

Néanmoins il me reste des petites questions d’ordre purement technique…

  1. Quelle est la relation mathématique exacte entre le taux d’échantillonages et le débit ( qui se chiffre en kbps)

  2. Que signifie l’appelation " PCM " ? et “float” ?

  3. Laquelle faut-il choisir pour la meillure qualité ?

Merci d’avance pour les réponses

Maintenant vue le nombre de question que j’ai vue sur internet et recoupant souvent les questions que j’ai posés sur la meilleure démarche à adopter pour convertir la musique présente sur 33 ou 45 tours, je propose ( humblement) de faire le compte rendu de ma démarche:

Donc pour faire le portage de la musique présente sur 33 ou 45 tours vers un baladeur (dans mon cas un Ipod) voici la démarche a adopter :

  1. Se procurer le logiciel Audacity. Ce logiciel completement gratuit est le meilleur que j’ai pu testé. Intégralement en français, simple d’utilisation, capable de convertir en de très nombreux formats, c’est en must.

  2. Se rappeler qu’avoir une bonne carte est son est vitale pour des enregistrement correct. ( la mienne est une Realtek AC97, commence à dater mais suffisante)

  3. Avoir une platine(:heink:)et la je n’y connais rien, adressez vous à un spécialiste. Le mieux est d’avoir une platine permettant de faire tourner les 33 et les 45 tours.

  4. Ensuite il faut se procurer des adaptateurs. Car la sortie son de la platine est quasiment tout le temps en RCA et les prises de l’ordi sont en jack. Le probleme est que les adapteurs que l’on trouve dans le commerce présente 2 prise RCA male et une prise jack male à leur bout. Heureusement des adaptateurs existent pour permettre de conecter 2 prise RCA (ou cinch) male ensemble. Prix 3 euros pour chaque embout (sick)

  5. Faire les branchements entre la platine et l’ordi. Ne jamais oublier le pré-amplificateur fourni en générale avec la platine et qui de branche simplement a sa sortie ( sinon signale trop faible). La prise jack se branche sur l’entré line in de l’ordi, si elle mal indiquez faites comme moi, démerdez vous:riva:

  6. Alimenter l’ensemble:heink:

7)allumer Audacity et ne pas oublier de mettre le tout sur “entré ligne”

8)si des problemes survienne ( ce qui a été mon cas) nettoyez délicatement le diamant de la platine avec le matériel adéquat. Faire de meme avec le vinyle avec un chiffon antistatique. ce la devrait supprimer pas mal de grésillement.

  1. Si vous avez encore des grésillement pensez a la sortie “terre” du pré-ampli qui vous harcele de bruit insupportable si elle est pas relier a la terre la vilaine…

  2. SI vous avez encore des grésillements utilisez la fonction “élimination du bruit " présent dans l’onglet " génerer” d’audacity.

  3. SI vous avez encore des grésillements, sois vous etes un bourrin qui n’as rien compris sois le matériel est défectueux. Dans les 2 cas vous savez ce qui vous reste a faire…

1- Uncompressed audio as stored on a compact disc has a bit rate of 1,411.2 kbit/s (16 bits/sample × 44100 samples/second × 2 channels / 1000 bits/kilobit). (source Wikipedia)

2- PCM : très basiquement : conversion analgique / digital. Pour en savoir plus : Modulation d’Impulsion Codée.

3- Aucune idée :stuck_out_tongue:
Je ne fais pas ce genre de conversion et mon bagage est surtout pratique (en gros, il faut que j’essaye avant de tenter de comprendre).
Cela dit, sur ce que j’ai lu ici et là, il me semble que pour la meilleure qualité possible, il vaux mieux passer par Float (tel que je le comprends, sans valeur particulièrement définie). Par contre, est-ce vraiment efficient ? Le mode par défaut des CD audio est une PCM 16 Bits.
Attends que KarLKoX repasse par là, car c’est le boss au niveau son.

Erratum

pour élimination du bruit c’est l’onglet ''effet" et non pas “génerer”


merci pour ces réponses