Forum Clubic

Debat du jour : les subventions publiques doivent elles etre soumis à une obligation de résultat ?

Le contexte

Aujourd’hui je souhaite parler des subventions alloués à l’Hadopi.
Elles se montent à 6 millions d’Euros pour 2014

Mon avis

Je dois bien avouer que cela m’a un peu choqué à titre personnel.
Cela revient très chère pour un organisme qui défend les intérêts de sociétés privés et qui n’a abouti à date qu’à une condamnation. Et je suis loin d’être le seul que cela choque. Il suffit de lire les commentaires de l’article pour s’en rendre compte.

Dans un contexte économique difficile où l’état se doit de regarder à la dépense, je ne comprends pas ce que ce type d’organisme ne taxe pas les studios et majors car finalement, c’est bien leurs intérêts qui sont défendus ici.

Maintenant il me parait aussi important de ne pas mettre toutes les subventions dans le même panier. Ce qui est vrai pour l’Hadopi ne l’est pas forcément dans d’autres secteurs.

Et vous qu’en pensez vous ? Est ce que ce budget vous parrait énorme ou pas ? Trouvez vous normal que cela soit les contribuables qui payent ?

Pour voir tous les débats du jour[/url] | [url=http://pro.clubic.com/legislation-loi-internet/hadopi/]toute l’actualité sur Hadopi
Edité le 25/09/2013 à 17:24

cher* paraît*

L’industrie du disque n’en finit pas de rater le virage.

Des subventions publiques pour hadopi, des taxes sur la copie privée, taxe sur les supports numériques, taxes sur les FAI, taxes sur les opérateurs de mobile…

J’appelle ça du racket.

Si les systèmes de télécommunications avaient suivi le même chemin, nous aurions encore le minitel !
Edité le 25/09/2013 à 22:53

juste pour rappel, internet a mit énormément de temps à s’installer car, JUSTEMENT, FT y mettait son véto… Du coup, c’était transpac ou… rien…
Il a vraiment fallut attendre longtemps avant que les scientifiques (hopitaux, labo, universités) ne puissent y accéder…

voila ce que c’est de défendre les intérêts d’éléphants, on se met soit-même en danger.

Suivre des gens qui sont encore à dire “mouip, les méventes c’est la faute des pirates” n’est-ce pas se tirer une balle dans le pied ?
Au vu des “tarifs” pratiqués par la Sacem et autres, je crois bien que ce serait à eux + majors de financer des projets comme hadopi et autre…

En plus ça plombe l’économie numérique, ce qui fait qu’il ne faut plus s’étonner que les produits soient plus chers chez nous, entre ceux qui achétent sans réfléchir, les taxes et les peurs de certains industriels de se retrouver avec une nouvelle taxe, ou une hausse de celles existantes, qu’ils devront eux-même payer…

Vu le peu d’utilité sachant qu’il y a déjà des lois, je ne comprends pas pourquoi on ne donne pas ces millions à la justice afin qu’ils soient formés avec des consignes…
marre de ces juges qui mettent une tape sur les mains pour 1000 chansons DL d’un côté, et donnent de la prison avec sursie pour 5 chansons de l’autre…

mais hadopi ? pourquoi faire ?
Edité le 26/09/2013 à 10:28

Fort possible !


@ben_kenobi Je trouve qu'il y a effectivement un problème concernant les sanctions de la justices qui peuvent différer d'un juge à l'autre. Résultat : impression d'une justice à plusieurs niveau et pas de message clair sur ce que l'on risque vraiment. Dans ces conditions, il ne faut pas s'étonner du comportement des internautes pirates.