Forum Clubic

Conseil d'installation détaillé pour FEDORA 7

salut tout le monde
je voulais vous faire partager cette article tres intéressant concernant l’installation de fedora 7
avec l’aimable autorisation de herrib modérateur de fedora.fr, dont voici le lien: www.fedora-fr.org…

1- téléchargement:

Il faut tout d’abord choisir la source de téléchargement en rapport à l’architecture de ton système:

Intel et compatibles:

Intel (sauf Core 2 Duo, Centrino Core 2 Duo, ou Xeon), AMD (sauf 64 or x2 dual-core), VIA C4, Apple MacBook Pro

x86_64:

Intel Core 2 Duo, Centrino Core 2 Duo, and Xeon; AMD Athlon64/x2, Sempron64/x2, Duron64

ppc:

Apple Macintosh G3, G4, G5, PowerBook, ou autres modèles non Intel

Tu choisis alors une source Http ou Ftp et tu accèdes à l’arborescence: fedora/linux/releases/7/Live.(exemple pour le serveur hébergé par Free: ftp.free.fr… ? ses/7/Live)

Tu choisis ensuite selon l’architecture de ton système. Le choix de l’image ISO sera alors:

File: Fedora-7-KDE-Live-i686.iso 702988 KB -> Live CD ‘Kde’
File: Fedora-7-Live-i686.iso 716238 KB -> Live CD ‘Gnome’

Tu cliques sur l’image de ton choix et tu optes pour ‘enregistrer sur le disque’

2- contrôle de l’image téléchargée:

L’image est un fichier. Il faudra, sur le disque, la vérifier comme suit (dans une console):
Code:
$ sha1sum Fedora-7-Live-i686.iso (exemple pour la seconde image citée)
Le résultat doit être:

9f7caedd316d28686cb320c1640d07d403ab95ef pour Fedora-7-KDE-Live-i686.iso
2e08a33703b46e9484c9472d76caa4ef8a2b15b9 pour Fedora-7-Live-i686.iso

Cette procédure permet de vérifier que l’image est intègre à l’issue du téléchargement.

3- gravure:

Il faut porter ce fichier, sans le modifier, sur un CD ou DVD. Pour ce faire on utilise l’un des logiciels de gravure fourni avec Fedora 6 (gnomebaker, k3b, brasero):

  • choisir gravure d’une image ISO
  • opter pour le contrôle de l’image gravée.

4- installation:

L’installation avec un Live CD prend un tour spécifique. On lance le Live CD qui s’exécute en mémoire, sans altération du disque dur. On choisit alors installer dans le menu proposé (icône sur le tableau de bord)…

La suite est racontée en images dans l’excellent document paru en anglais: www.howtoforge.com…

5- remarques concernant BitTorrent:

Il s’agit sans aucun doute de la soution à privilégier car elle est plus optimale pour la bande passante (tous les ordinateurs qui téléchargent sont à la fois clients et serveurs).

La procédure est à peu près identique.

Le préalable consiste cependant à installer un agent BitTorrent:
(dans une console)
Code:
$ su -
$ mot de passe :

yum install bittorrent bittorrent-gui

En 1, après avoir choisi l’image correspondant à ton architecture, tu opteras pour ‘ouvrir avec BitTorrent File Transfer (default)’.

2 ne sera pas nécessaire car BitTorrent contrôle automatiquement l’intégrité du fichier transféré.

Tu enchaîneras 3 et 4.

Le post suivant avait apporté quelques précisions.
Bon, ma réponse a été un peu … directe.

Quelques précisions utiles:

1- on pourra utilement lire la note d’accompagnement, figurant sur les répertoires de téléchargement, qui précise les modalités de vérification de l’image télé chargée (par exemple).

Je cite et traduis: Validating the Files
Code:
Errors can occur during the download, even if your download manager reports none. Therefore it is very important to check that the files have not been corrupted in any way. This is the purpose of the SHA1SUM file. It contains one line for each of the available ISO files with a content verification code called a hash computed from the original ISO files.

BitTorrent Automatic Error Checking:

BitTorrent automatically performs this error checking during downloads. If your BitTorrent application reports all files have been successfully downloaded, you can safely skip this step.

Validating in the Windows Graphical Environment:

There are a number of free (as in cost) products available for file validation and hashing that have point and click interfaces. Here are links to a few of them:

1? HashCalc: www.slavasoft.com…

2?eXpress CheckSum Calculator (XCSC): www.irnis.net…

Follow the instructions provided to install the program. When you run the program, use the file selection tools provided to select your downloaded ISO image files. Then select the SHA-1 algorithm for calculation, and run the tool. The program takes some time to complete, since it must read the entire ISO file.

Open the file SHA1SUM with a text editor, such as WordPad, to display its contents. Make sure the hash displayed by the hash tool for each of the downloaded ISO files exactly matches the corresponding hash in the SHA1SUM file.

If all of the hashes match, you can then burn the ISO files to media. If a file does not match, you may have to download it again.[/i]
Des erreurs peuvent survenir pendant le téléchargement même si votre logiciel de téléchargement n’en détecte aucune.Il est ainsi très important de cérifier que les fichiers n’ont pas été corrompus. C’est la finalité du fichier SHA1SUM. Il contient une ligne pour chaque fichier ISO disponible qui contient la signature calculée à partir des fichiers ISO d’origine [NdT: la signature est calculée par application de l’algorithme sur l’ensemble des bits constituant le fichier ISO: sha1sum(fichier ISO) = signature. On calcule la signature à partir du fichier téléchargé et on la compare avec la signature du fichier d’origine. Si les deux signatures correspondent, on en déduit que le fichier téléchargé correspond pile poil au fichier sur le serveur!]

détection automatique des erreurs par BitTorrent:

BitTorrent réalise un contrôle automatique durant les téléchargements. Si votre client BitTorrent indique que tous les fichiers ont été téléchargés avec succès, vous pouvez sauter l’étape de vérification.

Valider les images ISO dans l’environnement Windows:

Il existe de nombreux produits libres (et gratuits) pour valider les fichiers au travers d’interfaces graphiques. Voici quelques liens:

HashCalc: www.slavasoft.com…
eXpress CheckSum Calculator (XCSC): www.irnis.net…

Suivez les instructions fournies pour l’installation du programme [NdT: c’est la moindre des choses …]. Quand vous exécutez le programme, sélectionnez les images ISO téléchargées et l’algorithme SHA-1 et lancez l’outil. Le programme prend un certain temps [NdT: et même un temps certain …] car il doit lire l’ensemble de l’image ISO.

Ouvez le fichier SHA1SUM avec un éditeur de texte tel que WordPad, pour afficher son contenu. Assurez-vous que la signature fournie pour chaque fichier ISO vérifié correspond à la signature portée dans le fichier. Si les signatures sont identiques, vous pouvez graver les images ISO. Si les signatures ne correspondent pas pour un fichier, vous devez reprendre le téléchargement de ce fichier.

3- Voici les signatures des images ISO:
Code:
834fd761b9c0a5dc550d10d97307dac998103a68 FC-6-i386-rescuecd.iso
cc503d99c9d736af9052904a6ab14931b0850078 FC-6-i386-disc1.iso
3051710e6b2f1d17a14ede0ebb74761c29cda954 FC-6-i386-disc2.iso
5357ce21f8766db385b25923216a430b694bca5d FC-6-i386-disc3.iso
d6133ab5ccf19431c14fd2ad85bce03c9834ef87 FC-6-i386-disc4.iso
6722f95b97e5118fa26bafa5b9f622cc7d49530c FC-6-i386-DVD.iso
22327af62d6376916e209b0c4934540e14d5664a FC-6-i386-disc5.iso
4- L’installateur (Anaconda) intègre une vérification des SHA1sum. Le point est décrit dans le guide d’installation.

Il s’agit donc d’un contrôle supplémentaire qui agit sur l’image gravée (il peut aussi y avoir altération pendant la gravure …).

5- Un point important à noter, issu de la release note. Je traduis:

Anaconda teste l’intégrité du support d’installation par défaut. Cette fonction s’applique aux CD, DVD, images ISO sur disque dur et images ISO en installation NFS. Le Fedora Project recommande de tester tous les supports d’installation avant d’entreprendre l’installation et avant toute signalisation de bugs d’installation. Beaucoup de bugs signalés sont réellement dus à de mauvaises gravures de CDs. Pour dérouler ce test, saisissez linux mediacheck au boot (après le prompt qui est affiché au début de l’installation)

La fonction mediacheck est très sensible, et peut éventuellement signaler des fautes pour des supports corrects Ce résultat est souvent du à des logiciels de gravure qui n’incluent pas un “bourrage” en créant des images ISO [NdT: bourrage pour occuper toute la surface …]. Pour de meilleurs résultats avec mediacheck, amorcez avec l’option : linux ide=nodma

NdT: il faut donc passer la ligne suivante
Code:
linux ide=nodma mediacheck
Après exécution complète et réussie de mediacheck, réamorcez pour basculer en mode DMA. Pour beaucoup de systèmes, cela améliore la vitesse d’installation depuis un disque. Vous pouvez sauter l’étape mediacheck.

En résumé:

1- tester préalablement les images téléchargées (avec les utilitaires mentionnés, pour Windows, ou simplement sha1sum pour Linux)
2- graver en image ISO
3- utiliser linux mediacheck au boot de l’installation pour vérifier les images gravées
4- reboote et sauter le contrôle lors de l’installation.
Dernière modification par herrib (02/03/2007 19:06:57)

Bonjour,

Merci pour ton tuto, mais je n’arrive pas à installer le fedora 7 i386 sur mon vieux tracasin.
Evidement sur ce pc de “secour” je n’ai pas de lecteur dvd : j’ai donc fait une partition logique ou j’ai extrait les 2.7 go de mon .iso

Maintenant je souhaiterais bouter avec mon cd rescue, mais ça ne marche pas.

Pourrais-tu m’aider
merci

Salut,
Ce tuto est pas mal mais je pense pas qu’il soit necessaire de le copier coller ici.
Un post avec une petite description et le lien aurait suffit.

pourriez vous m’aider avec ce rescue cd
merci

salut, il faudrait que tu crees un nouveau topic.
Le but est d’avoir un forum bien organise…

pas de problème t’as raison

salut à toi KP2, pour repondre à ton message,
tout d’abord personnellement, je trouve cette article excellent pour un debutant (si tu en a un mieux, ça m’interesse vraiment )

en ce qui concerne le copier coller je n’avais pas le choix (et je pensais que tu aurai compri)

vu qu’il est tiré d’un sujet qui a été trop developpé et surtout trop pollué (2 ou 3 pages), j’ai donc décidé de prendre juste cette partie épuré et je l’ai mise à disposition, avec l’accord du modérateur, bien sur!!

le lien que j’ai mis est juste celui du forum officielle de Fedora et non celui de l’article sinon quel interet de le mettre,

voila j’espere avoir repondu à ton message, tchao!!!

t’inquiete… je suis pas modo et j’exprime juste mon sentiment personnel.
Je considere juste que le principe des liens hypertextes de HTML est un principe particulierement genial pour eviter la redondance de bits et qu’il est dommage de ne pas l’utiliser… :wink:

c’est vrai mais tu devrai peut etre l’etre, tu à l’air bien connaitre ton domaine,

alors que moi c’est pas vraiment le cas et le seul moyen que j’ai trouvé pour participer à ma maniére à ce forum, est de posté des liens interessant, étant donné que je n’ai pas de formation specifique en informatique, mais je crois que cette méthode n’est pas au point et qu’il faudrait mieux que j’arrete!!!

je m’arrete là sinon je vais pollué ce topic

pollueur!!! meme pas en reve!!!

bonne continuation

Au contraire, continue de poster !
Fais un topic dedie avec les bons liens (je crois qu’il en existe deja un… il faudrait le retrouver, le deterrer et le completer avec des trucs plus recents) et peuple le au fur et a mesure.
Par contre, indexe bien le lien avec la distrib visée et la version ainsi que les applis concernees et leur version.

Sinon, contribue aussi aux questions auxquelles tu sais repondre avec assurance (va lire “De l’art d’aider les debutants” pour garder une coherence generale aux reponses donnees sur ce forum) et lis le reste pour apprendre.
Edité le 20/06/2007 à 23:05