Forum Clubic

Connexion aol 1024 :(

Bonsoir à tous,

voila g changé dernierement de connexion, jsui pas de 512 a 1024 et je suis surpris que les tous telechargements que je fé via le net ne depassent pas 60ko/s alors le 1024 devrait pousser au moins a 100 non??
est-ce normal ? dois configuré qqchose en particulier??

merci pour vos reponses

Pas systematiquement non ,il faut que le site ait un tel debit,meme si c’est souvent le cas aujourd’hui.
Tu as testé ta connexion ? pour voir si le changement de vitesse a bien ete fait? :slight_smile:

edit:
tu peux aussi nous donner l’architecture de ta connexion? (modem,routeur,proxy,…)

oui dans mon abonnement il apparait le debit et en loccurance le 1024

Non mais un test sur un site ,une seconde je te trouve ca…

http://www.userbase.be/forum/portal.php?show=speed


mieux:
http://www.ipadsl.net/speedtest/speedtest4.php

c koi la difference enttre kilo octet/sec et kB/s??

Pas la meme unité :d
un octet = x* bite je sais plus exactement la valeur.
Tu as quoi comme resultat?

Votre ligne :

1004.9 Kbit/s

123.2 Ko/s avec zdnet

62299.681 Kbps (7787.46 Ko/sec) avec ipadsl ??? ca doit bugger

Alors le test donne de bon resultat.
Tu as testé sur quels sites,telecharge un truc sur le site d’aol pour voir.Si le probleme est toujours là telephone a aol. (en sachant qu’une majorité de site donnent des debits > 60Ko,mais pas tous).
Tu m’as toujours pas donner l’architeture de ta connexion (modem,routeur,proxy…)

(edit: oui bug pour le second pas grave)

moi je V faire dodo a demain si tu le veux bien :wink:

bonne nuit je veriferai tt ca demain merci

Bonjour,

ce que tu peux faire c’est essayer de téléchrager aim sur le site d’aol.fr, tu verras a combien tu télécharges.
sinon il faut que tu fasses plusieurs tests consécutifs.
si tu obtient 120 ko c’est bon

sinon contcat aol, ya peut etre un soucis sur ta ligne…

8 bits = 1 octet
1 Byte = 1 octet

kB = kiloBytes = ko = kilo octet
kB <> kb

Byte c’est le mot anglais pour octet et son abréviation c’est B majuscule.
bit c’est le même quand français et son abréviation est b minuscule.

Salut, j’ai exactement le même problème ! Pour télécharger AIM, ma ligne ne dépasse pas 40Ko/sec, pour une ADSL 1024 c’est pas top !
Sur le site 60 millions de consommateurs, les résultats sont :
descendant : médiocre
montant : moyen (plus prêt toutefois du “bon”)
Je viens d’envoyer un mail à AOL pour leur demander ce qu’ils en pensent.
Vous connaissez des petits trucs pour booster une connexion ?
Merci de votre aide !

Dedjou,

Tente des tests à d’autres moments de la journée pour voir ce que ça donne. Pour que les tests soient parlant,faut pas que ta bande passante soit occupée par un autre logiciel ( genre un logiciel de peer to peer).
Vérifie aussi tous ce qui est connectique, si ta ligne FT est pas trop vieile.
Ce qui est possible, c’est que tu sois en bout de ligne.
Contacte AOL, explique leur et peut etre qu’ils feront vérifier ta ligne au cas où.
:stuck_out_tongue:

Slt,

un autre test pas mal qui te donne le débit réel de ta connexion,
http://www.2mservices.com/vitesse/

Attention,
Certains fournisseurs d’accès Internet ont trouvés le truc afin de gonfler publicitairement leur bande passante.

En effet, jusqu’il y a peu, les débits annoncés pour les différentes formules d’abonnement étaient des débits IP. La différence entre un débit ATM et un débit IP est que ce premier est directement mesuré sur le réseau après le DSLAM (Digital Subscriber Line Access Multiplexer) alors que le second est mesuré sur la ligne de l’abonné, entre le DSLAM et lui-même.

Au final, et outre cet aspect technique, la différence entre un débit ATM et IP sur une même ligne est de 25%. Lorsque Free annonce du 20Mbits, c’est en ATM, et cela correspond donc réellement à du 16Mbits par seconde.

Grosso modo, le rapport restant le même, il pourrait s’agir d’un problème mineur mais clairement destiné à égarer le consommateur. Chez Club Internet, le forfait 8Mbits est exprimé en débit ATM alors que tous les autres forfaits du FAI sont exprimés en débit IP. Bref, nous assistons à l’émergence d’une guerre marketing qui n’aura qu’un seul perdant, le consommateur.

@+
:sol: :sol: :sol: