Forum Clubic

Commentaires : Xiaomi s'inviterait sur le marché des voitures électriques avant Apple

Déjà présent sur les secteurs du smartphones et des objets connectés, le constructeur chinois Xiaomi pourrait annoncer cette année son ambition de se positionner sur le domaine de la voiture électrique.

Quand ils vont arriver chez nous, manquerait plus qu’on sponsorise (bonus éco) ces véhicules électriques chinois…

on auras le vrai prix, car avec la marque à la poire vous risquez de payer x100000 le logos, mais les fans ont l’habitude.

Si n’importe quel fabriquant de smartphone peut s’inviter facilement sur le marché de l’automobile, je crains pour notre industrie automobile française

Trop cool ! Et quand le marché sera bien installé, les versions « entrée de gamme » se verront greffées de pubs à la con !

Allez, je vous aime bien Xiaomi, mais je l’ai mauvaise de la direction que prend la marque quant à ses utilisateurs.

Ils ont un marché de 1 milliards 500 millions, et le reste de l’Asie a un revenu par habitant qui augmente sans cesse. Il n’est pas acquis que le marché français soit leur priorité vitale

Et que fait tu du marché européen et donc la France ? Si on les laisse faire, les industries automobiles en Europe risquent de disparaître (incapables de s’aligner sur les tarifs) comme ce qui s’est passé dans le high-tech( télévisions, téléphones)

Les premiums allemandes tiennent de part leur qualité/image et rentabilité
Les marques généralistes, notamment françaises, n’ont plus rien à ajouter aux modèles chinois. Sans même parler de la Chine, Renault n’est pas rentable et c’est le contribuable qui paie une entreprise zombie.
Les anglais ont laissé des entreprises auto mourir et ça a libéré d’autres secteurs de leur économie et allégé les dépenses de l’état.
Il faut se concentrer sur ses points forts et se distinguer, innover. Il n’y a pas de secret.
ps : je ne suis pas français, ce n’est qu’un avis externe

Pour faire vivre les 1,5 milliard de chinois, la Chine a besoin de vendre au Monde entier (ex. Huawei).

Au sujet du Royaume-Uni, c’est devenu essentiellement une économie de services…« Servir » uniquement, ne me semble pas très intéressant/excitant pour un peuple.

Et s’ils continuent dans le même rythme de développement, le monde aura aussi besoin de la Chine.

« Pour faire vivre les 1,5 milliard de chinois, la Chine a besoin de vendre au Monde entier (ex. Huawei). »
Huawei n’est pas seulement une marque de smartphones. Ils sont freinés mais pas abattus, pas plus tard qu’hier, ils ont fait de la croissance uniquement sur la marché interne. Un marché qui fait de la croissance (en d’autres termes, ils ponds un pib d’irlande tous les 6 mois). C’est sur la chaine d’approvisionnements en gravure de semi-conducteurs qu’ils sont ralentis.

« Au sujet du Royaume-Uni, c’est devenu essentiellement une économie de services…« Servir » uniquement, ne me semble pas très intéressant/excitant pour un peuple. »

Les anglais possèdent ARM et sont présents dans l’industrie de pointe. S’agissant du peuple, ils sont anglo-saxons fortement liés au commonwelth et aux usa, ils ont des voies de secours.

« « Servir » uniquement, ne me semble pas très intéressant/excitant pour un peuple. »"
Pas faux, cela peut constituer une fragilité mais ce n’est pas uniquement ce qu’ils font comme j’ai dit plus haut. Ils ont de la propriété intellectuelle à très haute valeur ajoutée. En d’autres termes, ils sont tournés vers le futur.

Je n’ai pas dit que Huawei faisait uniquement des smartphones. Il est surtout boycotté hors de Chine comme équipementier en téléphonie mobile.

Des études démontrent que si la Chine n’exporte pas massivement, elle aura des problèmes à maintenir une forte croissance, ce qui est essentiel pour elle, si elle ne veut pas se voir confronter à des révoltes sur fond de crise économique.

Au sujet du Royaume-Uni, il n’a pratiquement plus d’industries depuis les années 70-80, et celles qui restent ne sont plus la propriété de britanniques.