Forum Clubic

Commentaires : WhatsApp ne supprimera pas votre compte le 15 mai si vous n'acceptez pas ses règles de confidentialité

WhatsApp
a essayé de forcer les utilisateurs à accepter des conditions de confidentialité lui permettant de partager ses données avec Facebook en brandissant la menace d’une suppression de compte ou de la disparition de fonctionnalités.

Facebook, YouTube et autres sont infestés de pubs de plus en plus longues, récurrentes, ciblées et envahissantes, plus aucun plaisir de se rendre sur ces plate-forme désormais

3 J'aime

Compte bloqué au lieu de supprimé, me voilà enfin rassuré… C’est pas comme si dans les deux cas, ça devenait inutilisable…

Dire que XMPP existe et que c’est génialement … Ignoré par tout le monde. Ah bah oui Facebook utilise ça mais ne l’ouvre pas au public. Monde cruel

Les bloqueurs de pub ça fonctionnent plutôt bien avec youteub. Essaye Adnauseam, ça cache et clique sur toutes les pub en fond de tâche (ce qui fait payer les annonceurs pour rien).

1 J'aime

Il restera plus qu’à vérifier que WhatsApp ne pistera pas comme les autres ceux qui auront refusé.

Je suis passé a Youtube premium mais avant je voyais 0 pub avec ublock… Ni encart, ni video etc.

1 J'aime

Il suffit de fuir cette plateforme.
Tant que tout le monde accepte tout, alors, forcément les gafas (et les autres) ne se privent pas.
Il suffit de savoir dire NON. ça vaut pour tout : La pression au travail (les tels portables remis par l’employeur pour être joignable soir et week end) , le flicage, …

1 J'aime

Suite à l’exode d’utilisateurs vers d’autres messageries comme Signal ou Telegram […]

Des chiffres, peut-être ?

Je n’ai toujours pas accepter les nouvelles conditions mais ça va être compliqué si ils restreignent certaines fonctionnalités après on se laisse suffisamment imposer certaines choses, je partirais sans doute et qui m’aime me suive, je suis de la génération qui a grandi sans cette technologie, je saurais m’en passer c’est certain.
Il faut leur faire comprendre que l’on vivra mieux sans eux et que leurs conditions ils peuvent l’écrire sur du pécu et se torcher avec.

Facebook compte supprimé et YouTube avec leurs pubs envahissante je n’y vais carrément plus, pour la musique il y a d’autres plate-forme moins contraignante.

WhatsApp est clairement un excellent service de messagerie, et je n’ai aucun souci à accepter des règles qui ne changeront strictement rien pour les Européens.

Mais bon, c’est toujours plus vendeur de crier au loup et d’agiter le spectre de la peur et du drame. :roll_eyes:

2 J'aime

Ce n’est pas ce qui est indiqué dans l’article …

Si on n’a pas de compte Facebook… ca fait quoi si on accepte les conditions de Whatsapp ? aucune conséquence ?

Simple trompe-l’oeil.

Ok, la personne un peu attentive à ses droits et données personnelles refusera de valider les nouvelles conditions. Laissons-la continuer à utiliser l’appli sans limitation, un jour elle changera de smartphone, réinstallera whatsapp, acceptera les conditions générales à l’installation, comme tout le monde. Et l’affaire sera dans le sac.

1 J'aime

Clubic a un peu de retard, mais whatsapp compte bloquer les fonctionnalités au fur et à mesure pour inciter les utilisateurs à accepter. Au final , ce sera un whatsapp autant dire inutile, ce qui revient au même.

Ils vous fournissent un environnement gratuit et vous vous plaignez qu’ils veulent faire de l’argent sur votre dos.

Il n’y a rien de gratuit. Préférerez-vous une version payante ?

Il y a toujours quelqu’un qui paye à la fin.

Les vaccins sont gratuits ? euh, non, c’est l’état qui paye qui le récupérera via les impôts d’une manière ou d’une autre.
Les jeux de tirage au sort dans les magasins qui promettent un voyage, une voiture ou que sais je, récupèrent les noms, prénoms, adresses, numéros de téléphone, mails pour les revendre et rentrer dans leurs fonds pour les cadeaux et se faire un peu d’argent.

Moi j’ai payé pour Whatsapp… Si je me rappelle bien c’était genre 1€ par an. Certes ça fait très longtemps, mais au début c’était une appli payante et c’était justifié car à l’époque on payait encore les SMS et ça coûtait une blinde, en moins de 10 messages on rentabilisait le truc. J’ai clairement l’impression de me faire entuber sur ce coup là.

Vous exagérez, je n’ai jamais rien remarqué de ce genre. Utilisez des bloqueurs de pubs, cela devrait résoudre une partie du pb

Quand une publication sur 3 est une publicité sur Facebook et que chaque vidéo sur YouTube contient des pubs au début, des sponsos, (Voir carrément des sponsos coupées par des pubs !) oui c’est problématique.