Forum Clubic

Commentaires : WhatsApp Gate : Signal et Telegram se partagent plus de 32 millions de nouveaux utilisateurs

La polémique découlant de la mise à jour des conditions d’utilisation de WhatsApp a directement profité aux services de messagerie concurrents. La filiale de Facebook a perdu des millions d’utilisateurs.

J’ai changé pour Signal et j’ai été positivement étonné de la maturité de cette App. Je n’ai rien perdu et tous mes amis ont suivi et aussi changé d’App.

3 J'aime

Finalement, c’est une excellente chose que cette affaire.

J’ai quitté WhatsApp pour Signal qui marche extrêmement bien, l’application desktop permettant le passage d’appels audio/video, ce qui n’était pas le cas sur WhatsApp.

Cela démontre aussi que bon nombre d’utilisateurs sont suffisamment avertis pour comprendre l’utilisation de leurs données personnelles par les GAFA.

Également qu’il existe une concurrence et qu’il est bon de se tourner vers des solutions alternatives plutôt que toujours les mêmes.

Enfin que tous ces GAFA sont des géants aux pieds d’argile et qu’il faut les frapper là où ça fait mal : le pognon !

Ces GAFA ont jusqu’à lors profité du démantèlement des États au profit d’une mondialisation débridée.

Seule la sensibilisation des citoyens face à leurs magouilles, ainsi que le retour de structures étatiques soucieuses du bien public et non d’un libéralisme insensé permettra de les mettre au pas.

Mouais c’est pas non plus une hécatombe sur le milliard d’utilisateurs de WhatsApp. Personnellement je suis sur WhatsApp et mes clients aussi. Pas envie de changer quoi que ce soit au fonctionnement professionnel de ma relation clientèle

1 J'aime

Je ne sais pas comment tu as fait : absolument aucun de mes amis n’a changé

Je vais attendre un peu et si personne ne vient je désinstallerai Telegram et Signal. Il faut arrêter de faire croire aux gens qu’on change de messagerie comme on change de navigateur : il y a les correspondants qui , eux , n’ont pas du tout envie de changer

1 J'aime

Non ca montre que les gens sont des moutons … tous les gens autour de moi qui ont quitté WA suite a ca sont sous android, avec un compte facebook et utilisent chrome …

J’ai changer pour Télégramme depuis 3 ans , la plupart de mes amis et famille ont suivi

Est-ce que quelqu’un a demandé son dossier des données détenues par WhatsApp ? Le Monde a fait l’expérience. Il n’y a pas grand-chose comme données. Faites-le, après vous pourrez prendre une décision éclairée.

D’autre part pour des gens aussi à cheval sur la vie privée utiliser une application nécessitant un serveur au lieu d’une app p2p ne me semble pas judicieux.

Perso si je me suis mis à Skype et WhatsApp c’est parce que mes parents, amis et autres s’y sont mis. Ce n’est pas un choix de ma part. De même pour Facebook, Twitter je suis un utilisateur passif. Ça me permet de suivre une association, une entreprise, le café du coin, la pharmacie du coin, etc.

« La maison-mère de WhatsApp, Facebook, est sous le coup d’une procédure judiciaire entamée par 48 états américains demandant le démantèlement de la société pour éviter, notamment, les transferts des données des utilisateurs. »
Et c’est pile ce moment que choisit WhatsApp pour imposer une passerelle vers Facebook à ses utilisateurs. Franchement, au moins dans le genre maladresse ils sont au top.

1 J'aime

La migration cela n’a pas été un problème pour mes contacts ils sont passés à Signal ou Telegram voir les deux, seul bémol les habitudes sont tenaces Watsapp est toujours l’application utilisée ils n’essaient meme pas de s’habituer à l’une ou l’autre.
Ce qu’il faudrait pour cela c’est désinstaller Watsapp, choix difficile pour tous de perdre contact.
Si l’une des deux ne prend pas le dessus d’ici mai, triste à dire mais Watsapp aura gagné la bataille des messageries.

Telegram et signal ne se « partagent » pas 32 millions d’utilisateurs, car une même personne peut utiliser les deux…

2 J'aime

Oui, d’autant plus que quand l’article dit « La filiale de Facebook a perdu des millions d’utilisateurs », je serais tout de même très curieux de savoir combien, sur les 32 millions de nouveaux utilisateurs de Signal et Telegram, ont concrètement cessé complètement d’utiliser WhatsApp.

Mais il y a aussi, selon moi, une autre question beaucoup plus importante : que va-t-il se passer dans quelques mois/années, si Signal gagne encore des dizaines de millions d’utilisateurs ? Comment arriveront-ils à s’en sortir financièrement ? Car c’est bien joli de dire à tout son entourage « migrez sur Signal, c’est gratuit, sans publicité et ça ne n’utilise pas vos données pour faire du profilage », mais je doute fortement que cette situation puisse perdurer…
On le voit, Telegram eux ont annoncé qu’ils feraient en sorte de gagner de l’argent avec leur application en 2021. Ça va être très intéressant de voir comment ils s’en sortent.

J’avais déjà adopté la messagerie Telegram il y a 1 an, pour communiquer avec d’autres contributeurs Linux. L’un de ses grands avantages est la possibilité de l’installer sur plusieurs Desktop simultanément (et sans QR codes), ce qui bien pratique pour des groupes de travail.
J’ai pu faire venir tous mes collègues directs ainsi que « presque tous » mes amis et famille, sans trop de difficulté.

Je n’ai toutefois pas supprimé mon compte Whatsapp car de nombreuses institutions l’utilisent encore (dont l’école de mes filles…).
Donc il est juste de dire que les personnes qui créent un compte Signal ou Telegram ne quittent pas forcément Whatsapp.

Et je note que beaucoup de gens trouvent ennuyeux d’utiliser 3 comptes de messagerie différents (sans compter les sms/mms traditionnels, mails, etc…)

Dernier point, on dirait que de nombreuses personnes quittent Whatsapp, mais continuent à utiliser Facebook, comme si de rien n’était. Pourtant, les récoltes de données sont vraisemblablement bien plus conséquentes sur Facebook que Whatsapp.
Pour ma part, j’ai créé un compte sur MeWe (il existe bien entendu d’autres alternatives dont Mastodon, Vero ou Diaspora). Pour l’instant on ne trouve que peu d’utilisateurs sur ces plateformes, mais elles gagnent régulièrement en popularité.

les petits ruisseaux font les grandes rivières de demain ! Pas besoin de vous le rappelez

Ah bon ?
Donc j’en déduis que tu n’utilises pas de smartphone puisque, à part Androïd, il y a … IOS, ce qui n’est pas mieux en termes d’utilisation des données (je ne parle pas du système en tant que tel).

Tu n’as pas non plus de box internet puisque, même en utilisant Brave, ton fournisseur d’accès sait tout ce que tu fais.

Quant à un compte Facebook, tous les gens n’en ont pas un…

Il ne faut pas tout confondre !

Moi ? J’ai pas quitté whatsapp …

je parle des gens autour de moi …

Et pour continuer sur ton raisonnement : tu n’as de CB ou de compte sécu ?

Ouais mais pourquoi ne pas utiliser q’un seul navigateur pour naviguer sur WhatsApp, ET Telegram, ET AUSSI Signal ?

En plus, un navigateur Web peut être paramété comme on veut niveau données.

Et c’est aussi au même moment où leur avocat à déclaré toujours la même rengaine :
« WhatsApp ne partage pas les données de ses utilisateurs en Europe avec Facebook dans le but que Facebook les utilise pour améliorer ses produits ou ses publicités. »

Ce qui veut dire, que Facebook n’utilise pas les données transmisses par WhatsApp pour améliorer ses produits ou ses publicités, pour la bonne et simple raison qu’ils n’en ont pas ni n’en font pas vraiment, mais qu’ils les traitent pour que des sociétés tierces le fassent à leur place.

Ils gagnent tout cet argent depuis tant de temps en faisant ça ; et en plus en osant jouer sur les mots dans leurs affirmations.