Commentaires : WhatsApp affirme avoir bloqué les canaux de communication officiels des talibans

C’est une nouvelle qui divise mais qui n’en est pas moins avérée : le service de messagerie instantanée
WhatsApp, propriété de Facebook, a annoncé avoir supprimé plusieurs groupes de discussion regroupant des talibans, coupé des lignes et bloqué des numéros leur appartenant.

Pas pour twitter, sauf concernant Trump.

9 « J'aime »

J’allais faire exactement la même remarque. C’est à se demander pour qui roule Tweeter ?

6 « J'aime »

C’est malheureusement la dernière chose à faire, il faut laisser les gens s’exprimer pour pouvoir collecter des informations contre eux. Plus on les censure, plus ils sont ça discrètement et plus il est difficile de les surveiller !

3 « J'aime »

Je pense pas que les Talibans soit assez debile pour utiliser WhatsApp…

Ils seront plutot sur un truc anonyme pas Americain du genre Signal ou Telegram eventuellement…

2 « J'aime »

ouais… euh, on parle toujours des Talibans?

Parce que la liberté d’expression existe surtout pour se proteger des idées sectaires; pas idealement pour mieux surveiller les gens pour ensuite les punir de leurs « mauvaise » pensées…

Incroyable, hein!

L’autre jour, une journaliste CNN declarait que les Taliban etaient « amicaux »…
Pas comme Trump on imagine :smiley:

2 « J'aime »

si on se base exclusivement sur leur « communication bisounours », oui ils sont « amicaux » mais à mon avis, il ne vaut mieux pas être ni une femme ni faire partie d’une minorité opprimée dans ce pays… Et quelle blague la censure des réseaux sociaux comme s’ils étaient assez bête pour se faire surveiller sur internet par la NSA…

Justement c’est tout le problème, en bloquant pour que leurs idées ne se diffusent pas à la population, on bloque aussi la police, l’armée, les services de renseignements.

+1

Aujourd’hui on est presque obligé de déverrouiller son portable avec une empreinte. Les RS devraient obliger les utilisateurs à s’identifier avec ce procéder. Voilà qui réglerait le pb. A l’avenir la biométrie est la solution à toutes les dérives. CQFD

Encore heureux pour Whatsapp. Et rien d’étonnant pour Twitter. C’est le contraire qui aurait été étonnant.

@Fatima
Message supprimé car soit troll, soit provocation.
De plus tu gagnes 24 heures de mise sous silence.

Les talibans doivent trembler dans leur babouches de la décision de WhatsApp, surtout maintenant qu’ils ont gagné et surtout si Twitter les laisse toujours parler.