Forum Clubic

Commentaires : Visa accepte les paiements en stablecoin USDC sur son réseau

Visa accepte désormais les paiements en stablecoin USDC sur la blockchain Ethereum (ETH). Le géant américain a travaillé avec la plateforme Crypto.com pour développer ce nouveau service.

Les banques sont pas controlés par les états ?
Comment se fait il que les états laisse les banques jouer aux apprentis sorciers… ca va devenir n’importe quoi. Quand elles vont se casser la gueule ce sera encore les gens qui devront mettre la main à la poche et si elles ne se cassent pas la gueule ca va créer un changement de paradigme.
Le probleme c’est que plus le virtual coin sera prepondérent plus sa valeur augmentera donc plus les utilisateurs voudront l’utiliser et au final c’est les monnaies etatiques qui vont décliner.
Au final c’est toujours l’argent de la spéculation qui domine le monde alors que ca devrait etre l’argent qu’on obtient par le fruit de son travail

C’est une façon de voir les choses. Une autre façon de voir les choses est que peut-être que tous ceux qui se mettent aux cryptos: VISA, MasterCard, Paypal, Worldline, Elon Musk, Jack Dorsey, etc., ont compris quelque chose qui vous échappe encore.

Même le patron de la FED, Jérome Powell, à annoncé il y a quelque jours voir en Bitcoin une alternative non pas au dollar américain mais à l’or. L’or qui n’est d’ailleurs pas non plus contrôlé par les Etats, dont l’extraction est ultra-polluante mais contre quoi les anti-cryptos n’ont pas de problème particulier…

1 J'aime

mais contre quoi les anti-cryptos n’ont pas de problème particulier…

Ah mais si bien sûr que prendre l’or comme base économique est complètement débile, d’une part car l’or on en a besoin pour l’électronique de pointe de nos jours, c’est une ressource pas une monnaie, d’autre part, et surtout, car c’est une autre espèce de planche à billets, et c’est cette caractéristique qui a notamment poussé à la colonisation de l’Amérique et l’asservissement des peuples natifs.

Pour renflouer les caisses des royautés en guerre sur le vieux continent.

C’est pas l’inverse ? :roll_eyes:

Il n’y a que les banques publiques qui sont dirigées par l’état, la majorité sont des banques privées.
Plus ca va, plus les crypto prennent de la place, c’est un fait, et les banques sont les premières à investir massivement dedans, donc qu’on le veuille ou non, c’est un peu eux qui impose la danse au final puisque ce sont eux qui possèdent nos euros virtuels aussi n’oublions pas. :wink:

1 J'aime

Houlaaa voici un vaste débat qui a eu lieu a de multiples reprises … On va encore avoir droit au « les cryptos c’est bien », « c’est magnifique » « ceux qui sont contre sont des dinosaures » …
La valeur travail, malheureusement n’est plus ce qu’elle a eu été …
En ce qui concerne, Visa il ne sont pas fous … ils acceptent Etherum et pas Bitcoin. Ce sont 2 monnaies complètements différentes. C’est une monnaie nettement plus stable que les bitcoins que l’on pourrait dire être une monnaies spéculative … Mais bon reste le problème de la sécurité … mais ils ont du y réfléchir …

Toutes les institutions financières sont contrôlées. Même les banques privées. Et il y a énormément de règles en place. Je ne suis pas sûr que les banques soient pro-cryptos ni même qu’elles investissent « massivement » dedans. Aujourd’hui, beaucoup de banques ferment les comptes des clients qui envoient de l’argent vers une crypto-exchange (ex. BNP en France) alors que c’est tout à fait légal.

En quoi Ethereum est une monnaie plus stable que Bitcoin?

1 J'aime

Je n’ai pas forcément en tête des banques française pour ce qui est de l’investissement, mais dans tous les cas, et je ne dis pas que vous le faites, mais niés l’inverse serait être de mauvaise foi, s’ils investissent dans la déforestation alors un investissement aussi lucratif que les cryptomonnaies… On peut être sure qu’une bonne partie est dedans, il n’y a rien de plus simple surtout quand on pose des sommes astronomiques sur la table, l’argent amène l’argent.

Concernant les banques qui ferme des comptes pour cette raison, ils perdent juste des clients, de quels droits, ils choisissent l’endroit où va l’argent de labeur d’un client ? Ce n’est pas le cas de la mienne en tout cas, j’ai entendu qu’il refusait des emprunts pour la crypto (ce qui est légitime, je pense) mais fermer des comptes…

dans l’etat actuel des choses (je ne dis pas que ca ne changera pas) le cours d’Etherum ne varie pas comme celui du Bitcoin. Il est certes orienté à la hausse , certes il y a des fluctuations mais pour l’instant on n’atteint pas encore les valeurs du Bitcoin…
Et puis d’après ce que j’ai compris la philosophie des 2 monnaies est tout de même bien différente.
Pour le reste c’est trés bien que les gens se posent des questions et soient critiques avec ces monnaies … vu que pour l’instant ce n’est pas la panacée …

La volatilité n’a rien à voir avec la valeur.

La volatilité mesure les fluctuations de la valeur (du cours) d’un actif. Elle est égale à l’écart-type de la variance et donne une idée du risque lié à un actif.

Pour ce qui est de la valeur, Bitcoin à une valeur totale (nombre de bitcoin en circulation x valeur d’un bitcoin) plus grande que l’Ethereum.

Pour ce qui est de la fluctuation (et donc le risque), Ethereum varie plus que Bitcoin. Ethereum est donc statistiquement plus risqué que Bitcoin. Source: (3.51%) Bitcoin Volatility Index - Charts vs Dollar & More

A côté de ça, Ethereum et Bitcoin sont deux projets totalement différents.

C’est vrai, mais Ethereum n’est pas un long fleuve tranquille avec une partie des mineurs qui menacent de faire cesession et de créer un fork à cause de l’apparition d’Ethereum 2, beaucoup moins intéressant pour eux. (sans rentrer dans les détails trop techniques, on privilégie désormais les noeuds du réseau plutot que le minage pour la validation des transactions)

Par ailleurs, avec les NFT, les contrats à terme, les noms de domaines, etc, la blockchain Ethereum grossit à vue d’oeil et menade de saturer les SSD des noeuds du réseau. Bientot un SSD de 1 To ne sera plus suffisant.

C’est une crypto qui peut effectivement se développer considérablement si le passage à la V2 se passe bien comme perdre en valeur à cause de tous ces problèmes non résolus.

J’ai surtout l’impression que la blockchain d’Ethereum sert désormais à un peu à tout et n’importe quoi.

Non, ils utilisent Ethereum pour des transactions en USDC ce qui est impossible sur Bitcoin.

Ici Visa va utiliser des USDC, il n’y a pas plus stable qu’un stablecoin comme USDC.
1 USDC = 1 vrai $ (Il y a autant d’USDC en circulation que de dollars sur le compte de l’entreprise qui émet les USDC, réserves prouvées de manière régulière)

2 J'aime

Ha oui tiens j’ai lu un truc étonnant sur les fameux nft. Je n’ai pas encore tout compris sur le fonctionnement mais j’ai cru comprendre que certaines personnes … avaient perdu leurs œuvres … :flushed:

1 J'aime

@carinae

Merci pour cet article très intéressant. J avais entendu dire que certains récupéraient des œuvres ne le leur appartenant pas pour en créer des NFT, a l insu des véritables créateurs, en les volant sur la célèbre plate-forme DeviantArt.

L article que vous relevez soulève un autre problème. En effet, un NFT ne stocke que 256 octets dans la blockchain Ethereum et bientôt Tezos en pointant simplement vers une adresse contenant l œuvre en question. Si l œuvre est supprimée du serveur, le NFT pointe vers un lien vide.

Les plate-formes de tradings de NFT stockent les œuvres directement dans leurs sites, selon leur bon vouloir. Souvent limité à 100 Mo et avec seulement certains types de fichiers autorisés comme les images JPG, PNG, animations GIF animés, vidéos MP4 ou audio MP3 et textes TXT et c est a peu près tout. Les executables EXE, livres EPUB ou les fichiers 3D ou documents PDF sont interdits sur ces plateformes. Ca empêche de déposer des NFT pour des livres numériques par exemple ou des fichiers de CAO 3D représentant des designs d’objets.

Apres, il est tout à fait possible de créer un NFT soi même depuis un ordinateur connecté à un nœud Ethereum et en stockant l œuvre en IPFS en peer to peer sur les nœuds du réseau Ethereum avec un nom de domaine Ethereum qui ne dépend pas du Web. Vous n avez aucune limite de taille ni de type de fichier puisque le NFT se base sur un algorithme de hachagel que ce soit un exécutable ou une image ou une vidéo ou un PDF ou nnimporte quel autre type de fichier.

Vous pouvez acquérir un NUC Intel i5 avec SSD de 1 To ou un Raspberry Pi 4 8 Go avec un SSD de 1 To pour en faire un nœud du réseau Ethereum chez vous. Regardez les DAPPNODES sur le Web. C est ce que j ai fait chez moi. Comptez environ une semaine pour télécharger la blockchain Ethereum sur votre nœud avec une liaison ADSL de 20 Mbits/s. Vous pouvez ensuite communiquer avec votre nœud Ethereum en local, en WiFi direct ou à distance avec un VPN via putty par exemple.

Il y a environ 400 nœuds Ethereum en France, sachant que vous pouvez aussi installer un DAP bitcoin dessus et télécharger la blockchain bitcoin.

https://etherscan.io/nodetracker

Et les nœuds Erhereum en France en détail par ville, FAI, OS et client.

https://www.ethernodes.org/nodes

1 J'aime