Forum Clubic

Commentaires : Virgin Galactic et Richard Branson s'envoleront dans l'espace, avant Bezos, le 11 juillet

La course des milliardaires de l’espace atteint son paroxysme. Dans une dernière tentative pour dépasser Blue Origin, Virgin Galactic a prévu un vol de son avion fusée le 11 juillet avec quatre passagers à son bord. Parmi eux, on trouvera l’emblématique fondateur de l’entreprise, Richard Branson.

1 J'aime

Il n y a pas que l altitude, il faut aussi voir combien de temps ils vont rester avant de redescendre. Je me suis toujours demander pourquoi les fusees ne decollent pas a partir d une tres haute montagne.

Les gains seraient minimes… et au niveau logistique une vraie catastrophe…

7 J'aime

Parce que le gain est infime. Ce n’est pas 2 ou 3km qui change grand chose à un lancement qui doit atteindre les 180km au minimum et les 36000km au maximum. Qui plus est, en montagne, il y a les problèmes lié au froid, aux vents, à l’accès. Il est en fait bien plus interessant de lancer proche de l’équateur pour bénéficier d’une meilleure force centrifuge. Pour une mise en orbite, la vitesse est l’un des paramètre les plus importants.

3 J'aime

Je commence à comprendre pourquoi mon abonnement Virgin Media pour Internet n’arrête pas d’augmenter en Irlande… Il faut bien que Richard (c’est le cas de le dire…) se paye ce luxe…

2 J'aime

Je pense que le tourisme spatial restera dans l’histoire comme un symbole de tout ce qui n’allait pas à notre époque.
Un incroyable gâchis de ressources et toujours plus de pollution pour remplir le puits sans fond de l’égo des boomers milliardaires.
On ne peut que leur souhaiter le destin d’Icare.

6 J'aime

Le symbole serait plus le tourisme de masse en avion.

3 J'aime

L’emprunte carbone doit-être absolument catastrophique pour un vol de quelques minutes avec très peu de passagers.
C’est un luxe qui ne devrait pas être permis car nous vivons tous ensemble et ce genre de caprice n’a plus sa place au 21eme siècle.

3 J'aime

Pour le moment, ce sont des vols suborbitaux pour un très bref passage en apesanteur (et quelques minutes à observer l’espace / la Terre). Une énorme dépense d’énergie pour cela.

Virgin Galactic (Richard Branson), Blue Origin (Jeff Bezos), SpaceX (Elon Musk). 3 compagnies privées soutenus par des milliardaires avec des stratégies technologiques différentes :

Virgin Galactic : avion-fusée accroché à un porteur
Blue Origin : lanceur réutilisable (décolle et atterrit verticalement)
SpaceX : lanceur réutilisable (décolle et atterrit verticalement)

Et à l’heure actuelle, ce sont respectivement SpaceX et BlueOrigin qui sont réellement dans cette course. Virgin Galactic commence à être distancé par leur choix initial technologique. Et seul SpaceX a réussi le programme de la NASA pour ses lanceurs et capsules pour les vols orbitaux. Et ce n’est pas une mince avance.

Ce sont des beaufs, tout simplement.
Dépenser autant de ressources et de pognon pour qu’une poignée d’imbéciles se sentent ENFIN réellement au dessus de tout le monde est totalement ridicule !

2 J'aime

Un lancement SpaceX serait l’équivalent de 4 aller-retour Londres/New-York en Boeing 747.
EEIP: Quelle est l’empreinte carbone des voyages dans l’espace ? (ee-ip.org)

C’est beaucoup mais honnêtement je m’attendais à bien pire.

1 J'aime

L’emprunte carbone…

Euh une petite coquille qui change le sens de votre phrase. Emprunteraient-ils du carbone ? Empreinte conviendrait mieux…

Tous ceux qui parlent d’emprunte carbone prennent l’avion chaque année pour partir en vacances. Restez confinés chez vous et vous sauverez la planète. Et puis ça me fera plus de places dans l’avion.

Ca me fait bien rigoler les donneurs de leçon qui sortent toujours l’excuse de l’empreinte carbone pour critiquer une évolution. Parallèlement à ça Internet pollue 1000x plus annuellement que ce type de fusée touristique, et ces gens qui critique sont aussi les premiers à utiliser presque chaque jours leur voiture.
Si pour eux le bonheur c’est l’arret des voitures, des avions, des bateaux et le retour au vélo et à la bougie bah moi je ne trouve pas que c’est un progres. On ne peut plus rien faire sans que les intégristes écolo nous pondent l’empreinte carbone à tout bout de champ.
Si on veut faire quelque chose pour la planète, commencons déja par réduire fortement la population, car il est la le problème de base, nous sommes trop sur cette planète.

Empreinte ou emprunte carbone, la planète s’en tape. C’est les humains et les organismes vivants actuels qui en pâtiront mais dans 10 000 ans, nous ne serons même plus un souvenir pour cette terre qui continuera son petit bonhomme de chemin…
Pour ce saut de puce, qu’ils le fassent en dépensant des cents et des milles, chacun son plaisir. Le plaisir des grincheux du forum est de grincer, c’est moins cher…

On pourrait dire la même chose à propos de ceux qui achètent des gros SUV inutiles, qui changent de smartphone tous les ans, qui mangent trop, qui se font construire des baraques de 200m^2…

Le développement du tourisme spatial permettra d’aider au financement de la conquête spatial avec à terme (long terme) la possibilité d’exporter hors de la terre une partie des productions polluantes.

C’est pas pour tout de suite et cela coutera cher mais ce sera vital dans l’avenir et le tourisme spatial aidera à atteindre cet objectif.

L’emprunte carbone de cette fusée sera un désastre. Tout ça pour flatter l’ego de Branson

Mais oui, c’est tout à fait ça…tous ces gens là (sur mon échelle de valeur) sont des beaufs, bien plus que ceux qui vont au stade tous les week ends gueuler à en voir d’autres courir sur une pelouse.
Le « tourisme spatial », en plus de son caractère ultra polluant (à mon avis, une personne dans l’espace, en carburant, c’est pas ce que je consomme en une vie…), et inutile, est juste là pour que des ultra-riches aient enfin les moyens de dépenser leur argent !! Sinon, ils n’y arrivent plus tellement ils ont spolié les autres (pour la plupart, cette part qui se refile sur des générations et des générations, tout en exhortant la populasse avec la « valeur travail » dont ils n’ont aucune idée).
Les mêmes qui font croire qu’il y a une urgence pour la « conquète spatiale », qu’on sait pourtant mathématiquement impossible, mais qu’on nous vend quand même pour nous faire croire qu’on peut continuer tranquille à bousiller la planète.

Mais bon ,vu qu’en plus ces mêmes ultra riches tiennent la quasi intégralité des médias, leur entreprise de lavage de cerveau à grande échelle a l’air de fonctionner pas mal…

Vous mettez à un même niveau un système qu permet à l’intégralité les humains de communiquer (échanger, s’informer, etc), avec un truc qui sert à un nombre très limité d’humains…votre raisonnement n’en est donc pas un…
Je ne parle pas d’arrêter le monde de vivre, j’aimerais juste qu’on arrête de faire n’importe quoi. Mais l’Histoire montre que je rêve, puisqu’il y a des gens qui défendront toujours l’indéfendable, y compris lorsqu’ils en sont victimes !

Ah donc selon votre raisonnement on peut polluer avec Internet car ça permet de communiquer, comme si c’était indispensable au monde. Et avant Internet comment vivez les gens ? mieux ils semblent. Et Internet n’est utiliser que par la population mondiale la plus riche dont vous faites parti … donc quand ça vous arrange on peut polluer mais quand ça ne vous plait pas il faut interdire. C’est ça ? ahhh l’intégrisme écolo toujours dans la contradiction …

1 J'aime