Forum Clubic

Commentaires : Vie privée : la start-up de tests ADN 23andMe licencie en masse après un déclin des ventes

La bulle des tests ADN bon marché aurait-elle déjà éclaté ? C’est en tout cas ce que l’on peut comprendre des explications fournies par la P-.D.G. de 23andMe suite au licenciement de 14 % de ses effectifs.

Rien d’étonnant là dedans, et encore 14% c’est plutôt correct, au départ le marché s’ouvre la demande est forte pour y répondre on embauche, par la suite la demande se stabilise et là il faut se séparer de tout ceux qui ont juste aidés pour le début. Après le reste indiqué est plus du domaine du fantasme qu’autre chose, penser à la place des gens oui biensur on connait, du vent, tout au plus une petite brise dans cette réalité de marché. Bien évidement la PSG ne peut pas sortir ce genre d’argument, l’utilisation de la carotte qui débouche au licenciement est bien connu de tout nos cher PDG qui n’ont pas vraiment le choix, enfin si mais pourquoi s’ennuyer avec ça.

« qui aurait récemment levé quelque 786 millions de dollars » : certainement pas perdu pour tout le monde.

Je ne parle pas directement de cette entreprise mais on a eu un reportage au Quebec a propos des test ADN pour voir ces origines et c’est du n’importe quoi. Quand tu vois que des jumelles identique ne recois pas le même résultat, c’est qu’un attrape pigeon

1 J'aime

Super intéressant, merci du partage ! Ca confirme (preuve à l’appui) ce que je pensais de ces tests