Forum Clubic

Commentaires : Vers une agriculture sous-marine?

Une entreprise italienne, du nom de Nemo’s Garden, a conçu un dispositif de « jardin aquatique » qui permet de cultiver des plantes au fond de la mer, dans des bulles d’air. L’objectif est de développer une nouvelle forme d’activité agricole dans les zones où la terre n’est pas cultivable. Dans les régions désertiques ou arides par exemple.

Je ne savais pas que cela se faisait, je dois reconnaître que je trouve ça assez fort.

N’y a t-il pas de risque que des graines partent dans l’eau et colonise (et contamine) le milieu aquatique environnant (et plus si ça se passe bien) ? car l’histoire des catastrophe écologique est pleine de bonnes intentions. Bon là en plus, les serres sont en plastique, pas terrible.

« Dans les régions désertiques ou arides par exemple »

? quelque chose doit m’échapper, dans les régions désertiques ou arides il y aurait l’eau nécessaire pour ce concept de culture ?

1 J'aime

Quand on voit ce que l’homme moderne a fait au niveau de l’agriculture sur la terre ferme (pollution chimique, monoculture, culture intensive, OGM etc…) ça fait peur.

Il y a des rivières qui traversent des déserts… Mais je pense que c’est plutôt pour des bulles dans la mer.
@
nirgal76 Et si c’est dans la mer, la possibilité de contamination doit être faible car le sel tue les plantes aériennes…

Oui: l’humidité de l’ai ambient (chaud ne signifie pas sec)

Prochaines étapes : recherche d’investisseurs, prendre quelques millions et puis faillite

1 J'aime

Pas con pour luter contre les parasites/infections, et donc ne plus utiliser de produits phytosanitaires. D’autant qu’en cas de contamination, elle se propagera beaucoup plus difficilement (et moins vite).

Par contre je ne comprend pas comment est fait l’apport en CO2. Celui issu de l’échange air/eau suffit? C’est surprenant.
Qu’importe, s’il fallait en fournir pour une culture à plus grande échelle ça ne poserait pas trop de problème : on en a trop ici dans notre atmosphère.

Je me faisais la même réflexion… Par contre je verrais bien ça pour certaines îles par exemple, où la surface cultivable serait insuffisante…

1 J'aime

Des îles arides et désertiques ça collerait du coup lol :wink:

Ça ressemble un peu à l’aquaponie, en gros on crée un sorte de mini écosystème entre des plantes et des poissons, les plantes nettoient l’eau des poissons, les déchets de poissons leurs servent d’engrais et l’être humain n’a plus qu’à nourrir les poissons et éclairer les plantes. Ça prend beaucoup moins de place qu’une agriculture normale et c’est beaucoup plus rentable::grin: C’est un système beaucoup utilisé aux USA et certifié BIO ce qui n’est malheureusement pas le cas en France…