Forum Clubic

Commentaires : Valve lance une app Raspberry Pi 3 pour recréer chez soi le boîtier Steam Link

Pour remplacer son boîtier Steam Link, Valve va proposer une solution logicielle sous Android encore en cours de développement. Seulement, les performances de cette application seront en deçà d’une connexion Ethernet reliée au boîtier, c’est pourquoi Valve a décidé de proposer cette fonctionnalité aux détenteurs de Raspberry Pi.

C’est une excellente nouvelle après l’annonce de l’arrêt de commercialisation du steam link, hâte de tester!

Très bonne idée.
On imagine que techniquement, le Steam Link ne devait pas contenir plus qu’un PI.
Donc c’est une bonne idée d’utiliser une plateforme existante plutôt que de réinventer la roue.
D’autres devraient en prendre de la graine plutôt que de multiplier les “appliances” spécifiques qui ne sont pas réemployables en fin d’usage et feront autant de déchets à recycler (et d’argent gaspillé).
Reste que le concept de steam link possède un défaut qui est aussi sa qualité. Le défaut, c’est que pour un fonctionnement optimal, il faudrait une puce de compression plutôt que d’utiliser le proco du PC. Mais l’avantage de la solution logicielle, c’est son faible coût. Et cela conviendra très bien pour les jeux qui ne sont pas trop gourmands.

Enfin une boite qui à compris et anticipé le boum que va représenter Linux dans les années à venir. Ils avaient déjà sorti leur version de Linux dédier aux joueurs et maintenant ceci!
Avec le Raspberry Pi, pour 60 euros, on a un système complet pour la bureautique et maintenant pour le jeux en ligne. Qui plus est très bien sécurisé par défaut.
Java étant en perte de vitesse, à cause de ses nombreuses failles et de ses mise à jours incessantes, la majorité des fabricants vont se retourner vers Linux pour leurs appareils grand public. Aujourd’hui déjà, de nombreux fabricants ont déjà fait le pas et propose des équipements vraiment exceptionnels en termes de fonctionnalités… (ex: Synology, QNAP, certaines box TV, la majorité des media center, les consoles de jeux retro, etc…) Même les fabricants d’équipement professionnels comme les SAN, NAS sautent le pas.
La révolution est en marche.

hum pour moi tes exemples sont depuis des lustres déjà sur des distribs linux :confused:
J’appelle pas vraiment ça une révolution.
A part les DABs je vois pas de quoi tu parles.

Oula, il y beaucoup de confusions dans ton post. Je me permet donc quelques corrections.
Alors déjà Linux n’est pas plus sécurisé qu’un autre par défaut, par contre tous les outils permettant de le sécuriser sont fournis voir intégrés avec la majorité des distributions GNU/Linux.

Ensuite Java n’a absolument rien à voir avec un noyau, c’est un langage de programmation qui est exécuté dans une VM. Les applis tournent ensuite dans la VM sans se pré-occuper de ce qu’il y a au niveau inférieur (Osx, Android, Windows, Gnu/Linux, BSD, etc…).

Dernier point : la majorité des machines dans le monde tournent déjà sous Linux. A vrai dire, à part les postes desktop, il ne reste pas grand chose sur d’autres OS que Linux/GNU.
Et puis n’oublions surtout pas qu’aujourd’hui toutes les grosses boites de dev contribuent au noyau Linux. On peut même citer Microsoft qui est un plus gros contributeur que Canonical dont c’est pourtant l’activité principale.

La “guerre” Linux/Windows/BSD/OSx n’a existé que sur le marché du Desktop pendant quelques années, mais ce n’est plus vrai. Il reste aujourd’hui 2 concurrents sur mobile : IOS et Android (qui est un linux, ne l’oublions pas), mais c’est à peu près tout.
Aujourd’hui nous avons déjà un OS qui s’hybride comme Windows 10 qui peut embarquer nativement un sous-système Linux (et ça marche très bien d’ailleurs).