Forum Clubic

Commentaires : Une cyberattaque de grande ampleur touche le gouvernement ukrainien, en pleine crise avec la Russie (page 2)

Ce n’est pas une mode c’est de la propagande de réseaux sociaux. Des gens payés pour jouer les internautes voilà tout.

2 J'aime

Ce n’est pas incompatible tant qu’on arrive pas à prouver que c’est la Russie qui est derrière ces agressions.

La CIA et la NSA avaient utilisé le serveur de l’université de Genève (Suisse) pour mener des attaques informatiques. (Se rappeler du virus stuxnet élaboré aux USA et destiné à saboter les centrifugeuses d’enrichissement de l’uranium en Iran).
Pour les cyberattaques incriminées à la Russie, après la dislocation de l’URSS, des micro-trottoirs à Moscou où la question suivante était posée « Amérique, amis ou ennemi ? », la réponse était « ami ». Mais depuis 2014, les incessantes sanctions contre la Russie ont changé la réponse à la même question. « ennemi ». Donc, tout surdoué en informatique Russe se fera un plaisir, à titre individuel, de lancer des attaques contre les pays de l’occident. On peur appliquer le raisonnement à la Chine et à l’Iran.

c’est pas une question d’imbécile ou pas, c’est juste leurs méthodes héritées de l’union soviétique, ils ne connaissent que la colonisation et le rapport de force

chaque fois qu’un peuple voulait prendre un peu trop d’indépendance à l’est, il se prenait un retour de baton

et plus récemment, il faut voir comment ils ont détruit totalement Grozny

Que cela vienne de la Russie et même sous commande ne fait pas l’ombre d’un doute par contre l’Ukraine a surtout intérêt à ne pas répondre même si cela paraît justifié ! Vladimir Putin n’attend que ça, lui donnant un prétexte d’envahir le pays pour « se défendre »

1 J'aime

L’Ukraine fait parti de ces pays « mort » (géo)politiquement depuis l’éclatement du bloc soviétique, avec une histoire extrêmement complexe comme nombre de pays slaves… Comparé l’Estonie à l’Ukraine… non mais franchement… il y en a qui n’ont peur de rien…
Croire que son état est uniquement dû à la Russie c’est franchement ne rien s’y connaitre en géopolitique… Quand tu vois toute la magouille qu’ont fait les services américains (et rien ne prouve qu’ils se sont arrêté depuis)…
Pour connaître plusieurs ukrainiens c’est pas franchement un sentiment anti-russe qui en sort mais plutôt l’envie de s’en sortir et quitter les lieux une bonne fois pour toute…