Forum Clubic

Commentaires : Un médecin porte plainte contre Apple à propos du système de détection cardiaque de l’Apple Watch

Si la nouvelle fonctionnalité de la montre connectée Apple Watch est largement plébiscitée à travers le monde, Apple n’est peut-être pas à l’origine de cet électrocardiogramme. C’est en tout cas ce qu’affirme un cardiologue américain.

1 J'aime

Cela ne m’étonne guère face à la suffisance d’apple…

Au lieu de lui donner une somme et basta …

Maintenant ils vont de retrouver au tribunal et devront verser X $ par montre vendu …

Apple a une histoire remplie de vols de concepts, ça ne serait qu’un de plus.

3 J'aime

Donc un médecin pense qu’Apple utilise son brevet, Apple pense que non : classique.

Le service juridique d’Apple se serait lamentablement planté?
Peut-être : Wait and see.

1 J'aime

Ce que j’aime bien (Apple compris) c’est que certains déposent des brevets et ensuite ils attendent que quelqu’un travaille dessus, le rende viable et l’utilise pour pouvoir ensuite porter plainte et bien sur demander beaucoup de sous.
Pour les brevets il faudrait à la base que ça fonctionne complétement avant que celui-ci soit validé.
Ça éviterait ce genre d’affaire.

2 J'aime

C’est vrai mais cela n’enlève pas la suffisance d’apple.

1 J'aime

Il existe des entreprises qui vivent du dépôt de brevets, mais je ne suis pas sûr que votre raisonnement fonctionne dans le cas présent. On peut supposer que les brevets dans le domaine médical nécessitent une réelle appréciation scientifique et les travaux de ce cardiologue ont dû être assez élaborés pour pouvoir être convertis en brevets.

2 J'aime

Un brevet ne devrait pas pouvoir être détenu s’il n’est pas exploité (comme pour les noms de domaines tiens).

Ton principe revient à dire qu’il faut oublier le droit de propriété.
Donc par extension : une musique non écoutée devrait devenir gratuite?
Si t’utilise pas tes affaires (voiture, logement, etc.), Ils devraient revenir a tous?
Voir même tes economies tiens, ça traine sur un compte et te sert pas, autant le laisser a ceux qui vont les dépenser!

4 J'aime

Pourquoi parler de suffisance?
Apple à vraiment violé ce brevet? Source?

De mon clavier je pense plus au Apple bashing habituel.

3 J'aime

Un brevet a une durée de 20 ans à partir de la date de dépôt.
En France aussi mais si celui qui a déposé le brevet à l’INPI ne l’a pas exploité dans les 3 ou 4 ans, il garde le brevet mais doit accorder une licence à quelqu’un d’autre qui voudrait l’exploiter (contre redevance) (https://www.inpi.fr/fr/faq/que-se-passe-t-il-lorsqu-un-brevet-n-est-pas-exploite)

3 J'aime

Toute la beauté des USA dans la conception d’Apple. Les USA qui volent des technologies et se les approprient par différents moyens. Les USA n’ont rien inventé de probant comme certains pensent le croire. Le plus bel exemple est le moteur à réaction que les nazis ont inventé et que les Ricains se sont appropriés en récupérant les plans et les scientifiques … Je sais que ça ne va pas plaire à tout le monde mais c’est une réalité.

1 J'aime

Je parle de détenir des choses dans le seul but de spéculer dessus, et de choses dont tu as la propriété exclusive. Une voiture, que je ne l’utilise pas, ça n’empeche personne d’avoir une voiture, le brevet, si tu l’as et que tu n’en fait rien, personne ne peut exploiter l’idée (sans payer), même si elle constitue un progrès profitable à tous., rien à voir avec le droit de propriété. idem pour le nom de domaine, personne ne pourra l’avoir si tu l’a prix juste pour le revendre à celui qui en a besoin. Les économies, ta banque fait du pognon avec, ça dort pour toi mais ça profite à d’autre.
Pour les logement, y’a une taxe sur les logements vacants.
ça n’a mais alors rien à voir avec le droit de propriété, les fringues et cie. La comparaison n’est vraiment pas pertinente.
A la limite, comme pour les logements, taxer les brevets non exploités. Ca éviterait les patent troll (tout comme faire payer plus cher à l’année la détention de domaines inactifs)

Merci pour la précision :slight_smile:

1 J'aime

Si c’est le même principe, posséder un bien ou un brevet c’est la même chose, les gens ne comprennent pas le principe de propriété sur l’immatériel.
Un logiciel est protégée même si pas vendu / utilisé?
Quand tu as une maison de 90m2 sur 10hectares, pourquoi on ne te prendrais pas les 9,5ha de trop?
Un brevet c’est une invention, c’est pas parce que tu as découvert quelque chose et que tu n’a pas les moyens de l’exploiter (financier, public cible, capacité technique de mise à l’échelle) que tu n’as pas le droit de conserver ta CREATION.
Bizarrement, tu n’as pas réagit sur la musique pas écoutée ou les films non regardé ? Ta video de réveillon avec mamie ou tes photos s’il y a 4ans que tu ne regardes plus sont immatériel de nos jours et devrait donc passer public au bout de 1an sans visionnage, on trouverai ainsi de bonne pépite sur le net…

Les sociétés doivent faire des recherches en dépôt de brevet avant de se lancer dans la fabrication d’un produit. Je suis sûr que les juristes d’Apple l’ont fait. Mais il y a toujours matière à prouver qu’on n’utilise pas tout à fait le même procédé que celui qui est revendiqué par le déposant. C’est sans doute le cas ici et je suis persuadé qu’Apple a pris ses précautions. C’est dommage que Clubic ne donne pas le numéro du brevet …
Tout le monde peut aller voir gratuitement si un brevet existe, voir le site public https://worldwide.espacenet.com/?locale=fr_EP que j’ai piloté en 1998 et qui permet d’accéder à l’ensemble des brevets publiés du monde.
Réponses à:
Papounet17 le but d’un dépôt de brevet n’est pas de vérifier si ça fonctionne, c’est de vérifier que les revendications demandées par le déposant n’ont pas déjà fait l’objet d’une même demande. C’est exact que certains déposants attendent qu’on utilise leur brevet sans l’accord du déposant pour faire ensuite des procès, mais ce n’est pas le but d’un brevet.

1 J'aime

Un brevet est payant et limité dans le temps et l’espace. Le fait qu’Apple ait les moyens d’exploiter une idée et recherche de quelqu’un d’autre (qui n’aura pas forcément cette chance) ne l’exempte pas d’en demander le droit d’exploitation en échange de compensation financière.
Là on est sur du vol de propriété intellectuelle sans même sourciller.

2 J'aime

Un logiciel n’est pas vendu, c’est le droit de l’utiliser que tu achète et un film le droit de le regarder. le droit de diffusion et la propriété intellectuelle reste à l’auteur/diffuseur/producteur, tu ne les possède pas. Un bien tu l’achète et tu le possède.

1 J'aime

Le but d’un brevet est de se protéger au cas où…