Forum Clubic

Commentaires : Un audit de sécurité suffit-il à prouver la fiabilité d’un VPN?

No-log policy, anonymat et confidentialité inviolables font invariablement partie du discours commercial des fournisseurs de VPN. Mais comment s’assurer de la véracité de leurs promesses et de la sûreté d’un VPN ?

Une fois de plus tout est démontré dans cet article sur l’objet chimérique de l’invisibilité du web. Sur le plan criminalistique, Apple avait fait sa forte tête et tenu bon contre le FBI dans son refus de décrypter la clé de verrouillage d’un iphone appartenant à un tueur de masse radicalisé (rien que ça !).
Pourtant il suffirait d’une loi pour obliger les constructeurs, sous peine de complicité, à tuer (terme pertinemment choisi) cette confidentialité, prouvant un peu plus que dans le domaine de l’informatique, les secrets sont gardés par des Polichinelle.

Merci beaucoup pour cet article ! J’ai bien aimé le contenu, le ton mesuré, ni sensationnaliste ni catastrophiste. :smiley:

En tout les cas avec un VPN la navigation sur le net est beaucoup plus sûr point de vu sécurité qu’avec un anti-virus.

Jean05 c’est faux.

Pourtant des informaticiens l’affirment.

Source ? parce que c’est deux choses différentes.

Concernant Mullvad, ce vpn chez qui je suis abonné offre une réelle transparente au sujet des audits subis. Je serais curieux de voir ce que cela donnerait sur un fournisseur tel que Cyberghost, qui appartient à des anciens du renseignement israélien, vpn propriété de Kape, nouveau nom de Crossrider. Eh oui, c’est bien le Crossrider qui donnait des sueurs froides aux antivirus !

J’en suis un justement. Utiliser un VPN n’empêche absolument pas de visiter des sites vérolés, ni l’utilisateur de cliquer sur des liens malveillants, ni visiter des sites dangereux.