Forum Clubic

Commentaires : Uber versera 1,1 million de dollars à une personne non-voyante refusée 14 fois par des conducteurs

Une fois encore, Uber a été jugé coupable de discrimination envers les personnes malvoyantes. En effet, une femme souffrant de ce handicap vient de gagner son procès face au service de transport américain qui va devoir verser une belle somme.

Franchement, 11 fois, ça me semble effectivement abusif.
Le soucis étant, à mon sens, pas que uber, mais aussi les personnes… très mauvaise éducation.
L’inclusion ne devrait pas être que de façade.

« Les chiens guides d’aveugles également discriminés »

Pas tout compris, ils ont aussi refusé juste la personne mal voyante sans chien ?

Si oui ils sont vraiment tarés ces chauffeurs.

Je pense que c’est surtout le chien qui a posé problème pour une raison assez évidente. Une grande partie des chauffeurs uber sont originaire de pays ou de cultures dans lesquelles les chiens sont considérés comme impurs et donc ne doivent pas entré dans le domicile ou même la voiture qui finit par être une extension du domicile dans nos vies modernes.

Je ne juge pas ça (je serai TRÈS mal placé) mais à partir du moment où tu décides de devenir chauffeur Uber, il faut faire fi de ce principe là sans quoi tu te mets en infraction. Où alors il faut changer de métier.

3 J'aime

Et bien oui en partie. Souvent, les chauffeurs refusaient la passagère à cause du chien… Ils s’imaginaient sans doute qu’il allait salir l’intérieur de la voiture.

Une personne non voyante « laissée seule dans le noir », ben ca c’est vraiment pas sympa :crazy_face:

Sans parler de culture, un chien a la réputation d’être sale et de laisser des poils partout. Quand tu veux garder ta voiture propre (t’es payé à la course, donc le nettoyage est hors de tes heures payées), tu refuses les chiens.

Sauf que c’estun chien-guide qui a un statut particulier (en France du moins, mais le verdict semble aller dans le même sens aux US), de la même façon qu’il peut rentrer dans un établissement interdit aux chiens…

En revanche ça montre les limites du modèle Uber et de sa dé-responsabilisation complète, car tu es payé pareil quelque soit le client et les coûts supplémentaires potentiels.
Si effectivement tu passes 1h à aspirer les poils de chien, c’est pour ta pomme. Si t’es mal noté par le client suivant car ta voiture est pleine de poils, c’est pour ta pomme.

3 J'aime

Sauf qu’ici on parle aussi de l’exclusion de personne non voyante non accompagnée par un chien donc c’est quoi l’excuse ?

« toi tu peux pas voir ma grosse voiture très cher donc tu monte pas »

Je ne vois pas le mal dans cette expression, qui d’ailleurs comme indiqué, m’a bien fait rigoler.
Mais que ce soit volontaire ou pas de la part de l’auteur, cela reste quand même maladroit.

L’article original laisse quand même beaucoup plus penser au chien :
Uber drivers refused to carry her and her dog on 14 different occasions

1 J'aime

Ah c’est beau les US, où une décision d’indemnisation importante (1,1 milion) se transforme avant tout en un jackpot pour les avocats, qui toucheront 800k contre 300k pour la plaignante. Alors oui, parmi ces 800k il y a autres choses que les seuls émoluments des avocats, mais ne nous leurrons pas, les éventuelles expertises, enquêtes et autre, n’ont sans doute guere couté plus de 10% du total…

Aux USA, il est permis aux avocats de travailler au pourcentage sur ce qu’ils obtiennent en indemnités, il y a donc certainement eu un accord préalable passé entre la cliente et son (ou ses) avocat. Elle aura sans doute estimé que ça valait mieux que ne pas intenter d’action en justice et n’avoir aucune chance de gagner quoi que ce soit. neutre

pour moi intenter une action en justice pour ça c’est quand meme limite. Quand bien même c’est problèmatique :
Ce n’est malheureusement pas un cas isolé.
Je suis personellement en fauteuil roulant (manuel hein pas electrique). Je ne compte honnetement plus le nombre de refus que j’ai eu quand le chauffeur arrive et qu’il tilt que je suis en fauteuil.
A base de « Ah mais vous aviez pas prevenu » ou autre « ah mais ma voiture est pas adapté » ou, et c’est veridique, le chauffeur qui s’approche de moi, me regarde, me vois lui faire signe, me regarde encore plus intensement et la!!! annulation de la course!!!

Il n’y a aucune option pour signaler son handicap soit sur son profil soit au moment de demander la course sur Uber ?