Forum Clubic

Commentaires : Uber : pour la justice brésilienne, les chauffeurs VTC ne sont pas des salariés de la société

La Cour supérieure de Justice du Brésil ne voit pas les chauffeurs Uber comme des salariés. Une décision forcément appréciée au sein de l’entreprise, dans un pays hautement stratégique pour ses affaires.

"Au Brésil, même si ce statut d’entrepreneur indépendant des chauffeurs Uber peut déranger, le géant américain a sauvé de la précarité extrême des dizaines de milliers de personnes, quoi que l’on peut en penser. "
J’aimerais savoir si l’auteur de cet article a déjà mis les pieds au Brésil pour de telles affirmations…

Evidemment, Uber ne fait que mettre les gens en relation pour les transporter

Non c’est une compagnie de taxi astucieuse qui a trouvé le moyen de profiter de la précarité des gens précaires sans les employer et sans disposer de véhicules. C’est carrément très fort.

Salut :slight_smile:

Pour être un peu plus précis, deux sources (dont un confrère vivant au Brésil avec qui j’ai échangé sur les réseaux) ont pu me confirmer que pour beaucoup, l’unique solution de s’en sortir à un certain moment a été d’accepter de devenir chauffeur Uber.

On a peut-être du mal à le concevoir en France (il faut voir plus loin que nos frontières et que notre culture), mais il semble que ce soit ainsi.

Cela ne veut pas dire qu’Uber c’est génial et que ça règle tous les problèmes, mais il vaut mieux passer de la précarité “extrême” à une précarité un peu moins “étouffante” (pardonnez-moi si les termes sont mal choisis).

Bonne fin de soirée :wink: