Commentaires : Twitter : les limites explosent pour les abonnés!

Les abonnés Twitter Blue, payant par définition, ont désormais la possibilité de publier de longs, de très longs tweets.

" la plateforme vous reverse 70 % des revenus générés si vous passez par Android ou iOS (puisque Google et Apple prélèvent une commission de 30 %)"
Complètement faux, y’a aucune commission sur la publicité, faut pas tout mélanger avec les micro-paiements/abonnements.

Comme si Twitter n’allait pas se prendre une commission et reversait tous les bénéfs…

C’est une horreur en terme de lisibilité, je préfère encore les thread qui avaient l’air d’un hack mais permettait d’éviter « by design » les énormes pavé sans paragraphe illisibles et qui sont en train de pulluler à présent sur twitter

2 « J'aime »

J’espère qu’en France les utilisateurs de ce réseau social ne sont pas tombés dans le panneau de cet abonnement parce qu’ensuite il ne faut pas se plaindre d’avoir un pouvoir d’achat diminué pour ensuite manifester.

1 « J'aime »

Qui a parlé de la publicité ?

C’est vrai que pour le coup ce n’est pas bien clair pour moi non plus qui ne suis pas un utilisateur de Twitter.
De quels revenus parlez vous dans « la plateforme vous reverse 70 % des revenus générés » ? Y a t’il des articles payants sur twitter ?

[EDIT] Bonnes résolutions 2024 : lire les articles jusqu’au bout au lieu de m’arrêter quand je pense en avoir compris l’essentiel

1 « J'aime »

C’est précisé à la fin de l’article, les créateurs vont pouvoir réserver leurs contenus à des abonnés payants.

En fait Twitter est en train de devenir OnlyFans :rofl:

Et ça va faire le bonheur des gourous du complotisme qui vont pouvoir s’en mettre plein les fouilles sur le dos de leurs abonnés crédules.

7 « J'aime »

Merci Matt :wink:

Oui, c’est vrai que sur le principe, la comparaison avec OnlyFans est plutôt bien vue ^^

On peut aussi pousser la comparaison à ce que YouTube a bien instauré (sans que cela ne soit un succès dingue pour le moment), avec des vidéos qui ne sont réservées qu’aux membres payants uniquement.

Puis pour les autres : sachez que les choses (en l’occurrence, le système de l’abonnement) se font step by step, lentement mais sûrement : les changements sont déjà visibles aux US, ça arrive doucement en France…

1 « J'aime »

Pas con, demander aux abonnés de faire payer les utilisateurs. Sauf que ce n’est plus Twitter.
La semaine prochaine, Musk (ou son chien) nous expliquera comment facturer l’utilisation des emojis.

#jeSaisPlusQuoiInventerPourFaireDuFlouz

Ça va coûter cher au répondeur automatique qui a remplacé le service presse :rofl:

1 « J'aime »

C’est la base du chiffre d’affaire de Twitter… cela représentera toujours 80-90% des revenus, peu importe ce que Musk essaie de mettre en place. Il ne refera pas internet.

Donc si Twitter ne reverse que l’argent payé par des abonnés, cela représentera que dalle…

Toi t’es un bon !

La suite ?

Et donc on ré-invente le forum/mur Facebook.

Quand je pense qu’on osait nous parler de « révolution » jusqu’à inventer des expressions comme « micro-blogging ».

Ah ah ah.

On en revient au fameux : j’ai une idée un peu nouvelle, ou qui passe tout comme, j’obtiens une masse critique d’utilisateurs, une fois que c’est fait je change l’idée dans tous les sens même si ça n’a plus rien de l’idée d’origine. De toute façon les utilisateurs ont leurs liens, habitudes et réseaux sur mon outil donc ils partiront pas tous en même temps.

Twitter devient petit à petit Tumblr…
Heureusement que les supports clients de grandes marques sont encore appréciés sur le réseau à l’oiseau bleu.

Y a plein de plateformes qui ont eu leur jour de gloire avant de décliner. Donc faut pas parler trop vite. :wink:

Ça se suffit à lui-même ! :wink:

C’est une réponse en soi :joy: :wink: