Commentaires : Twitter cède aux demandes d'Elon Musk et partagera des données confidentielles

Elon Musk s’apprête à racheter Twitter pour la modique somme de 44 milliards de dollars. Cependant, le milliardaire était prêt à se retirer de l’achat si Twitter ne cédait pas à ses demandes.

1 « J'aime »

" les comptes spam sont utilisés à des fins politiques" : Non ??? Dites moi pas que c’est pas vrai !

Je cherche les comptes non utilisés à des fins politiques. Vous auriez des échantillons ?

L’amicale des champignons du Gers je crois qu’ils n’ont pas d’affiliation politique. Mais je suis pas sur.
#leschampissontnosamis
Ah lala!
J’ai enfin trouvé à quoi ça me faisait penser ce feuilleton !
La parodie de Dallas ou je ne sais quoi par Les Nuls.
J’en ai la culotte qui palpite !

Décidément, instable jusqu’au bout ce type.

Avec son argent et sa notoriété, il pourrait carrément lancer son tweeter sans soucis. Pas comme ce cher Trump…

@Peggy10Huitres : Merci, suis rassuré ! :joy:

1 « J'aime »

Les dirigeants de Twitter restent cependant sceptiques quant à la capacité d’Elon Musk à fournir une meilleure analyse de ces données, et plusieurs experts semblent leur donner raison alors que des avis émanant de la Silicon Valley suggèrent que Musk essaie surtout de trouver des excuses pour s’extirper du contrat ou renégocier le prix d’achat.

Nooon, voyons ! Comment pourrait-on pour une seule seconde penser ça ?! :roll_eyes:

1 « J'aime »

C’est la marque de Musk, il ne crée pas, il rachète. neutre

Ca serait peut-être bien d’arrêter de personnaliser à ce point ce monsieur. Ce n’est pas lui qui va analyser les données, ce n’est pas lui qui va regarder le trafic en live, etc. Parlez de ses équipes, pas de lui.
Certes, il prend des décisions, mais s’il n’est pas trop stupide, et je suis sûr que c’est le cas, il s’appuie sur plein de gens autour de lui.

Mais si, c’est vraiment lui. Il va lire les messages un par un. Comment peux tu en douter ?

1 « J'aime »

C’est le principe du business. Je veux moins non plus mais que si peut être que… Et voilà, au final il a ce qu’il voulait. Puis y a tellement de fric en jeu, tout le monde baisse sa culotte

Et si c’etait Elon Musk lui mneme qui avait organise une bonne partie de ces faux comptes au prealable avant de lancer son offre d’achat afin d’etre sur de pouvoir faire baisser le prix apres une premiere offre attractive forcant Twitter a entrer dans le processus de vente.

Je ne comprends pas. Twitter souhaite se faire racheter ? Non parce que sinon ils ne peuvent pas juste dire à Musk « écoutez on continue sans vous merci de votre proposition mais on s’en fiche en fait » ? Ca donne l’impression que twitter n’a pas le choix. La finance c’est pas mon truc alors si quelqu’un peut m’éclairer … Je suis preneur

Twitter veut être racheté, mais ils veulent l’être pour le montant agréé, à savoir 44 milliards de dollars.
Si l’entreprise acceptait soudainement une offre inférieure (par exemple 33 milliards de dollars, comme certaines rumeurs ont rapporté), cela donnerait clairement le signal que le service est aux abois et prêt à se brader sans contrepartie. Un message catastrophique pour les investisseurs.

@HAL1

Très bien merci beaucoup je comprends. Mais, du coup, pourquoi veulent-ils se faire racheter ? Est-ce une nécessité ? J’imagine que non sinon l’ensemble vaudrait moins que 44 milliards. Le(s) dirigeant(s) veulent ils prendre leurs retraites et partir ?

Dans le cas présent, je pense que c’est principalement parce que les dirigeants ont réussi à négocier un prix très élevé. Pour rappel, Facebook a payé presque 3 fois moins (16 milliards de dollars) pour WhatsApp en 2014, et déjà c’était considéré comme un montant énorme.
À ce prix, je pense qu’on peut dire qu’à peu près n’importe quelle entreprise se vendrait. :money_mouth_face:

Tout simplement ! Merci bien