Forum Clubic

Commentaires : Tristan Nitot quitte Qwant, après deux ans de collaboration : "Le cœur n'y était plus"

Le fondateur de l’association Mozilla Europe quitte le moteur de recherche français, qu’il avait rejoint en juin 2018, après avoir contribué au gain de notoriété de ce dernier.

« Le cœur n’y était plus »
Cela sera l’épitaphe de Qwant…

3 J'aime

Oui, il a du se prendre encore un bon parachute doré pour sa sortie. Bon débarras.

Pourquoi « bon débarras »? Il a fait tant de mal que ça à Qwant?

Qwant est un moteur de recherche adepte de la censure et sous influence étatique pour certains sujets. Ce n’est que justice que ce moteur périclite, il le mérite!

Heureusement DuckDuckGo répond par la positive aux fausses promesses à l’origine de Qwant.

En plus sponsorisé par Bing et Microtrosoft.

Oui, Crimosoft, Bing, Duckduckgo Google, un peu du pareil au même tout ça. Quant à moi un peu énervé en effet d’avoir beaucoup donné au système sans effectivement avoir reçu de remerciements.

Autrefois il y avait Altavista, Lycos, Yahoo, Hotbot, Metacrawler,… Pourquoi ont-ils tous disparu ? Pourquoi Google ? Pourquoi créer un moteur « paneuropéen » ou « français » qui s’appellerait Qwant ? Pourquoi ne pas l’appeler « furtif » ou « chercheur », ou maximus (un nom latin par exemple),… Il faut savoir aussi que ce n’est pas parce qu’un moteur a une page qui s’affiche Qwant ou Google ou Bing ou autre, et que l’affichage des liens de résultats se présente d’une certaine façon, que l’architecture logicielle derrière n’est pas la même. On peut très bien surfer sur Google par exemple alors qu’en fait on est sur le logiciel de Qwant.

Qwant ne le méritait pas. Un des premiers blogueurs que j’ai commencé à suivre il y a tant d’années. Son départ de Mozilla m’avait attristé. Son départ de Qwant me rassure.