Forum Clubic

Commentaires : Tinder lance des mesures pour protéger ses utilisateurs LGBTQ+ dans 70 pays sensibles

Tous les pays ne sont pas égaux en matière d’ouverture d’esprit. Tinder lance pour cela une nouvelle fonctionnalité permettant à ses utilisateurs issus des communautés LGBTQ+ d’être mieux protégés dans les pays où ils ne sont a priori pas les bienvenus.

Et dans 20 ans peut-être une application pour ceux qui ne sont pas encore LGBTQ+ ?

3 J'aime

et on a le droit de porter un jugement sur une culture ? Tinder va se prendre une avalanche d’insultes par les sjw.

1 J'aime

On peut oui, on juge les autres cultures selon nos propres concepts éthiques qu’on veut les plus objectifs possible.

Pour les LGBT, on a une tonne de preuves scientifiques que ce soit chez l’Homme où chez les mammifères en général que la préférence sexuelle n’est pas une chose qui se choisit (ou dans des proportions négligeables). Donc, n’importe qui peut naître/grandir gay, hétéro, bi, ou asexuel. Ca se joue sur des coups de dé, et chacun aurait pu être touché. Déjà à partir de là, un minimum d’empathie est de bon goût. Après on pourrait s’attarder sur tous les arguments débile style c’est pas naturel : si, ça l’est.

J’espère que l’admin de clubic est prêt parce que on va en avoir des perles dans les commentaires, sujet ultra sensible.

Donc être homo c’est génétique?

Votre question sous-entend une forme d’hérédité dans la question de l’orientation de genre. Même si les lobbys LGBTQ+ soutiennent cette théorie, et que des études scientifiques montrent des corrélations (≠ causalités), pour le moment on a pas de preuves de cet aspect génétique.
Mais c’est immensément réducteur de penser que tous nos traits de caractère sont génétiques. Par exemple, un enfant qui nait d’une mère fumeuse risque un retard de croissance ou une malformation de ses membres, or la génétique n’a rien à voir là-dedans. L’environnement de croissance d’un enfant, même avant sa naissance, détermine aussi fortement ce qu’il sera, physiquement ou moralement.

C’est quoi le Q+ ? C’est possible d’être autre chose qu’Hétéro, Homo ou bisexuel ?

Oui, tu peux être polyamoureux, sologame (= célibataire, mais dans une volonté de le rester, du “narcissisme sexuel” pour prendre des termes malheureusement trop connotés), pansexuel, asexuel, et cætera. Le Q, de l’anglais Queer (étrange, bizarre, tordu) représente donc ces minorités-là dans la dénomination LGBTQ.

Quant au ‘+’, il sert à résumer tous les autres cas existants pour éviter justement de se retrouver avec des acronymes à rallonge en ajoutant toutes les lettres de l’alphabet des sexualités ou des genres différents qui existent.

Comment l’appli identifie-t-elle les personnes trans? Ce n’est pas un genre à choisir dans les options…

Peut-être qu’en partie, oui. Ensuite, la grossesse peut affecter de le “déploiement du code génétique”. Puis l’environnement peut affecter le développement cérébral de l’individu et son code génétique via l’épigénétique. Ce qui est sûr, c’est qu’un gay est exactement comme toi, sauf que le corps dénudé d’une femme l’excite autant qu’un mur de briques, et qu’il n’a pas choisi cette réponse physiologique.

Un exemple de comment l’environnement de gestation peut affecter les rats (les raisons semblent plus nombreuses/complexes chez l’Homme) :
“Dans une portée normale de rats, 80% des rats mâles seront hétéros, 20% seront asexuels. Lorsque les rats mères sont stressées pendant leur grossesse, 20% des mâles seront hétéros, 20% seront asexuels, et 60% seront bi / homosexuels.”