Forum Clubic

Commentaires : Tim Cook, le patron d'Apple, se confie (un peu) sur la stratégie automobile de la marque

Entre hommage appuyé à Elon Musk et à son entreprise Tesla et éloge du concept de véhicule autonome
, le P.-D.G. d’Apple a lâché quelques indices lors d’une interview accordée à Kara Swisher.

1 J'aime

J’ose à penser que je ne ferais pas partie des 2% de la population capable de me l’offrir cette Apple Car
Dommage, un écosystème comme celui d’Apple permettrait de grandes choses. Tout comme le fait Tesla qui montre la voie (mises à jour en continue), options déblocable à tout moment (mais trop trop chères). L’écran d’une TESLA c’est juste 20 ans d’avances minimum sur ce qui se fait chez les autres constructeurs automobiles

3 J'aime

Très curieux de voir ce qu’ils vont proposer quand ils arriveront sur le marché.

Interview exclusive de Tim Cook

« Notre stratégie ? Mettre un montagne de cash en marketing et faire croire que notre voiture est révolutionnaire.
Et donner l’illusion que ne pas avoir notre voiture c’est avoir raté sa vie. »

7 J'aime

Toujours les mêmes trolls, toujours les mêmes vannes pourries. Faudrait vraiment renouveler le stock, les haters.

6 J'aime

Ouais je suis un hater.
Pas de bol, j’ai du Apple et j’ai le même discours pour Android :smiley:

4 J'aime

L’écran tesla, c’est un écran pc non destiné à l’automobile à la base… je vois pas en quoi cela devrait être une référence ^^
Mais je pense que tu parles de l’UX, et je ne vois vraiment pas en quoi Tesla aurait une quelconque avance… tout dans un écran (surtout les commandes) dans une auto est stupide.

4 J'aime

Sauf si elle se conduit toute seule, c’est ok de n’avoir qu’un écran.

1 J'aime

Pareil je ne mettrai pas 100K€ dans une Apple Car. Même si elle est géniale. Au delà de 40K€ c’est du fric jeté par les fenêtres. enfin selon moi.

Pourquoi ne devrait ce s’adresser qu’au marché résidentiel?
Imaginons une seconde des applications professionnelles. Véhicule autonome = véhicule sans chauffeur. Pour l’employeur, qui dit plus de chauffeur, dit un (ou plusieurs) salaire et des charges en moins sur chaque véhicule (transporteur, taxi, livreur,…). D’un coup, le véhicule autonome, si il a une durée de vie de 5 ans, justifierait un surcoût équivalent à 5 ans de salaire par rapport à un véhicule classique. Même au Smig, probablement de quoi largement se payer le ticket d’entrée « de-toute-facon-apple-ce-sera-trop-cher »…
Remplacer des hommes par des machines, c’est pas éthique, révolution, gilets jaunes, à bas les patrons… ok!
Mais je vous mets mon ticket que personne n’arrêtera la prochaine vrai révolution industrielle: après l’aire de l’informatique, celle de la robotique.

1 J'aime

Je ne pense pas qu’Apple envisage sérieusement de se lancer dans la voiture, qui est un marché déjà surchargé et qui est trop éloigné de son cœur de métier. Il est plus probable qu’Apple envisage de développer des partenariats avec d’autre marques et que Tesla est probablement sur la liste, d’où la dance du ventre que lui fait Tim Cook.

Ce n’est pas trop la stratégie d’Apple jusqu’à présent. Apple est connu pour fermer son ecosystem pour maitriser l’ensemble hardware/software de bout en bout. La puce RFID des iPhones n’est pas accessible à toutes les applications, on ne peut pas faire fonctionner toutes les app avec Apple Car et même pour ApplePay, Apple n’ouvre pas facilement la porte aux banques pour rendre leurs cartes compatibles. Quant à Tesla, Elon Musk a déjà essayé de revendre son entreprise à Apple qui a même refusé de le recevoir pour en discuter. Apple a l’habitude de prendre son temps pour rentrer sur un marché que beaucoup estiment saturé (baladeur MP3 avec Sony, téléphone avec Nokia, etc). Ensuite, Apple arrive avec sa force de frappe de recherche et développement pour proposer le petit plus auquel les autres n’ont pas pensé. Parfois ça marche (iPod, iPhone) parfois pas (Ping). On verra bien ce qu’Apple proposera. Des partenariats sont évidemment possibles mais je miserais plus sur un produit 100% Apple éventuellement produit sur des chaînes de montages d’autres constructeurs.

Avec tout le cash qu’est valorisé Tesla en produisant peu, c’est sûr que cela fait rêver n’importe quelle boîte.

@wackyseb Dommage que Tesla a 40 ans de retard en terme de finition et d’assemblage des matériaux…

2 J'aime

Bonne analyse, je n’y vois rien à redire. La seule question qui reste c’est où est ce qu’Apple irait chercher la connaissance de l’automobile et les infrastructures pour les construire.

C’est une question de goût à ce niveau. L’essayer c’est comprendre pourquoi c’est le TOP.
L’écran de la Tesla est pour moi la même révolution que l’arrivée du smartphone par rapport aux features phones qu’on utilisait avant.

Cà s’est sur que payer le prix d’une petite maison (hors Paris et région parisienne) pour une voiture, çà fait cher.
Mais tu connais les gens ! ils gagnent le SMIC, voir ils sont au chomage et s’achète quand même un smartphone à plus de 1000€ !!!
Certains habitent en HLM et roulent en BMW, AUDI, MERCEDES ou autre voitures à plus de 60000€ !!!
Chacun fait ce qu’il veux de son argent.
Pas trop mon truc non plus de mettre 100000€ dans une voiture. Déjà 40000€, çà me fait mal au postérieur :shushing_face:

Ah oui niveau finition c’est clairement pas au standard européen. Mais comparativement aux standard US, c’est pas si mal pour une marque récente.
Les matériaux et ajustements qui nous choque sont presque une norme aux US

Oui, et pourtant il suffit qu’un géant technologique décide de se lancer sur un marché pour que quasiment tout le monde imagine que ça apportera une révolution. En oubliant bien vite que ces entreprises, comme toutes les autres, connaissent des échecs (même si les montagnes d’argent qu’elles génèrent leur permettent de persévérer bien plus longtemps qu’un acteur plus modeste).